" C'est féerie "

13:08 Glad Wood 2 Comments

Tout le monde le connaît. C'est un lieu parisien mondialement connu. Un mythe tout comme la tour Eiffel. Beaucoup l'ont photographié. Sous tous les angles. Et d'autres ont eu la chance d'y entrer! Et il y a trois ans, j'ai réalisé un rêve de gamine. J'avais mes deux pieds sur le sol du "Moulin Rouge" 
Le Moulin Rouge ,revue " Féerie " .

Malheureusement, je n'ai plus beaucoup de photos, et celles que j'ai sont de mauvaise qualité... Mais, oublions ce petit détail, le temps d'un article. Il faut savoir, qu'en plus, les appareils photo ne sont pas très bien vu une fois a l’intérieur... Cette sortie, n'était pas prévue. C'était une surprise de St-Valentin, par mon meilleur ami & son mari. -J'étais la célibataire, la plus chanceuse du monde, pour une saint-valentin!- Petite balade dans Pigalle, la nuit. Et soudain, ils tournent vers l'entrée du Moulin. Gros choc. Je me souviens m’être stoppé net. "Mais viens, c'est ton cadeau gogol." -Oui, nous avons un langage très affectueux- et là, c'est le bonheur! Hormis le léger malaise dans le hall, les "mamies à fourrures" nous dévisager avec un air hautain comme je les aime... Oui, merci on ne vient pas du même monde, je sais, mais non, les places ont les à ne pas voler! M'enfin bref. Une fois dans le hall, recouvert de rouge, du sol au plafond... J'avais juste des yeux d'enfants. Grands ouverts, comme une enfant devant une montagne de bonbons. Ou comme un ado, devant les "One direction" -Y sont toujours à la mode, non?-  Nous sommes resté là une bonne dizaines de minutes, le temps que les repas, dans la salle du cabaret soient terminés. Une formule, qui je pense coûte un bras... Ou deux... 

Porte d'entré pour la salle du cabaret.
Et là, les 4 portes s'ouvrent, et toute la foule s'avance. J'étais toute tremblant genre "Nous y sommes, c'est pour de vrai!" Au niveau des portes, un serveur nous a accompagné à notre table... Et quelle table! Décidément, les deux copains avaient fait les choses en grand! Devant la scène. Plus près, c'est impossible. Notre table toucher la scène! Les lumières s'éteignent et un message dans 5 langues différentes te demande de mettre téléphones & appareils dans ton sac. Et, ils sont très rigoureux. J'ai eu le malheur,pendant un entracte de sortir mon téléphone pour regarder l'heure. Aussitôt un serveur est venu pour me dire de remettre mon téléphone dans mon sac. Bon... 


Photo prise sur la planète internet.

Le spectacle? Une merveille. Une des plus belles choses que j'ai pu voir! Tout est parfait. Nous avons assisté à la représentation de 23 h. Les danseuses, danseurs avaient donc fait deux représentations avant, et c'était comme si c'était la première de la soirée. Les costumes sont sublimes. Et étant devant la scène, j'ai même fait ma groupie, en récupérant des plumes, perles, et tout autres micro-souvenirs de cette folle soirée. Les chorégraphies, le rythme, les musiques... L'univers dans lequel tu est plongé durant un peu plus d'une heure est magique. Et, pas du tout vulgaire. Tout est tellement bien réalisé, les costumes sont tellement beaux, que tu ne remarques même pas que les demoiselles sont très peu habillées! Le "french can-can" a été un des moments que j'attendais le plus. Et je n'ai pas été déçu! Les robes aux couleurs de la France, les 60 danseuses, levant en rythme et en crient leurs jambes: la tradition! Un autre moment fort: L'aquarium. Alors que toutes les danseuses & danseurs sont sur scène à faire le show, ils s'écartent, et un bassin, de la taille de la scène surgit. Une danseuse est dedans avec un boa énorme, et elle danse, dans l'eau. j'ai été tellement surprise! Magique!





Les entractes entre chaque "tableaux" du spectacle, sont de bonne qualité. Magiciens, équilibristes... Tout reste dans l'ambiance féerique du moulin. Le prix reste un gros frein, je le sais bien. j'ai été chanceuse d'avoir eu ce cadeau. Et j'espère un jour y retourner. Je garde de magnifiques souvenirs de cette soirée. 
Quand tu vas au moulin rouge, tu oublies presque que tu passe la soirée au cœur de Pigalle... Parce que Pigalle, la nuit, ce n'est pas féerique! Et tu ressors avec la chanson "féerie" dans la tête pendant plusieurs jours. -Un peu comme Disney et la musique de "Small World"!- Et, si t'es une fouine, comme moi, tu repart avec les bouchons de tes bouteilles de champagne, des plumes, des morceaux de Boas rouge, des perles... 



& vous, avez-vous déjà vu le bal du Moulin Rouge ? 
Un autre cabaret à me conseiller ? 
Je vous bécote la joue droite! Bon weekend!

You Might Also Like

2 commentaires:

  1. En effet, c'est à faire au moins une fois dans une vie.
    Pour le moment, ce n'est pas encore dans mes projets, on verra quand je pourrai me le permettre.

    RépondreSupprimer
  2. Salut, j'ai bien lu ton com's sur mon blog. Effectivement je n(aime plus ce que Valérie Lemelin devient c'est pour sa que je lui ai adressé un mail lui expliquant l'arret de mon blog.
    "Une longue absence c'est faite sentir mais cette fois ci c'est volontaire.
    Je crois que je suis lassé des changement de facebook, et blog de Valérie.
    Je préfere la Valérie qui fesait des shoot et qui ne mettais pas 1 PHOTO PAR SEMAINE, je trouve quelle fais beaucoup attendre pour pas grand chose ?
    Elle se fais trop désiré (au niveau de l'attente) et beaucoup de gens se lasse. C'est de meme pour son blog qui est pratiquement inactif juste 3phrase et 2images.. bien dommage.


    Je tient quand meme à dire Bravo à Valerie, Beaucoup de gens la suive et elle le mérite. Elle est ce que l'on apelle une perle brut mais je trouve que cette perle depuis que je lai connus (2ans) a mis une carapace autour d'elle pour ce proteger, ce qui fais que je ne l'aime plus temp. Parce que justement cette carapace la rend moins exeptionnel, moins unique ?
    Malgré tous cela je suis convaincu qu'elle arriveras à réalisé tous ce qu'elle veus, avec ou sans argent, car elle a de l'ambition et une vision du monde magnifique, un nouveaux regard sur les choses.
    Ses photographie sont la simplicité et la beauté incarné."

    Site a sa elle ma dit "Je te comprend pas, fais ce que tu veus"

    RépondreSupprimer