Devenir maman ? Très peu pour moi.

22:29 Glad Wood 49 Comments

Depuis quelque temps maintenant, pas mal de gens me posent la fameuse question: "Et vous, le bébé, c'est pour bientôt ?" Et, comme à chaque fois je réponds : "Non, on ne veut pas d'enfant !" Et ça, tout le monde ne le comprend pas... Dans notre entourage, tout le monde (ou presque) s'attend à ce qu'au bout de trois ans ensemble, nous ayons des enfants... Comme si avoir des enfants, était un rite de passage obligatoire. Comme si, ne pas vouloir d'enfant faisait de moi quelqu'un d'anormal...



Lorsque j'explique mon désir / souhait de ne pas avoir d'enfants, je me retrouve souvent face à des gens qui ne comprennent absolument pas... Et de suite, j'ai les phrases typiques "Plus tard tu changeras d'avis... T'es encore jeune !" ou bien ""Donner la vie est une expérience magnifique..." - "Devenir maman, c'est la plus belle chose au monde !" Blablabla...Blablabla....Blablablaaaa ! Moi, surtout j'aimerai qu'on arrête de me sortir ça ! Je pense qu'en 2015, nous avons tous le choix de nos propres vies. Nous sommes dans une société qui prône la liberté... Alors, ma liberté de ne pas féconder, vous en faites quoi ?

Je suis de celles qui, pendant mes courses, ne supportent pas d'entendre un enfant hurler pour je ne sais quelle raison. Qui ne supporte pas le manque d'éducation très tendance chez les parents d'aujourd'hui.  Je ne supporte pas les gens qui impose leurs enfants aux autres. Tout simplement ! Et il y a des jours, ou je ne les supporte vraiment pas du tout... Comment voulez-vous que j'en supporte un, pour le reste de ma vie ? "Non mais ça sera le tient, ça sera différent..." Peut-être que oui, peut-être que non... Je préfère donc ne pas prendre le risque. 


Plus sérieusement, je suis une enfant de parent divorcé. J'ai grandi sans mon père et avec une mère qui m'a reproché d'être née toute mon enfance... Je n'ai pas eu une enfance à paillettes... Et j'ai peur que cela fasse de moi, à mon tour également : une mauvaise mère. Parce que finalement, je ne sais pas ce qu'est une bonne mère.  Mon modèle de maternité à moi il est mauvais. À ne pas reproduire ! Mais je n'ai que celui-là, qui me dit que je ne le reproduirai pas ? 

Une autre des nombreuses raisons, pour lesquels je ne veux pas d'enfant, c'est le changement. J'ai peur du changement que ça imposerait dans notre vie. J'aime tellement notre vie à deux. Nos petites habitudes. Notre solitude. Avoir un enfant changerait tout ça. Et je ne veux pas. Pour rien au monde. Et puis, quand je vois le nombre de couples qui se séparent après bébé... Mes parents les premiers. Ça me fait peur aussi... Risquer de mettre en danger mon couple, par la fatigue, le stress que nous aurions à être parents... 


 & avec le temps, finalement ? 


Avec le temps, mes amies sont, ou deviennent, maman. Et j'arrive même à aimer leurs enfants. Oui, oui. Je fais des cadeaux, tout ça. Et je rigole quand je vois qu'ils en font voir de toutes les couleurs à leurs parents. J'ai ce sourire aux lèvres qui veux dire "Quelle idée aussi d'avoir des enfants !" 
J'ai beau apprécier passer quelques après-midi au parc avec eux, quelques journées... Je n'en veux toujours pas. Mais, effectivement, je ne suis plus une anti-enfant comme j'ai pu l’être jusqu’à maintenant... Ou du moins, pas avec ceux de mes proches !  Je ne ressens toujours pas l'envie d'avoir "un mini moi". Je suis bien trop heureuse avec mon homme & mon chat, qui lui déjà me prends pas mal de temps et d’énergie ! Finalement, c'est lui le bébé de la maison !

& vous, voulez-vous des enfants ? Oui, non ? Pourquoi ? 

You Might Also Like

49 commentaires:

  1. Tu as tout à fait raison ! Chacun à le droit de choisir d'avoir des enfants ou non, mais généralement la "norme" c'est d'en avoir. Et si on en veut pas, on paraît "hors norme" pour notre entourage.
    Perso, je suis partagée. Je n'en veux pas à tout prix, un jour peut-être... Mais je ne me retrouve pas dans ces femmes qui en veulent absolument, pour qui c'est primordial. Je respecte leur point de vue mais le mien est différent.
    J'ai un homme et un chat, ça me suffit ! Un peu comme toi hihi :)
    On profite de la vie, on savoure la vie à 4 jambes et 4 pattes, et ça nous suffit. Mais déjà j'entends un peu les mêmes remarques que toi.
    On verra la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi !

      Mais je préfère ne pas faire d'enfant plutôt que d'en faire un malheureux. Et de plus, comme Mr pense comme moi sur ce sujet, je ne me remets pas du tout en question ! Vive les couples a chats !

      Supprimer
  2. Même si je n'ai pas le même sentiment que toi par rapport au fait d'avoir un bébé, je respecte totalement ton choix. Mais tu sais, ce n'est pas parce que tu a eu un mauvais exemple de maternité, que tu sera forcément une mauvaise mère.
    Pour l'instant vis ta vie, comme tu le souhaite, avec tes envies et tes désirs, et les autres tu les emmerde ;). Après tout, pourquoi avoir un enfant, si c'est pour finalement lui en vouloir toute sa vie d'exister ? Ça ne fera de lui, qu'un enfant et adulte mal dans sa peau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelqu'un aurait dû dire ça à ma mère lorsqu'elle était jeune... :P

      Chacun sa vie, ses choix, comme tu le dis ! À partir du moment où tu ne juges pas les autres ! Parce que tu imagines, si ceux et celles qui ne veulent pas d'enfant commencer à juger les parents ou futurs parents ??

      Bisous ♥

      Supprimer
    2. Quoi que tu fasse, quoi que tu pense et dise, tu sera toujours juger.
      L'important c'est d'être bien dans ses convictions et ses opinions. Du moment qu'avec Mr. vous avez décidé de ne pas en avoir, je vois pas le soucis pour les autres. C'est votre vie, et personne ne doit vous dire comment la vivre et vous jugez sur cela.
      Bisous <3.

      Supprimer
  3. Hello

    Je découvre ton blog aujourd'hui
    Bon, il se trouve que je suis enceinte de huit mois ...
    Mais bon là n'est pas la question ...
    Tu as raison de ne pas te laisser juger et de faire tes propres choix.
    Il y a un espèce de phénomène je crois que je ressens depuis quelques temps chez les parents, ils deviennent des "sachants" et se sentent parfois obligés de t'inculquer un peu de leur d'avoir et de leur expérience ...
    Car bien sûr si tu n'as pas d'enfant tu ne peux pas comprendre ....
    Enfin bon, tout ça pour te dire que c'est ton corps, ta vi, ton ressenti ...
    Moi-même j'ai pas mal,attendu avant de prendre la décision et d'oublier toutes les excuses que je m'étais trouvées ...
    Mais ne comprends vraiment les personnes qui préfèrent construite leur vie autrement ...
    Après pour ce qui est de tes raisons, évidemment je ne te connais pas et ne me,permettrais pas de te juger.
    Mais je crois foncièrement que le fait d'avoir eu "un mauvais modèle de mère " ou des traumatismes dans ton enfance ne fera pas de toi une mauvaise mère, bien au contraire.
    Tu n'en seras que plus vigilanté plus sensible et plus attentive aux sentiments des enfants.
    C'est en tout cas ce que je me dis moi.
    Bon voilà en bref, tu as raison d'exprimer ton opinion, ne te laisse pas juger !
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OH NON ? Une femme enceinte ? JE RRIIGGOOLLEE ! Pour le coup, toi qui as un "mini toi" en toi, ton avis m'intrigue au plus haut point ^^

      Et de plus, tu vises plutôt juste ! Je pense qu'effectivement, malgré mon mauvais modèle maternel, je serais capable de donner le meilleur de moi, si je le souhaite !
      Mais, comme effectivement, avoir un enfant n'est pas un souhait, je pourrais très bien reproduire le schéma de ma mère ! Alors, comme je le dis dans l'article "je préfère ne pas prendre de risques..."
      Après, je ne dis plus "Jamais d'enfants" parce qu'une amie a moi tenait le même discours et depuis quelque temps, elle commence à ressentir l'envie le besoin d'en avoir... "L'horloge biologique me rattrape Gladys, c'est horrible" Elle me fait un peu peur avec son histoire, qui sait un jour je serais comme elle... Et si ça m'arrive, que j'ai un enfant, j’espère que je serais capable de ne pas reproduire le même schéma que j'ai eu durant mon enfance....

      Quoi qu'il en sois, je te souhaite bien du courage a toi, pour ton bébé, qui sera avec toi dans pas longtemps, si j'ai bien compris :)

      Supprimer
  4. Cet article ne peut que me parler puisque moi aussi, je ne veux pas d'enfants pour 50 000 raisons (en plus de celles que tu as cité). J'en ai d'ailleurs fait 2 billets dernièrement. Pour expliquer pour la énième fois pourquoi je n'en voulais pas et j'ai, surtout, regroupé les questions/réflexions qu'on a pu me faire sur mon refus de materner... Et c'est dingue comme nous sommes beaucoup à devoir se justifier et subir des regards/paroles désagréables ! Mais depuis que j'ai lu un livre (que je cite dans l'un de mes deux articles), je ne culpabilise plus et surtout, je me sens normale. Et ça, ça fait un sacré pied de nez aux autres. Quel bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais culpabilisé, au contraire, je le suis toujours dit haut & fort !
      Mais j'avoue que moi aussi, j'en ai parfois un peu ma claque de devoir justifier le fait que je ne veux pas d'enfants. D'avoir en face de moi des gens totalement fermer sur cette décision ou quoi....

      Je vais aller voir tes articles :) Bon weekend ^^

      Supprimer
  5. SURTOUT PAS ! Absolument pas ! Jamais-jamais-jamais-jamais-jaaaamaaaaaiiiis !
    Je n'ai jamais voulu d'enfant. Même quand j'étai enfant. Je ne crois pas avoir dit un jour "moi mes enfants ils s'appelleront comme ça et comme ça" (ou alors je ne m'en souviens pas, ce qui est aussi une marque de mon grand intérêt pour les enfants xD). L'idée de donner la vie... bof. Mouais... J'm'en fous ! En France on fait des enfants, on n'a pas besoin de moi pour la croissance naturelle... alors non, je ne veux pas d'enfant. Et je suis prête à entendre pendant les au moins 20 prochaines années que je suis une femme indigne x'D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! Femme indigne, j'irais pas jusque-là quand même !
      Ou alors, au moins, on sera deux a l’être ! L'union fait la force ! Haha

      Supprimer
  6. je suis mère pourtant je peux tout à fait concevoir qu'on ne veuille pas d'enfant. Quelques soient les raisons. J'ai presque envie de dire qu'il n'y a besoin d'aucune justification ni explication. C'est vos vies. Avoir un enfant "parce que c'est la norme" serait à mon sens une très mauvaise raison. Profitez de cette liberté! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enfin une maman qui ne me sort pas un discours promotionnel pour bébé ! Haha
      Effectivement, avoir un enfant pour faire comme "tout le monde" c'est une idée atroce... Je suis bien d'accord :)

      Merci bien, on profite a deux... Deux & demi avec le chat, et c'est très bien ainsi !

      Supprimer
  7. Oui ! Merci d'ici quelques jours ou semaines qui sait !
    Oh tu sais les histoires d'horloge c'est un peu de la connerie ... Enfin je veux dire moi j'ai une super Gynéco pas du coup culpabilisante je vais voir 36 ans et mon premier enfant en même temps et je sais qu'avant je n'étais pas prête !
    Et par contre tu as raison sur un point, tu ne le fais que si tu le désires vraiment ! Sinon ... Il le sentira.
    Bref, de toutes façons y a pas un schéma de vie. L'essentiel c'est d'être bien et de d'accomplir quelqu'en soit la manière.
    Je suis ravie d'avoir un enfant ! Mais je sais que ma vie ne se résumera pas à ça ... Enfin j'espère !
    Bises à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bises a toi ! Et courage pour les années a venir surtout !

      Supprimer
  8. Comme je te comprends... Tu listes tout ce pour quoi j'ai du mal à m'imaginer avec un enfant, et qui plus est je n'en côtoie jamais, à part mes nièces que je vois 1-2 fois l'an. Et pourtant... j'ai fait retirer mon DIU cette semaine ! (tu l'attendais pas celle-là hein !!)
    La différence c'est que je m'étais toujours dit que j'aurais des enfants, que je commencerais avant 30 ans, mais que quand j'imagine la chose ça ne me fait pas envie. J'ai mis beaucoup de temps à comprendre le fond de la chose et j'en suis arrivée à une conclusion : je ne ressens pas l'envie.
    Alors est-ce que ça faisait de moi quelqu'un qui en fait ne voulait pas d'enfant ? Je commençais à le croire, surtout en me retrouvant dans des témoignages de personnes qui n'en voulaient pas. Et j'ai fin par trouver quelques autres cas comme le mien et elles finissaient toutes par tenter l'aventure parce que : finalement il n'est pas si étrange de ne pas aimer quelqu'un qu'on a jamais rencontré, parce que des parents qui regrettent vraiment leur enfant il y en a finalement bien peu. Ta mère disait peut-être ça quand elle était à bout, mais j'imagine que de l'entendre une seule fois c'est déjà trop pour un enfant ; peut-être le pense-t-elle profondément au fond d'elle, mais dis-toi bien que les cas sont rares, ça aurait peu de chance de t'arriver aussi.
    Reste juste effectivement la crainte de perdre sa moitié, mais je n'ai aucune inquiétude là-dessus avec mon copain.
    On ne peut pas être aussi émerveillés que les parents d'un bout de chou qui dit son premier mot ou fait son premier bisou, on va par contre beaucoup moins supporter leurs cris et leurs pleurs ; et je veux bien croire les parents quand ils disent que les bons moments surpassent de loin tous les désagréments.
    Bref, je ne te dirai pas que "tu changeras d'avis" ou que tu es anormale, on est tous différents, et tu fais peut-être effectivement parti de ceux qui ne veulent pas d'enfant et ne le regretteront jamais, tu auras été heureuse ainsi et c'est bien ça le but de la vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oua, je ne m'attendais pas à autant de réactions en écrivant l'article !

      Peut-être que dans quelques temps tu te sentira prête, tu voudra des enfants. Ça viendra peut-être après, "au bon moment" puisque comme tu dis, tu as toujours dit que tu aurais des enfants... Ou alors, tu est comme moi et vivre une vie de couple et ce qui te rends le plus heureuse ^^

      C'est assez dur de savoir en fait... Parce que la vie est pleine de surprise, aléatoire. Et c'est justement ça que j'aime. Avec Mr nous sommes ici aujourd'hui & dans un an certainement ailleurs... Mais un enfant c'est a vie, dans le fond c'est peut-être ça qui me fait peur aussi !

      Supprimer
  9. Et puis d'ici quelques semaines ou jours ... Enfin c'est plus très loin...
    Oh tu sais les horloges biologiques c'est un peu de la connerie tant que tu trouves une Gynéco par trop culpabilisante ....
    Je vais avoir 36 ans et mon premier enfant et franchement so far (je croise les doigts) tout se passe bien et je n'étais vraiment pas prête zvant alors ....
    Y a heureusement pas un modèle de vie l'essentiel est de se sentir bien et accomplie.
    Je suis ravie d'avoir un enfant et peut être encore un autre qui sait ... Mais je sais que ça n'est pas tout ce que j'attends de la vie je ceux aussi accomplir des choses en tant que femme.

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que j'aime dans ton parcours de maman, c'est que tu as pris le temps de vivre ta vie de femme, de couple avant ! Souvent les gens font des enfants trop vite et regrettent par la suite de ne pas avoir fait ceci ou cela...

      Bonne continuation a toi; bisous :)

      Supprimer
  10. Bien sûr que tu as le droit de ne pas vouloir être mère, et avec l'enfance que tu as décrit, ça ne m'étonne pas trop ;) Personnellement je n'aurai pas imaginé ma vie sans enfants, et je garde même ceux des autres...Mais chacun ses choix et heureusement!
    bizzz miss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu le dit si bien, "chacun ses choix!" c'est agréable qu'une maman pense comme toi, ça change de celles de mon entourage :D

      Supprimer
  11. Figure-toi que même lorsque tu as des enfants, dire que tu n'en veux plus est mal vu. J'ai deux enfants et je suis sûre et certaine de ne pas en vouloir d'autres, au point que j'ai pris rendez-vous pour une contraception définitive. Et bien tout le monde se croit autorisé à me dire que c'est dommage de faire une croix définitive comme ça, que je vais le regretter, que j'aurais peut-être envie d'un 3ème dans quelques années quand les 2 seront grands (mais bien sûr, comme si j'allais tout recommencer depuis zéro alors que le plus dur est passé!!!). La reproduction de l'espèce est fortement ancré dans l'esprit humain, choisir de ne pas faire d'enfants, c'est choisir notre perte! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien te croire ! Et dans le fond, je trouve ça encore plus fou. Tu as déjà deux enfants. Si tu n'en veux pas d'autres, je ne vois pas ou est le mal !
      Une amie a eu des jumelles pour sa première grossesse. Et maintenant qu'elles ont 5 ans, elle sais qu'elle n'en veux plus, et son médecin lui fait la morale a chaque fois !

      Supprimer
  12. Hello ! tu as tellement raison et clairement je me retrouve totalement dans ton texte, même si...bon pour la petite histoire j'ai jamais aimé les enfants. A 20 ans, j'ai prévenu ma mère qu'elle devait se faire à l'idée de ne jamais être grand mère. et j'ai detesté tous ces gens qui me disaient "non mais attends tu verras après". Certes, peut-être, mais arrêtez tous de vouloir avoir la science infuse. Bref, et là je rencontre un homme qui a une petite fille de 9 mois...que j'élève comme la mienne jusqu'à ses 2 ans et notre rupture avec son papa. elle a tout changé. je ne sais pas comment j'aurais été sans l'avoir rencontré hein, si ça se trouve j'aurais eu le déclic aussi. toujours est-il que du jour au lendemain, mes amies qui croyaient dur comme fer à mon discours (tt comme moi) m'ont entendu me plaindre que mon homme n'était pas encore prêt, blablabla (la chieuse quoi). toujours est-il qu'actuellement un petit habitant fait sa place depuis 3 mois en moi et que je suis super heureuse même si ça me fait flipper, d'autant + que je déteste toujours autant les enfants des autres lol. Tout ça pour te dire de faire comme tu le sens, si tu n'a jamais d'enfants ta vie n'en sera pas pourrie pour autant, tu auras seulement fait d'autres choix ! c'est quoi cette idée qu'on devrait toutes passer par là ? puis si un jour tu change d'avis, ben je te préviens, fais comme moi, prends une pelle pour assomer tous ceux qui te diront "rhooo tu nous as saoulé avec le fait que tu serais jamais maman, tu vas pas maintenant nous saouler avec l'inverse", que je me prends actuellement régulièrement dans la tronche :p
    bisousss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, peut etre que j'aurais un jour aussi le déclic. Ou Mr, nous sommes jeunes, tout peux arriver ! Mais dans tout les cas, si déclic il n'y a pas, je n'en serais pas malheureuse ! C'est drole que tu déteste toujours les enfants. J'ai une amie qui pense pareil. Elle "ne supporte, n'aime que la sienne" ça me fait rire !
      Effectivement, du coup maintenant tu dois avoir le droit a des "Tu vois, on te l'avais dit qu'avec le temps, tu voudrais des enfants !" GRRRR

      Dans tout les cas, bon courage pour la suite ! ♥

      Supprimer
  13. Comme Émilie, je ne suis pas fixée. Je sais que je n'en veux pas à tout prix, mais de là à dire jamais, je ne sais pas. Ce n'est en tout cas pas un besoin que je ressens pour l'instant. Bon weekend à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est tout simplement pas encore le moment pour toi je pense ^^

      Supprimer
  14. coucou,

    enfant??
    oui j'en ai voulu pendant des années, j'ai toujours eu l'instinct maternel ...
    mais aprés toutes les fausses couches et au final les opérations qui ont suivi pour me remettre tout en place et mon changement de vie radical, ben je me dis qu'être belle-maman de 4 enfants, c'est largement suffisant!

    enfin tu connais l'histoire! :p

    et avoir des enfants juste par égoïsme au final, je me dis que NON!
    La vie actuelle est assez difficile comme ça, et quand je vois que d'avoir un bébé, eh bien oui, ça coûte cher! j'ai déjà du mal comme beaucoup en début de mois ( le 2 , tu touches ton salaire, le 5 y a déjà plus grand chose :/ ) alors un bébé en plus, non, je ne m'infligerais pas ça, ni à moi, ni à mon couple, et encore moins au pauvre bébé qui n'a rien demandé de tout ça!

    allez, juste d'embêter: "tu changeras bien d'avis un jour?! "

    change pas ma Gladys, vis ta vie comme tu le souhaites et FUCK à ceux qui ne veulent vraiment pas comprendre ton opinion!

    T'es un petit bout femme extraordinaire et on t'aime comme ça, change pas!

    La vieille à chats!
    ps: oui les chats, ceux sont de vrais enfants aussi, mais en moins chiants!! quoique ...! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ♥♥♥♥♥ X100000 !

      Ton histoire avec la maternité est pas simple, je sais bien... Et quelque part, avec les 4 monstres adoptifs, il y a un peu de bon quand même ! Pis quand ça va pas, c'est pas ta faute, c'est pas toi la maman ! Mouhaha !

      Nous, les mamans chats, c'est déjà bien assez de boulot, après tout !
      Bisous ma keupine de l'amour !

      Supprimer
  15. Je ne comprends pas les gens qui se permettent de juger ou de donner leur avis sur un sujet qui ne concerne que toi et ton chéri.
    Tu as raison, nous sommes en 2015 et chacun à le droit e aire ce qu'il veut de sa vie, de son corps =)
    Perso, j'aimerais avoir 1 enfant mais j'ai encore largement le temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, c'est la mentalité... Tout le monde se permet de juger la vie des autres. Ouvertement, sans retenue, rien.
      Bien souvent, c'est en négatif, en plus !

      Supprimer
  16. Grace a Dieu, voila Notre suave use! MERCI A TOI POUR AVOIR EU LE COURAGE DE LE DIRE, D'ecrire, DE PREMDRE POSITION CAR MEME EN 2015, c'est mal vu!
    Il suffix que Je rentre en France dans certaines contrees de Gaullois pour le voir...lol ou juste voir ma mere...
    La societe nous endocrine et la pire pression vient des femmes! Je suis UN croisement entre Carrie Bradshaw et Bridget Jones...tu vois la copine!
    Alors quand Je rentre, on me bassine de ces questions perso qui me fachent.
    J'ai travaille autres des enfants et je NE suis pas sure d'en vouloir, J'ai bientot 30 ans et vu qui ca inquiete la planets de me mettre dans une case, Je dos que Je suis carrieriste, comme ca...hoopla!
    Je te rejoins sur tous les points, on peut etre heureux sans enfants, qui a dit que cetait une obligation?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 30 ANS & PAS DE MIOCHES ? C'EST UNE HONTE MADEMOISELLE !
      Je rigole, je rigole, mais pour beaucoup, je suis certaine que c'est ça !
      Sous prétexte que nous avons la possibilité d'avoir des enfants, ça sera limite obligatoire d'en faire... Retour aux années 50 ou bien ?
      Ta bien raison, profite de ta vie, comme tu le souhaites ! La population n'est pas en sous-nombre par notre faute, que tout le monde se le dise !

      Supprimer
  17. Ma mère m toujours dis ne te marie et ne fais pas d enfants, j ai fais tout le contraire mais la relation tendu que j ai avec ma mère m a hanté dans mes premiers pas de mamAn. La transmission n a pas été faite et donc quelque part il faut réussir à trouver son propre chemin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si tu as réussie, c'est le plus important !

      Supprimer
  18. Tu as tout a fait raison: c'est ton choix et celui de ton compagnon avant tout. La seule chose que je pourrai dire c'est que: tu n'es pas ta mere ni ton pere. Tu n'es pas tes amis non plus. Ca semble stupide d'ecrire cela mais c'est pour dire qu'il n'existe pas de gene de mauvaise maternite, ou de gene du divorce. C'est pas des maladies non plus qui s'attrapent. Ne rien ressentir en voyant les mioches de tes copines non plus: ca ne presage aucunement du fait que tu pourrais etre une bonne ou une mauvaise mere. Moi ce que je lis entre les lignes de ce que tu ecris, c'est qu'il manque un peu de confiance en toi peut-etre. C'est pas parce que les autres ont rate quelque chose que toi tu vas le rater aussi. Quel que soit ton choix. La vie change, on change.... La maternite c'est pas une partie de plaisir, le couple c'est pas une partie de plaisir non plus....mais dans les deux cas, il y a de sacres bons moments qui valent le coup. J'ai eu une petite fille alors que je suis en fin de trentaine. C'est meme pas une histoire de "profiter" de la vie. Des fois c'est juste la vie qui est comme ca. Et des fois on a envie de changements aussi...Fais toi confiance. Et quel que soit ton choix, maintenant, plus tard, ce sera un bon choix. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne trouve rien a répondre, tant je suis tout a fait d'accord avec toi, dans le fond.

      (Merci ♥)

      Supprimer
  19. Je vais apporter ma pierre à cet édifice si bien construis déjà !

    Je n'ai jamais rêvé d'enfants, je me rappelle encore quand ma petite sœur imaginait avoir 4 enfants, elle connaissait même leurs prénoms ! ^^ Moi je ne pensais pas vraiment à cela... Son regard a changé depuis qu'elle a 21 ans et avec le travail qu'elle fait... Maintenant que moi j'ai 22 ans, que je suis posée (?) avec mon copain parfois l'idée m'effleure l'esprit, je me dis pourquoi pas ? Je sais que mon copain aimerait être papa, on en avait parlé une fois au travail quand on était pas encore ensemble... Puis retour à la réalité, si j'arrive à reprendre mes études, cette option enfant ça ne sera pas avant deux ans voire trois ans ! Ce qui m'inquiète le plus dans le fait d'avoir un enfant, ça peut paraître idiot comme crainte, mais c'est le fait d'accoucher ! Je ne m'imagine pas accoucher ! Avoir je ne sais combien de personnes autour de moi etc non merci, très peu pour moi ! ^^' Il y a aussi autre chose qui m'inquiète c'est les jeunes aujourd'hui... Quand je vois des gamines de 12 ans se comportaient comme des petites pétasses et des mecs ne pas se sentir pissé... je n'ai pas envie que mon enfant côtoie ce genre de personnes ! Je pense que j'aurais tendance à vouloir le surprotéger coûte que coûte de toutes ces personnes... Je ne sais même pas si je serais capable de bien l'éduquer.. J'aurais peur de mal faire, de ne pas savoir m'y prendre avec un si petit être... Rien que d'y penser j'imagine tous les tracas et toutes les craintes que je pourrais avoir avec un petit bébé dans mes bras !!! Je refuse à chaque fois quand j'ai eu l'occasion de voir un bébé de le prendre dans mes bras, j'ai peur de ces petites choses. Souvent on me demandait : "Tu es sûre ?" Et une autre chose qui me fait dire que je ne sais pas si je pourrais être une bonne mère c'est le fait, si un jour j'ai un enfant, de vouloir vraiment une fille.
    Que de questions, de doutes sur ces choses si lointaines... Cela fait très plaisir de voir toutes ces femmes qui elles aussi ne rêvent pas d'être mère à tout prix ! Ton article est vraiment très bien écris !

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ton commentaire, ton avis.
      Parce que, dans un sens, ca se rapporte a un précédent article sur l'avenir.
      Tout est liée ^^

      Effectivement, la jeunesse elle est perverse je trouve. Mais, c'est aussi avec tout ce qu'on prône ouvertement dans les médias ou autres...
      Je pense qu'en tant que parent, c'est très dur d'arriver a protéger ses enfants de tout ça !
      Je pense que lorsque tu sera maman, tu réussira plus que certains. Parce que déjà, sans enfant tu te pose les questions ^^
      Pour l'accouchement, je ne peux que comprendre ! J'ai peur de ça aussi. Et la grossesse aussi, finalement !

      Bref, bisous la blopine ♥

      Supprimer
  20. C'est drole car j'étais comme toi, je ne voulais pas d'enfant et les enfants me hérissaient au plus haut point! Et puis, ensemble, on a changé d'avis et j'ai maintenant un enfant de 4 ans. Sauf que je n'en veux qu'un et on me juge quand même car ça n'est pas "normal"!
    Les personnes qui ne veulent pas d'enfant sont totalement légitimes je trouve (et encore plus dans le monde actuel) et à l'inverse de cette croyance populaire, loin d'être égoiste car ne veulent pas prendre le risque de faire un enfant malheureux.
    Bref, laissons la liberté à chacun de vivre ses choix!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est tout a fait ce que je me dis, en plus de toutes mes raisons, je trouve que faire un maintenant, c'est un risque énorme. Le monde actuel ne donne pas réellement envie de mettre au monde quelqu'un qui n'a rien demander a tout ça !
      Chacun son choix - chacun sa vie !
      Si tout le monde avais du respect pour ça, tout serais beaucoup plus simple !

      Supprimer
  21. Bonsoir...
    J'arrive un peu après la bataille mais je respire de lire que d'autres femmes sont comme moi.
    J'ai 30 ans, et je veux encore moins d'enfants que lorsque j'en avais 20.
    Je n'ai pas de problème avec ma mère, j'ai vécu le divorce de mes parents comme un soulagement, je n'ai pas peur de la grossesse ou de l'accouchement... Et pire : j'adore les enfants avec qui je travaille presque chaque jour ; mes neveux sont la prunelle de mes yeux ; et je ferai probablement une excellente mère (des dires des dizaines de personnes que je côtoie).
    La norme je ne m'y suis jamais pliée si je n'y adhérais pas. J'en suis arrivée à la conclusion que je réfléchis trop aux conséquences de cet acte et je me permets de juger la majorité des parents actuels comme ne réfléchissant pas assez à leur choix.
    Ma mère se fait doucement à l'idée et me comprends. D'ailleurs elle m'a récemment confié que si c'était à refaire avec le contexte actuel, elle ne le ferai plus.
    L'essentiel est d'avoir un compagnon qui te soutient. J'ai quitté l'homme précédent qui partageait ma vie pour cette raison, on n'a pas le droit de priver un homme de devenir papa.
    Et moi aussi j'ai un chat (en pleine crise d'adolescence en ce moment... Insupportable :) !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ton intervention, enfin quelqu'un qui assume complètement et qui est heureux comme ça !
      J'ai la chance d'avoir un amoureux qui partage le même point de vue que moi sur ça ! Car effectivement on ne prive pas l'autre d'enfant... Même si ça a du être dur ! Tu est courageuse, car je pense que j'aurais très mal vécu de laisser mon homme pour "ça" !

      Supprimer
  22. Ton article est courageux et surtout, ça fait du bien de voir des gens qui assument et qui ne se laissent pas influencer ! Pourquoi rentrer dans les conventions quand la finalité ne nous convient pas ? Le boulot, le mariage, le bébé... les gens attendent tellement de nous. J'ai envie de te dire, continue de profiter et de faire ce que tu as envie, quand tu as envie. Qui sait, tu changeras peut être d'avis dans 5 ans, Et si tu n'en changes pas, c'est très bien comme ça aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je ne rentre pas dans le moule avec cette état d'esprit, mais c'est tant mieux. Je ne comprends pas pourquoi je devrais me taire sur le fait que je ne veux pas d'enfants... Nous sommes libre de nos vies !

      Peut-être que j'en aurais, peut-être pas, le temps nous le dira.
      En attendant je viens d'avoir un deuxième chat, j'ai pas le temps pour un
      bébé humain ! Haha

      Supprimer
  23. J'ai 48 ans et déjà à 13 ans je disais que je n'aurais pas d'enfant. Déjà, ils m'énervent ! J'ai déjà "gardé" les enfants de copines pour les dépanner et j'ai DETESTE; c'est juste insupportable. On ne sait rien faire avec des gosses dans les pieds ! Une horreur ! Tout m'énerve chez les enfants... TOUT !!! Et franchement je n'échangerais ma vie pour rien au monde avec ces "familles". J'ai un métier que j'adore, des hobbies passionnants, je voyage aux quatre coins du monde quand j'en ai envie, je ne dois pas me farcir des jeux débiles et des films navrants "juste pour faire plaisir"... On m'a déjà dit que je regretterais plus tard "quand je serai vieille". Et bien pour être proche d'une personne qui bosse dans un home, je peux juste dire qu'avoir un enfant n'est pas la garantie de quoi que ce soit pour "ses vieux jours". Elle me raconte souvent qu'elle côtoie nombre de personnes qui ont enfants, petits-enfants etc et qui n'ont JAMAIS de visite. Bref, pour moi avoir un enfant, c'est juste se pourrir la vie... Sans parler du fait qu'on est déjà bien trop nombreux sur Terre (ce sont les scientifiques qui l'affirment)... Maintenant chacun fait comme il veut. Mais perso, vraiment pas. Non, non, non !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien heureuse de lire ton commentaire, souvent, quand les gens me disent que je le regretterais, qu'a un moment de ma vie, je voudrais en avoir "c'est plus fort que nous", je suis heureuse de lire que non, "l'horloge biologique" n'est qu'un mythe ! Nous avons déjà du mal à survivre à deux, alors avec un enfant, je n'imagine pas !

      Supprimer
  24. Parfois oui parfois non... Mais j'ai peur d'en vouloir pour de mauvaises raison (combler un vide par exemple). Parents divorcés quand j'avais 4 ans, je n'ai pas non plus connu d'enfance a paillette. Et en plus fille unique. Mais dans le quotidien usant et torturé de ma mère, une fille c'était déjà trop dur a gérer pour elle... Du coup je passais mon temps chez mes grand-parents. Avoir des enfants, c'est d'accepter soi même, pas le choix. Et vu que ne m'aime pas, que je suis très peu sociable... Bah c'est compliqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notre enfance a bien des points communs, alors... Et je pense comme toi ! Faire des enfants pour combler ce vide que je me traine depuis des années, c'est une très, très mauvaise idée !

      Supprimer

Devenir maman ? Très peu pour moi.

Depuis quelque temps maintenant, pas mal de gens me posent la fameuse question: "Et vous, le bébé, c'est pour bientôt ?" Et, comme à chaque fois je réponds : "Non, on ne veut pas d'enfant !" Et ça, tout le monde ne le comprend pas... Dans notre entourage, tout le monde (ou presque) s'attend à ce qu'au bout de trois ans ensemble, nous ayons des enfants... Comme si avoir des enfants, était un rite de passage obligatoire. Comme si, ne pas vouloir d'enfant faisait de moi quelqu'un d'anormal...



Lorsque j'explique mon désir / souhait de ne pas avoir d'enfants, je me retrouve souvent face à des gens qui ne comprennent absolument pas... Et de suite, j'ai les phrases typiques "Plus tard tu changeras d'avis... T'es encore jeune !" ou bien ""Donner la vie est une expérience magnifique..." - "Devenir maman, c'est la plus belle chose au monde !" Blablabla...Blablabla....Blablablaaaa ! Moi, surtout j'aimerai qu'on arrête de me sortir ça ! Je pense qu'en 2015, nous avons tous le choix de nos propres vies. Nous sommes dans une société qui prône la liberté... Alors, ma liberté de ne pas féconder, vous en faites quoi ?

Je suis de celles qui, pendant mes courses, ne supportent pas d'entendre un enfant hurler pour je ne sais quelle raison. Qui ne supporte pas le manque d'éducation très tendance chez les parents d'aujourd'hui.  Je ne supporte pas les gens qui impose leurs enfants aux autres. Tout simplement ! Et il y a des jours, ou je ne les supporte vraiment pas du tout... Comment voulez-vous que j'en supporte un, pour le reste de ma vie ? "Non mais ça sera le tient, ça sera différent..." Peut-être que oui, peut-être que non... Je préfère donc ne pas prendre le risque. 


Plus sérieusement, je suis une enfant de parent divorcé. J'ai grandi sans mon père et avec une mère qui m'a reproché d'être née toute mon enfance... Je n'ai pas eu une enfance à paillettes... Et j'ai peur que cela fasse de moi, à mon tour également : une mauvaise mère. Parce que finalement, je ne sais pas ce qu'est une bonne mère.  Mon modèle de maternité à moi il est mauvais. À ne pas reproduire ! Mais je n'ai que celui-là, qui me dit que je ne le reproduirai pas ? 

Une autre des nombreuses raisons, pour lesquels je ne veux pas d'enfant, c'est le changement. J'ai peur du changement que ça imposerait dans notre vie. J'aime tellement notre vie à deux. Nos petites habitudes. Notre solitude. Avoir un enfant changerait tout ça. Et je ne veux pas. Pour rien au monde. Et puis, quand je vois le nombre de couples qui se séparent après bébé... Mes parents les premiers. Ça me fait peur aussi... Risquer de mettre en danger mon couple, par la fatigue, le stress que nous aurions à être parents... 


 & avec le temps, finalement ? 


Avec le temps, mes amies sont, ou deviennent, maman. Et j'arrive même à aimer leurs enfants. Oui, oui. Je fais des cadeaux, tout ça. Et je rigole quand je vois qu'ils en font voir de toutes les couleurs à leurs parents. J'ai ce sourire aux lèvres qui veux dire "Quelle idée aussi d'avoir des enfants !" 
J'ai beau apprécier passer quelques après-midi au parc avec eux, quelques journées... Je n'en veux toujours pas. Mais, effectivement, je ne suis plus une anti-enfant comme j'ai pu l’être jusqu’à maintenant... Ou du moins, pas avec ceux de mes proches !  Je ne ressens toujours pas l'envie d'avoir "un mini moi". Je suis bien trop heureuse avec mon homme & mon chat, qui lui déjà me prends pas mal de temps et d’énergie ! Finalement, c'est lui le bébé de la maison !

& vous, voulez-vous des enfants ? Oui, non ? Pourquoi ? 

Share This Article:

CONVERSATION

49 commentaires :

  1. Tu as tout à fait raison ! Chacun à le droit de choisir d'avoir des enfants ou non, mais généralement la "norme" c'est d'en avoir. Et si on en veut pas, on paraît "hors norme" pour notre entourage.
    Perso, je suis partagée. Je n'en veux pas à tout prix, un jour peut-être... Mais je ne me retrouve pas dans ces femmes qui en veulent absolument, pour qui c'est primordial. Je respecte leur point de vue mais le mien est différent.
    J'ai un homme et un chat, ça me suffit ! Un peu comme toi hihi :)
    On profite de la vie, on savoure la vie à 4 jambes et 4 pattes, et ça nous suffit. Mais déjà j'entends un peu les mêmes remarques que toi.
    On verra la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi !

      Mais je préfère ne pas faire d'enfant plutôt que d'en faire un malheureux. Et de plus, comme Mr pense comme moi sur ce sujet, je ne me remets pas du tout en question ! Vive les couples a chats !

      Supprimer
  2. Même si je n'ai pas le même sentiment que toi par rapport au fait d'avoir un bébé, je respecte totalement ton choix. Mais tu sais, ce n'est pas parce que tu a eu un mauvais exemple de maternité, que tu sera forcément une mauvaise mère.
    Pour l'instant vis ta vie, comme tu le souhaite, avec tes envies et tes désirs, et les autres tu les emmerde ;). Après tout, pourquoi avoir un enfant, si c'est pour finalement lui en vouloir toute sa vie d'exister ? Ça ne fera de lui, qu'un enfant et adulte mal dans sa peau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelqu'un aurait dû dire ça à ma mère lorsqu'elle était jeune... :P

      Chacun sa vie, ses choix, comme tu le dis ! À partir du moment où tu ne juges pas les autres ! Parce que tu imagines, si ceux et celles qui ne veulent pas d'enfant commencer à juger les parents ou futurs parents ??

      Bisous ♥

      Supprimer
    2. Quoi que tu fasse, quoi que tu pense et dise, tu sera toujours juger.
      L'important c'est d'être bien dans ses convictions et ses opinions. Du moment qu'avec Mr. vous avez décidé de ne pas en avoir, je vois pas le soucis pour les autres. C'est votre vie, et personne ne doit vous dire comment la vivre et vous jugez sur cela.
      Bisous <3.

      Supprimer
  3. Hello

    Je découvre ton blog aujourd'hui
    Bon, il se trouve que je suis enceinte de huit mois ...
    Mais bon là n'est pas la question ...
    Tu as raison de ne pas te laisser juger et de faire tes propres choix.
    Il y a un espèce de phénomène je crois que je ressens depuis quelques temps chez les parents, ils deviennent des "sachants" et se sentent parfois obligés de t'inculquer un peu de leur d'avoir et de leur expérience ...
    Car bien sûr si tu n'as pas d'enfant tu ne peux pas comprendre ....
    Enfin bon, tout ça pour te dire que c'est ton corps, ta vi, ton ressenti ...
    Moi-même j'ai pas mal,attendu avant de prendre la décision et d'oublier toutes les excuses que je m'étais trouvées ...
    Mais ne comprends vraiment les personnes qui préfèrent construite leur vie autrement ...
    Après pour ce qui est de tes raisons, évidemment je ne te connais pas et ne me,permettrais pas de te juger.
    Mais je crois foncièrement que le fait d'avoir eu "un mauvais modèle de mère " ou des traumatismes dans ton enfance ne fera pas de toi une mauvaise mère, bien au contraire.
    Tu n'en seras que plus vigilanté plus sensible et plus attentive aux sentiments des enfants.
    C'est en tout cas ce que je me dis moi.
    Bon voilà en bref, tu as raison d'exprimer ton opinion, ne te laisse pas juger !
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OH NON ? Une femme enceinte ? JE RRIIGGOOLLEE ! Pour le coup, toi qui as un "mini toi" en toi, ton avis m'intrigue au plus haut point ^^

      Et de plus, tu vises plutôt juste ! Je pense qu'effectivement, malgré mon mauvais modèle maternel, je serais capable de donner le meilleur de moi, si je le souhaite !
      Mais, comme effectivement, avoir un enfant n'est pas un souhait, je pourrais très bien reproduire le schéma de ma mère ! Alors, comme je le dis dans l'article "je préfère ne pas prendre de risques..."
      Après, je ne dis plus "Jamais d'enfants" parce qu'une amie a moi tenait le même discours et depuis quelque temps, elle commence à ressentir l'envie le besoin d'en avoir... "L'horloge biologique me rattrape Gladys, c'est horrible" Elle me fait un peu peur avec son histoire, qui sait un jour je serais comme elle... Et si ça m'arrive, que j'ai un enfant, j’espère que je serais capable de ne pas reproduire le même schéma que j'ai eu durant mon enfance....

      Quoi qu'il en sois, je te souhaite bien du courage a toi, pour ton bébé, qui sera avec toi dans pas longtemps, si j'ai bien compris :)

      Supprimer
  4. Cet article ne peut que me parler puisque moi aussi, je ne veux pas d'enfants pour 50 000 raisons (en plus de celles que tu as cité). J'en ai d'ailleurs fait 2 billets dernièrement. Pour expliquer pour la énième fois pourquoi je n'en voulais pas et j'ai, surtout, regroupé les questions/réflexions qu'on a pu me faire sur mon refus de materner... Et c'est dingue comme nous sommes beaucoup à devoir se justifier et subir des regards/paroles désagréables ! Mais depuis que j'ai lu un livre (que je cite dans l'un de mes deux articles), je ne culpabilise plus et surtout, je me sens normale. Et ça, ça fait un sacré pied de nez aux autres. Quel bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais culpabilisé, au contraire, je le suis toujours dit haut & fort !
      Mais j'avoue que moi aussi, j'en ai parfois un peu ma claque de devoir justifier le fait que je ne veux pas d'enfants. D'avoir en face de moi des gens totalement fermer sur cette décision ou quoi....

      Je vais aller voir tes articles :) Bon weekend ^^

      Supprimer
  5. SURTOUT PAS ! Absolument pas ! Jamais-jamais-jamais-jamais-jaaaamaaaaaiiiis !
    Je n'ai jamais voulu d'enfant. Même quand j'étai enfant. Je ne crois pas avoir dit un jour "moi mes enfants ils s'appelleront comme ça et comme ça" (ou alors je ne m'en souviens pas, ce qui est aussi une marque de mon grand intérêt pour les enfants xD). L'idée de donner la vie... bof. Mouais... J'm'en fous ! En France on fait des enfants, on n'a pas besoin de moi pour la croissance naturelle... alors non, je ne veux pas d'enfant. Et je suis prête à entendre pendant les au moins 20 prochaines années que je suis une femme indigne x'D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! Femme indigne, j'irais pas jusque-là quand même !
      Ou alors, au moins, on sera deux a l’être ! L'union fait la force ! Haha

      Supprimer
  6. je suis mère pourtant je peux tout à fait concevoir qu'on ne veuille pas d'enfant. Quelques soient les raisons. J'ai presque envie de dire qu'il n'y a besoin d'aucune justification ni explication. C'est vos vies. Avoir un enfant "parce que c'est la norme" serait à mon sens une très mauvaise raison. Profitez de cette liberté! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enfin une maman qui ne me sort pas un discours promotionnel pour bébé ! Haha
      Effectivement, avoir un enfant pour faire comme "tout le monde" c'est une idée atroce... Je suis bien d'accord :)

      Merci bien, on profite a deux... Deux & demi avec le chat, et c'est très bien ainsi !

      Supprimer
  7. Oui ! Merci d'ici quelques jours ou semaines qui sait !
    Oh tu sais les histoires d'horloge c'est un peu de la connerie ... Enfin je veux dire moi j'ai une super Gynéco pas du coup culpabilisante je vais voir 36 ans et mon premier enfant en même temps et je sais qu'avant je n'étais pas prête !
    Et par contre tu as raison sur un point, tu ne le fais que si tu le désires vraiment ! Sinon ... Il le sentira.
    Bref, de toutes façons y a pas un schéma de vie. L'essentiel c'est d'être bien et de d'accomplir quelqu'en soit la manière.
    Je suis ravie d'avoir un enfant ! Mais je sais que ma vie ne se résumera pas à ça ... Enfin j'espère !
    Bises à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bises a toi ! Et courage pour les années a venir surtout !

      Supprimer
  8. Comme je te comprends... Tu listes tout ce pour quoi j'ai du mal à m'imaginer avec un enfant, et qui plus est je n'en côtoie jamais, à part mes nièces que je vois 1-2 fois l'an. Et pourtant... j'ai fait retirer mon DIU cette semaine ! (tu l'attendais pas celle-là hein !!)
    La différence c'est que je m'étais toujours dit que j'aurais des enfants, que je commencerais avant 30 ans, mais que quand j'imagine la chose ça ne me fait pas envie. J'ai mis beaucoup de temps à comprendre le fond de la chose et j'en suis arrivée à une conclusion : je ne ressens pas l'envie.
    Alors est-ce que ça faisait de moi quelqu'un qui en fait ne voulait pas d'enfant ? Je commençais à le croire, surtout en me retrouvant dans des témoignages de personnes qui n'en voulaient pas. Et j'ai fin par trouver quelques autres cas comme le mien et elles finissaient toutes par tenter l'aventure parce que : finalement il n'est pas si étrange de ne pas aimer quelqu'un qu'on a jamais rencontré, parce que des parents qui regrettent vraiment leur enfant il y en a finalement bien peu. Ta mère disait peut-être ça quand elle était à bout, mais j'imagine que de l'entendre une seule fois c'est déjà trop pour un enfant ; peut-être le pense-t-elle profondément au fond d'elle, mais dis-toi bien que les cas sont rares, ça aurait peu de chance de t'arriver aussi.
    Reste juste effectivement la crainte de perdre sa moitié, mais je n'ai aucune inquiétude là-dessus avec mon copain.
    On ne peut pas être aussi émerveillés que les parents d'un bout de chou qui dit son premier mot ou fait son premier bisou, on va par contre beaucoup moins supporter leurs cris et leurs pleurs ; et je veux bien croire les parents quand ils disent que les bons moments surpassent de loin tous les désagréments.
    Bref, je ne te dirai pas que "tu changeras d'avis" ou que tu es anormale, on est tous différents, et tu fais peut-être effectivement parti de ceux qui ne veulent pas d'enfant et ne le regretteront jamais, tu auras été heureuse ainsi et c'est bien ça le but de la vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oua, je ne m'attendais pas à autant de réactions en écrivant l'article !

      Peut-être que dans quelques temps tu te sentira prête, tu voudra des enfants. Ça viendra peut-être après, "au bon moment" puisque comme tu dis, tu as toujours dit que tu aurais des enfants... Ou alors, tu est comme moi et vivre une vie de couple et ce qui te rends le plus heureuse ^^

      C'est assez dur de savoir en fait... Parce que la vie est pleine de surprise, aléatoire. Et c'est justement ça que j'aime. Avec Mr nous sommes ici aujourd'hui & dans un an certainement ailleurs... Mais un enfant c'est a vie, dans le fond c'est peut-être ça qui me fait peur aussi !

      Supprimer
  9. Et puis d'ici quelques semaines ou jours ... Enfin c'est plus très loin...
    Oh tu sais les horloges biologiques c'est un peu de la connerie tant que tu trouves une Gynéco par trop culpabilisante ....
    Je vais avoir 36 ans et mon premier enfant et franchement so far (je croise les doigts) tout se passe bien et je n'étais vraiment pas prête zvant alors ....
    Y a heureusement pas un modèle de vie l'essentiel est de se sentir bien et accomplie.
    Je suis ravie d'avoir un enfant et peut être encore un autre qui sait ... Mais je sais que ça n'est pas tout ce que j'attends de la vie je ceux aussi accomplir des choses en tant que femme.

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que j'aime dans ton parcours de maman, c'est que tu as pris le temps de vivre ta vie de femme, de couple avant ! Souvent les gens font des enfants trop vite et regrettent par la suite de ne pas avoir fait ceci ou cela...

      Bonne continuation a toi; bisous :)

      Supprimer
  10. Bien sûr que tu as le droit de ne pas vouloir être mère, et avec l'enfance que tu as décrit, ça ne m'étonne pas trop ;) Personnellement je n'aurai pas imaginé ma vie sans enfants, et je garde même ceux des autres...Mais chacun ses choix et heureusement!
    bizzz miss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu le dit si bien, "chacun ses choix!" c'est agréable qu'une maman pense comme toi, ça change de celles de mon entourage :D

      Supprimer
  11. Figure-toi que même lorsque tu as des enfants, dire que tu n'en veux plus est mal vu. J'ai deux enfants et je suis sûre et certaine de ne pas en vouloir d'autres, au point que j'ai pris rendez-vous pour une contraception définitive. Et bien tout le monde se croit autorisé à me dire que c'est dommage de faire une croix définitive comme ça, que je vais le regretter, que j'aurais peut-être envie d'un 3ème dans quelques années quand les 2 seront grands (mais bien sûr, comme si j'allais tout recommencer depuis zéro alors que le plus dur est passé!!!). La reproduction de l'espèce est fortement ancré dans l'esprit humain, choisir de ne pas faire d'enfants, c'est choisir notre perte! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien te croire ! Et dans le fond, je trouve ça encore plus fou. Tu as déjà deux enfants. Si tu n'en veux pas d'autres, je ne vois pas ou est le mal !
      Une amie a eu des jumelles pour sa première grossesse. Et maintenant qu'elles ont 5 ans, elle sais qu'elle n'en veux plus, et son médecin lui fait la morale a chaque fois !

      Supprimer
  12. Hello ! tu as tellement raison et clairement je me retrouve totalement dans ton texte, même si...bon pour la petite histoire j'ai jamais aimé les enfants. A 20 ans, j'ai prévenu ma mère qu'elle devait se faire à l'idée de ne jamais être grand mère. et j'ai detesté tous ces gens qui me disaient "non mais attends tu verras après". Certes, peut-être, mais arrêtez tous de vouloir avoir la science infuse. Bref, et là je rencontre un homme qui a une petite fille de 9 mois...que j'élève comme la mienne jusqu'à ses 2 ans et notre rupture avec son papa. elle a tout changé. je ne sais pas comment j'aurais été sans l'avoir rencontré hein, si ça se trouve j'aurais eu le déclic aussi. toujours est-il que du jour au lendemain, mes amies qui croyaient dur comme fer à mon discours (tt comme moi) m'ont entendu me plaindre que mon homme n'était pas encore prêt, blablabla (la chieuse quoi). toujours est-il qu'actuellement un petit habitant fait sa place depuis 3 mois en moi et que je suis super heureuse même si ça me fait flipper, d'autant + que je déteste toujours autant les enfants des autres lol. Tout ça pour te dire de faire comme tu le sens, si tu n'a jamais d'enfants ta vie n'en sera pas pourrie pour autant, tu auras seulement fait d'autres choix ! c'est quoi cette idée qu'on devrait toutes passer par là ? puis si un jour tu change d'avis, ben je te préviens, fais comme moi, prends une pelle pour assomer tous ceux qui te diront "rhooo tu nous as saoulé avec le fait que tu serais jamais maman, tu vas pas maintenant nous saouler avec l'inverse", que je me prends actuellement régulièrement dans la tronche :p
    bisousss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, peut etre que j'aurais un jour aussi le déclic. Ou Mr, nous sommes jeunes, tout peux arriver ! Mais dans tout les cas, si déclic il n'y a pas, je n'en serais pas malheureuse ! C'est drole que tu déteste toujours les enfants. J'ai une amie qui pense pareil. Elle "ne supporte, n'aime que la sienne" ça me fait rire !
      Effectivement, du coup maintenant tu dois avoir le droit a des "Tu vois, on te l'avais dit qu'avec le temps, tu voudrais des enfants !" GRRRR

      Dans tout les cas, bon courage pour la suite ! ♥

      Supprimer
  13. Comme Émilie, je ne suis pas fixée. Je sais que je n'en veux pas à tout prix, mais de là à dire jamais, je ne sais pas. Ce n'est en tout cas pas un besoin que je ressens pour l'instant. Bon weekend à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est tout simplement pas encore le moment pour toi je pense ^^

      Supprimer
  14. coucou,

    enfant??
    oui j'en ai voulu pendant des années, j'ai toujours eu l'instinct maternel ...
    mais aprés toutes les fausses couches et au final les opérations qui ont suivi pour me remettre tout en place et mon changement de vie radical, ben je me dis qu'être belle-maman de 4 enfants, c'est largement suffisant!

    enfin tu connais l'histoire! :p

    et avoir des enfants juste par égoïsme au final, je me dis que NON!
    La vie actuelle est assez difficile comme ça, et quand je vois que d'avoir un bébé, eh bien oui, ça coûte cher! j'ai déjà du mal comme beaucoup en début de mois ( le 2 , tu touches ton salaire, le 5 y a déjà plus grand chose :/ ) alors un bébé en plus, non, je ne m'infligerais pas ça, ni à moi, ni à mon couple, et encore moins au pauvre bébé qui n'a rien demandé de tout ça!

    allez, juste d'embêter: "tu changeras bien d'avis un jour?! "

    change pas ma Gladys, vis ta vie comme tu le souhaites et FUCK à ceux qui ne veulent vraiment pas comprendre ton opinion!

    T'es un petit bout femme extraordinaire et on t'aime comme ça, change pas!

    La vieille à chats!
    ps: oui les chats, ceux sont de vrais enfants aussi, mais en moins chiants!! quoique ...! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ♥♥♥♥♥ X100000 !

      Ton histoire avec la maternité est pas simple, je sais bien... Et quelque part, avec les 4 monstres adoptifs, il y a un peu de bon quand même ! Pis quand ça va pas, c'est pas ta faute, c'est pas toi la maman ! Mouhaha !

      Nous, les mamans chats, c'est déjà bien assez de boulot, après tout !
      Bisous ma keupine de l'amour !

      Supprimer
  15. Je ne comprends pas les gens qui se permettent de juger ou de donner leur avis sur un sujet qui ne concerne que toi et ton chéri.
    Tu as raison, nous sommes en 2015 et chacun à le droit e aire ce qu'il veut de sa vie, de son corps =)
    Perso, j'aimerais avoir 1 enfant mais j'ai encore largement le temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, c'est la mentalité... Tout le monde se permet de juger la vie des autres. Ouvertement, sans retenue, rien.
      Bien souvent, c'est en négatif, en plus !

      Supprimer
  16. Grace a Dieu, voila Notre suave use! MERCI A TOI POUR AVOIR EU LE COURAGE DE LE DIRE, D'ecrire, DE PREMDRE POSITION CAR MEME EN 2015, c'est mal vu!
    Il suffix que Je rentre en France dans certaines contrees de Gaullois pour le voir...lol ou juste voir ma mere...
    La societe nous endocrine et la pire pression vient des femmes! Je suis UN croisement entre Carrie Bradshaw et Bridget Jones...tu vois la copine!
    Alors quand Je rentre, on me bassine de ces questions perso qui me fachent.
    J'ai travaille autres des enfants et je NE suis pas sure d'en vouloir, J'ai bientot 30 ans et vu qui ca inquiete la planets de me mettre dans une case, Je dos que Je suis carrieriste, comme ca...hoopla!
    Je te rejoins sur tous les points, on peut etre heureux sans enfants, qui a dit que cetait une obligation?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 30 ANS & PAS DE MIOCHES ? C'EST UNE HONTE MADEMOISELLE !
      Je rigole, je rigole, mais pour beaucoup, je suis certaine que c'est ça !
      Sous prétexte que nous avons la possibilité d'avoir des enfants, ça sera limite obligatoire d'en faire... Retour aux années 50 ou bien ?
      Ta bien raison, profite de ta vie, comme tu le souhaites ! La population n'est pas en sous-nombre par notre faute, que tout le monde se le dise !

      Supprimer
  17. Ma mère m toujours dis ne te marie et ne fais pas d enfants, j ai fais tout le contraire mais la relation tendu que j ai avec ma mère m a hanté dans mes premiers pas de mamAn. La transmission n a pas été faite et donc quelque part il faut réussir à trouver son propre chemin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si tu as réussie, c'est le plus important !

      Supprimer
  18. Tu as tout a fait raison: c'est ton choix et celui de ton compagnon avant tout. La seule chose que je pourrai dire c'est que: tu n'es pas ta mere ni ton pere. Tu n'es pas tes amis non plus. Ca semble stupide d'ecrire cela mais c'est pour dire qu'il n'existe pas de gene de mauvaise maternite, ou de gene du divorce. C'est pas des maladies non plus qui s'attrapent. Ne rien ressentir en voyant les mioches de tes copines non plus: ca ne presage aucunement du fait que tu pourrais etre une bonne ou une mauvaise mere. Moi ce que je lis entre les lignes de ce que tu ecris, c'est qu'il manque un peu de confiance en toi peut-etre. C'est pas parce que les autres ont rate quelque chose que toi tu vas le rater aussi. Quel que soit ton choix. La vie change, on change.... La maternite c'est pas une partie de plaisir, le couple c'est pas une partie de plaisir non plus....mais dans les deux cas, il y a de sacres bons moments qui valent le coup. J'ai eu une petite fille alors que je suis en fin de trentaine. C'est meme pas une histoire de "profiter" de la vie. Des fois c'est juste la vie qui est comme ca. Et des fois on a envie de changements aussi...Fais toi confiance. Et quel que soit ton choix, maintenant, plus tard, ce sera un bon choix. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne trouve rien a répondre, tant je suis tout a fait d'accord avec toi, dans le fond.

      (Merci ♥)

      Supprimer
  19. Je vais apporter ma pierre à cet édifice si bien construis déjà !

    Je n'ai jamais rêvé d'enfants, je me rappelle encore quand ma petite sœur imaginait avoir 4 enfants, elle connaissait même leurs prénoms ! ^^ Moi je ne pensais pas vraiment à cela... Son regard a changé depuis qu'elle a 21 ans et avec le travail qu'elle fait... Maintenant que moi j'ai 22 ans, que je suis posée (?) avec mon copain parfois l'idée m'effleure l'esprit, je me dis pourquoi pas ? Je sais que mon copain aimerait être papa, on en avait parlé une fois au travail quand on était pas encore ensemble... Puis retour à la réalité, si j'arrive à reprendre mes études, cette option enfant ça ne sera pas avant deux ans voire trois ans ! Ce qui m'inquiète le plus dans le fait d'avoir un enfant, ça peut paraître idiot comme crainte, mais c'est le fait d'accoucher ! Je ne m'imagine pas accoucher ! Avoir je ne sais combien de personnes autour de moi etc non merci, très peu pour moi ! ^^' Il y a aussi autre chose qui m'inquiète c'est les jeunes aujourd'hui... Quand je vois des gamines de 12 ans se comportaient comme des petites pétasses et des mecs ne pas se sentir pissé... je n'ai pas envie que mon enfant côtoie ce genre de personnes ! Je pense que j'aurais tendance à vouloir le surprotéger coûte que coûte de toutes ces personnes... Je ne sais même pas si je serais capable de bien l'éduquer.. J'aurais peur de mal faire, de ne pas savoir m'y prendre avec un si petit être... Rien que d'y penser j'imagine tous les tracas et toutes les craintes que je pourrais avoir avec un petit bébé dans mes bras !!! Je refuse à chaque fois quand j'ai eu l'occasion de voir un bébé de le prendre dans mes bras, j'ai peur de ces petites choses. Souvent on me demandait : "Tu es sûre ?" Et une autre chose qui me fait dire que je ne sais pas si je pourrais être une bonne mère c'est le fait, si un jour j'ai un enfant, de vouloir vraiment une fille.
    Que de questions, de doutes sur ces choses si lointaines... Cela fait très plaisir de voir toutes ces femmes qui elles aussi ne rêvent pas d'être mère à tout prix ! Ton article est vraiment très bien écris !

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ton commentaire, ton avis.
      Parce que, dans un sens, ca se rapporte a un précédent article sur l'avenir.
      Tout est liée ^^

      Effectivement, la jeunesse elle est perverse je trouve. Mais, c'est aussi avec tout ce qu'on prône ouvertement dans les médias ou autres...
      Je pense qu'en tant que parent, c'est très dur d'arriver a protéger ses enfants de tout ça !
      Je pense que lorsque tu sera maman, tu réussira plus que certains. Parce que déjà, sans enfant tu te pose les questions ^^
      Pour l'accouchement, je ne peux que comprendre ! J'ai peur de ça aussi. Et la grossesse aussi, finalement !

      Bref, bisous la blopine ♥

      Supprimer
  20. C'est drole car j'étais comme toi, je ne voulais pas d'enfant et les enfants me hérissaient au plus haut point! Et puis, ensemble, on a changé d'avis et j'ai maintenant un enfant de 4 ans. Sauf que je n'en veux qu'un et on me juge quand même car ça n'est pas "normal"!
    Les personnes qui ne veulent pas d'enfant sont totalement légitimes je trouve (et encore plus dans le monde actuel) et à l'inverse de cette croyance populaire, loin d'être égoiste car ne veulent pas prendre le risque de faire un enfant malheureux.
    Bref, laissons la liberté à chacun de vivre ses choix!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est tout a fait ce que je me dis, en plus de toutes mes raisons, je trouve que faire un maintenant, c'est un risque énorme. Le monde actuel ne donne pas réellement envie de mettre au monde quelqu'un qui n'a rien demander a tout ça !
      Chacun son choix - chacun sa vie !
      Si tout le monde avais du respect pour ça, tout serais beaucoup plus simple !

      Supprimer
  21. Bonsoir...
    J'arrive un peu après la bataille mais je respire de lire que d'autres femmes sont comme moi.
    J'ai 30 ans, et je veux encore moins d'enfants que lorsque j'en avais 20.
    Je n'ai pas de problème avec ma mère, j'ai vécu le divorce de mes parents comme un soulagement, je n'ai pas peur de la grossesse ou de l'accouchement... Et pire : j'adore les enfants avec qui je travaille presque chaque jour ; mes neveux sont la prunelle de mes yeux ; et je ferai probablement une excellente mère (des dires des dizaines de personnes que je côtoie).
    La norme je ne m'y suis jamais pliée si je n'y adhérais pas. J'en suis arrivée à la conclusion que je réfléchis trop aux conséquences de cet acte et je me permets de juger la majorité des parents actuels comme ne réfléchissant pas assez à leur choix.
    Ma mère se fait doucement à l'idée et me comprends. D'ailleurs elle m'a récemment confié que si c'était à refaire avec le contexte actuel, elle ne le ferai plus.
    L'essentiel est d'avoir un compagnon qui te soutient. J'ai quitté l'homme précédent qui partageait ma vie pour cette raison, on n'a pas le droit de priver un homme de devenir papa.
    Et moi aussi j'ai un chat (en pleine crise d'adolescence en ce moment... Insupportable :) !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ton intervention, enfin quelqu'un qui assume complètement et qui est heureux comme ça !
      J'ai la chance d'avoir un amoureux qui partage le même point de vue que moi sur ça ! Car effectivement on ne prive pas l'autre d'enfant... Même si ça a du être dur ! Tu est courageuse, car je pense que j'aurais très mal vécu de laisser mon homme pour "ça" !

      Supprimer
  22. Ton article est courageux et surtout, ça fait du bien de voir des gens qui assument et qui ne se laissent pas influencer ! Pourquoi rentrer dans les conventions quand la finalité ne nous convient pas ? Le boulot, le mariage, le bébé... les gens attendent tellement de nous. J'ai envie de te dire, continue de profiter et de faire ce que tu as envie, quand tu as envie. Qui sait, tu changeras peut être d'avis dans 5 ans, Et si tu n'en changes pas, c'est très bien comme ça aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je ne rentre pas dans le moule avec cette état d'esprit, mais c'est tant mieux. Je ne comprends pas pourquoi je devrais me taire sur le fait que je ne veux pas d'enfants... Nous sommes libre de nos vies !

      Peut-être que j'en aurais, peut-être pas, le temps nous le dira.
      En attendant je viens d'avoir un deuxième chat, j'ai pas le temps pour un
      bébé humain ! Haha

      Supprimer
  23. J'ai 48 ans et déjà à 13 ans je disais que je n'aurais pas d'enfant. Déjà, ils m'énervent ! J'ai déjà "gardé" les enfants de copines pour les dépanner et j'ai DETESTE; c'est juste insupportable. On ne sait rien faire avec des gosses dans les pieds ! Une horreur ! Tout m'énerve chez les enfants... TOUT !!! Et franchement je n'échangerais ma vie pour rien au monde avec ces "familles". J'ai un métier que j'adore, des hobbies passionnants, je voyage aux quatre coins du monde quand j'en ai envie, je ne dois pas me farcir des jeux débiles et des films navrants "juste pour faire plaisir"... On m'a déjà dit que je regretterais plus tard "quand je serai vieille". Et bien pour être proche d'une personne qui bosse dans un home, je peux juste dire qu'avoir un enfant n'est pas la garantie de quoi que ce soit pour "ses vieux jours". Elle me raconte souvent qu'elle côtoie nombre de personnes qui ont enfants, petits-enfants etc et qui n'ont JAMAIS de visite. Bref, pour moi avoir un enfant, c'est juste se pourrir la vie... Sans parler du fait qu'on est déjà bien trop nombreux sur Terre (ce sont les scientifiques qui l'affirment)... Maintenant chacun fait comme il veut. Mais perso, vraiment pas. Non, non, non !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien heureuse de lire ton commentaire, souvent, quand les gens me disent que je le regretterais, qu'a un moment de ma vie, je voudrais en avoir "c'est plus fort que nous", je suis heureuse de lire que non, "l'horloge biologique" n'est qu'un mythe ! Nous avons déjà du mal à survivre à deux, alors avec un enfant, je n'imagine pas !

      Supprimer
  24. Parfois oui parfois non... Mais j'ai peur d'en vouloir pour de mauvaises raison (combler un vide par exemple). Parents divorcés quand j'avais 4 ans, je n'ai pas non plus connu d'enfance a paillette. Et en plus fille unique. Mais dans le quotidien usant et torturé de ma mère, une fille c'était déjà trop dur a gérer pour elle... Du coup je passais mon temps chez mes grand-parents. Avoir des enfants, c'est d'accepter soi même, pas le choix. Et vu que ne m'aime pas, que je suis très peu sociable... Bah c'est compliqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notre enfance a bien des points communs, alors... Et je pense comme toi ! Faire des enfants pour combler ce vide que je me traine depuis des années, c'est une très, très mauvaise idée !

      Supprimer