Je suis riche... Ou pas ?

15:17 Glad Wood 26 Comments

Depuis quelque temps, j'ai vu sur la blogosphère pas mal d'articles au titre accrocheur "Je suis riche". Articles, qui avaient pour but de nous rappeler la chance que nous avions de ne pas être à la rue. D'avoir de quoi manger dans son frigo. Des articles, qui se voulaient positifs, tout simplement. Seulement voilà, en les lisant, je ne me suis pas retrouvé dedans. Je ne me suis pas sentie si riche, justement...


Alors, je vous rassure, je ne vais pas pleurer que je suis pauvre alors que je tape tranquillement sur mon clavier avec mon chat qui hurle la mort pour je-ne-sais-quelle-raison à mes cotés. Mais à l'inverse de nombreux articles que j'ai pu voir sur ce sujet... Je n'arrive pas à me dire riche. Il faut dire que financièrement parlant, depuis décembre avec Mr nous avons eu une descente aux enfers plutôt incroyable. Enfin pour ma part, c'était bien avant, avec mon ancienne patronne qui ne me payait pas correctement & pas totalement. En 1 an, les 2 ans d'économies que j'avais pu faire en habitant chez papa/maman s'étaient envolés. Et puis en décembre nous nous sommes retrouvés dans les petits papiers de Pôle Emploi. Depuis décembre nous survivons avec des revenus inférieurs à quelqu'un qui touche le RSA. Nous vivons à deux sur un revenu minimum, très minimum... Voilà, voilà, ambiance ! 

Alors effectivement, bien que les articles "Je suis riche" on été écrit pour nous ouvrir les yeux sur la chance que nous avons, moi ils me dépriment ! Ils m'ont mis mal à l'aise. J'ai beaucoup hésité à écrire cet article car l'argent est un sujet tabou. Mais c'était plus fort que moi, je devais donner mon point de vue, même si certains seront mal à l'aise devant.      


Alors oui, j'ai un ordinateur. Un cadeau, d'il y a 5 ans, que je bichonne, caresse dans le sens du poil pour qu'il ne m'abandonne pas malgré son vieil âge car je sais que je ne pourrai pas m'en payer un de si tôt. Oui je suis riche d'avoir un toit, un cocon. J'ai la chance d'avoir un appartement. Oui, la chance, car il y a quelques mois nous avons failli le perdre. Quand les soucis financiers te tombent dessus, c'est tout d'un coup. C'est brutal, rapide. Et sans la famille de Mr, nous n'aurions plus de "chez nous" aujourd'hui. Il y a bien longtemps que nous n'avons pas pu remplir notre frigo, ou nos placards de bonbons, gâteaux... Nous avons même eu des jours à ne pas avoir assez pour se faire à manger. J'ai fais les courses avec 20€ en poche. Pas plus. J'ai compté mes achats au centime près. Savez-vous comme c'est dur moralement ? Je n'étais pas assez riche pour avoir le choix. Je n'avais plus de téléphone. Parce que mettre 20€ dans un forfait c'était du gaspillage. Je suis riche d'avoir une voiture, mais pas assez riche pour la réparer et m'en servir. Je suis riche d'avoir de quoi m'habiller, mais pas assez pour me permettre d’être habillée convenablement. C'est bientôt l'hiver, il me faudrait plus de pulls et une paire de chaussures car je me traîne les mêmes fringues depuis des années, mais voyez vous, à la fin du mois, j'aimerai ne plus compter pour manger. Alors je repousse, encore un peu.  Notre semblant de richesse a failli coûter la vie à notre chat. Malgré nos soucis d'argent, lui avait toujours litière & croquettes, car avoir un animal c'est l'assumer coûte que coûte. Mais souvenez vous, il était tombé malade, gravement malade et j'ai dû faire un chèque en bois pour que le vétérinaire accepte de le soigner. Nous avons vendu nos meubles & affaires pour récolter de l'argent afin de pouvoir payer les soins qu'il a eu. J'ai même sérieusement envisagé de vendre ma voiture. Le seul truc "coûteux" que je possède... Alors, aujourd'hui, j'ai une bonne dette c'est vrai, mais je suis riche de l'avoir à coté de moi.  Parce que finalement, même si aujourd'hui nous sortons petit à petit la tête de l'eau boueuse, j'ai eu une belle leçon de vie. Nous étions pauvres, mais nous étions deux (trois avec le chat, pardon).

Et croyez-le ou non, finalement c'était le plus important. Nous étions là, à recevoir tous les jours des rappels. "Nous allons vous couper ceci" - "Nous allons vous couper cela" mais le soir, je pouvais me serrer fort contre l'homme qui partage ma vie plutôt que déprimer seule dans mon coin. Même si c'était dur, j'étais riche d'avoir des amis avec qui nous pouvions nous permettre de dire que ça n'allait pas. (D'ailleurs, petit mot à mon adorable copine vieille à chat qui je sais, lira ces quelques lignes : merci, merci, merci, merci. D'avoir été un soutien de toutes les manières possibles. D'avoir aidé la maman chat. D'avoir été une amie, une vraie. Merci aussi à ma licorne, pour tout. Merci les filles.) J'ai les larmes aux yeux à ce moment précis. Parce que je ne parle jamais ouvertement de nos mois de galères. Et aujourd'hui, je n'ai pas honte de le dire : Je ne suis pas riche ! Je n’achète pas des futilités à tout va, parce que je ne peux pas me le permettre. Alors oui, lire certains articles me mettent affreusement mal à l'aise, parce que finalement, moi je suis riche aux yeux des plus pauvres, mais aux yeux de la classe moyenne, je suis quoi ? Je ne peux pas me dire riche dans ma situation. Même si aujourd'hui, c'est un peu mieux, nous sommes loin d'avoir un réel confort. Travailler, se lever tous les jours, pour ne pas avoir un sous en poche pour acheter un sandwich, c'est être riche ? ____ Je ne pense pas, non !



D'ailleurs, je suis dans cette situation depuis le commencement du blog. Nous n'avions pas d'argent pour vivre réellement bien, mais une fois derrière mon pc en fin de vie, écrire ici me faisait sortir de tout ce quotidien merdique. C'était mon seul plaisir et c'est devenu un passe temps nécessaire pour moi. Me vider l'esprit, écrire, partager... Autrement, j'aurai fini folle. Déprimée. Je ne fais pas cet article pour me plaindre, qu'on s'entende bien. Ce n'est pas mon genre. Mais si certains exposent leur facilité de vie, pourquoi pas moi ? Après tout, je suis riche moi aussi. Pas financièrement, loin de la, mais riche du reste. Parce que je pense apprécier encore plus le peu que j'ai. Être riche matériellement, c'est surfait. Je suis riche d'avoir des gens auprès de moi. Riche d'avoir fait des rencontres par ici. La richesse, c'est ça pour moi aujourd'hui. 

You Might Also Like

26 commentaires:

  1. Je comprends tout à fait ton point de vue et tu as raison de le partager.J'espère sincèrement que les mois à venir vont être plus agréable financièrement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’espère aussi ! Je pense que niveau galère nous avons donner depuis décembre dernier... C'est un peu mieux, mais le temps de se remettre bien des mois a vide, c'est un peu long ;)

      Supprimer
  2. Bon, mon pc a décidé de faire sa mise à jour tranquillement pendant que j'écrivais un gros pavé. Je te disais pour résumé que si tu avais besoin de quoique se soit il ne fallait pas hésité à venir me voir même si tu as l'air d'être déjà bien entouré par tes amis et par les proches de ton chéri. Cela ne me dérange pas du tout de te venir en aide si tu as besoin. J'espère que tous tes problèmes se régleront vite car il faut que tu saches que la roue tourne toujours !
    Bisous la blopine! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es adorable, mais je ne demanderais jamais rien. On a beau avoir connu des situations complètement catastrophique... On se démerde toujours. Sauf, effectivement pour l'appartement, mais je ne sais pas comment on aurait fait autrement... J'ai jamais eu énormément d'argent, alors je suis débrouillarde haha ! Mais encore merci ♥
      Bisous Blopine !

      Supprimer
    2. Je comprend mais sache que si besoin je ne suis pas bien loin ! :)

      Bisous ♥

      Supprimer
  3. Très bel article, ton écriture est très belle ! Beau retour de situation face a ces articles "Je suis riche"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup ! J'ai pas l'impression que mon écriture soit agréable à lire pourtant...
      Bonne soirée :)

      Supprimer
  4. Tu m'as l'air riche de coeur vent tout cas... KEEP le SMILE et continue de croire en demain !-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "KEEP LE SMILE", c'est pas un soucis, beaucoup peuvent croire l'inverse avec cet article, pourtant je suis loin de l'avoir fait pour pleurnicher, parce que c'est pas du tout le cas ^^

      Supprimer
  5. Moi aussi, ces articles, ils m'ont un peu... pas rendue mal à l'aise mais... c'est le terme le plus proche. Disons que certes, on se rend compte à quel point nous sommes né dans le bon pays, que d'autres n'ont pas notre chance, et que des films comme Le Grand Jour ou Sur le Chemin de l'Ecole, ou les infos nous le rappelle tous les jours mais... en fait grâce au premières lignes de ton article (là tout de suite j'ai lu que deux paragraphes) je crois que j'ai mis le doigt sur ce qui est gênant dans ces articles. La relativité. Certes, nous sommes riches. Je veux dire.. les retraités qui partent au Portugal ou au Sénégal vivent mieux que chez nous. Voilà. Je crois que tu as compris où je veux en venir : en France les retraités ont des difficultés souvent. Au Portugal, au Sénégal, ils vivent bien. Ils sont riches. Plus riches qu'ici. Alors nous ne pouvons pas affirmer que "nous sommes riches" parce que ça dépend avec quel œil on regarde. Pour immigrés Syriens nous sommes riches parce que nous vivons dans des pays riches. Mais nous nous savons que nous avons des problèmes parfois pour boucler les fins de moi, qu'il y a 6Ms de chômeurs, et qu'il faut faire attention. C'est en ça que ces articles me gênent. Ils se veulent positivistes, optimistes, mais moi ils me... semblent des leçons de morale. Un peu. Si tu es si riche, pourquoi tu ne parles pas dans toute ta liste des dons que tu fais pour des associations ? Non parce que, quand on est riche on peut normalement se permettre de dépenser de l'argent dans des donations... Je dis ça... voilà. C'est ça. Un peu "leçon de morale" en plus d'être très matérialistes. Alors bien sûr on pourrait toujours dire que "je ne suis riche que de mes amis" c'est très cliché et c'est donner une fausse... humilité ? Et il y a un peu de ça aussi, certainement... mais dans ces articles je n'ai vu qu'une liste de choses matérielles. A telle point que quand je lisais le début je pensais que c'était de l'ironie. Oups. Pardon. Ça doit être mon côté naïf qui ressort... Dis donc... ça me donnerait presque envie de pondre un article (à mon avis ça va se finir comme ça xD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A-M-E-N ! Moi aussi en lisant ces articles, j'ai avant tout lu une liste de choses matérielles. Sur le coup, je me suis demandé pourquoi elle se vantait d'avoir autant de chose... Et puis, j'ai un peu mieux compris le sens de l'article. Mais effectivement, c'était comme une lecon de moral. Comme si nous n'avions pas le droit de nous plaindre de nos situations, mais FUCK vu la mienne, je m'en plains si je veux tient ! C'est très dur en France aujourd'hui de vivre correctement. On pense faire partie de la classe moyenne, mais pour beaucoup c'est loin d’être le cas.
      Moi je n'est pas les moyens d'avoir le choix comme elles disent si bien dans leur article. Mais j'ai le choix de l'ouvrir !

      Si tu poste un article, fais le moi savoir !
      Bisous !

      Supprimer
  6. Courage poulette ! Tu as un mental de dingue, même s'il est normal de craquer. J'ai connu cette période, mais toute seule et je sais combien ça peut être dur.
    ça va s'arranger avec un peu de temps, la roue tourne toujours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, mais la roue tourne déjà petit a petit pour nous :) Ça fait du bien au moral! J'ai pas eu de moment de déprime malgré tout ça, parce que j'avais des amis et le blog m'a pas mal occupé l'esprit :D
      Bisous ♥

      Supprimer
  7. Joli article & puis la roue finie toujours par tourner !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’espère bien ! Pas toujours les mêmes qui morflent !
      Bisous ♥

      Supprimer
  8. Bravo, voilà l'article dont j'aurais aimé le courage d'écrire. J'ai un brouillon depuis un an quo s'appelle " être pauvr, est ce que ça se voit?" que je ne publie pas par peur ou par honte, pourquoi j'ai souvent envie d'en parler. Je ne me sens pas riche, si riche veut qu'il faut se satisfaire qu'il y ait plus pauvre que toi ailleurs, alors que dans ton pays tu vis en touchant cette aide de 3 lettres. Comme toi, ces 2 articles être riches m'ont mise mal à l'aise.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      J'ai fait beaucoup d'effort pour le mettre en ligne tu sais, j'avais peur aussi... Et puis voir les deux articles "Je suis riche" sur le coup m'ont tellement... Je ne saurais dire. Que je me suis fait violence j'ai lu les deux, et j'ai écrit ma version des choses. Et voila, je l'ai fait lire a mon homme qui m'a dit "TRES BON BILLET, TRES BON BILLET!" Alors j'ai pris le risque, parce que finalement je ne pense pas être la seule... La preuve que non :P

      Supprimer
  9. Un bel article qui remet les choses à leur place :)

    RépondreSupprimer
  10. Comme je comprend cette sensation, a côtés de certains je suis riche mais à côté d'autres je galère. Je suis riche d'amour mais l'amour ça ne paie pas les factures et les galères. Alors on rogne sur le sur préfixiez de façon à ce que Bebe passe avant nous. Des fois on ne mange pas de façon à ce que Bebe aie à manger. Des fois on mange des pâtes blanches tous les jours. On grappille le moindre cent partout. Je ne suis pas assez de blog pour avoir croiser certains articles. Mais je trouve ça un peu hypocrite, certains en font une liste des choses matérielles. Alors oui j'ai un toit, oui j'ai une voiture, oui j'ai un ordinateur ou d'autres objets mais je n'hésiterais pas du tout à tous vendre s'il fallait nourri ou habiller mon fils. La roue tourne toujours et j'espère qu'elle nous donnera à toutes les deux notre chance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta situation est encore plus "compliqué" car avoir un enfant a assumer et beaucoup plus important... Mais, je sais que ton petit homme ne manque de rien , même si effectivement tu te prive... La roue tournera ne t'en fais pas ♥
      Bon courage !

      Supprimer
  11. Je trouve ça très bien que tu ais écrit cet article. Je trouve ça dérangeant que l'argent soit tant tabou. Et ça me dérange d'autant plus depuis que j'ai des soucis d'argent.
    Quand tu as des problèmes, tu as besoin de partager avec tes proches, ne serait-ce que pour te rassurer. Et je me suis retrouvée face à des gens que ça dérangeait d'en parler.

    Tout ça pour dire que je pense comprendre ce que tu as essayé de retranscrire dans cet article. Depuis que j'ai été au chômage une première fois, je me suis retrouvée à cours d'argent. Sauf que j'ai pas voulu accepter cette situation. J'ai fait des bêtises.

    Aujourd'hui, j'en paye encore les conséquences. J'ai failli perdre mon appart.
    Alors oui, je suis riche d'avoir une famille, des amis au top, un toit et de pouvoir encore vivre ma passion (non sans sacrifices et j'en savoure la chance même si peu comprennent mes choix). Mais j'ai aussi connu le frigo vide, les problèmes avec la banque et avec la loi.

    On se retrouve dans une situation compliquée pas assez pauvre pour certains, donc pas prises au sérieux, trop riches pour les autres (ce qui nous empêche pas pour autant de se retrouver dans de grosses galères).

    J'aime la blogo, j'aime la blogo beauté. Pourtant l'étalage de certaines me gênent. Parfois j'ai l'impression qu'on perd la valeur des choses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’espère pour toi aussi que tout ira mieux dans l'avenir ! C'est effectivement dommage que l'argent soit aussi tabou en France ! Qu'on en ai trop ou pas assez, l'argent est un réel sujet qui pique ici !
      Je suis tout a fait d'accord avec toi quand tu dis "On se retrouve dans une situation compliquée pas assez pauvre pour certains, donc pas prises au sérieux, trop riches pour les autres (ce qui nous empêche pas pour autant de se retrouver dans de grosses galères)." Parce que c'est vraiment ça...

      Supprimer
  12. Tu m'as mis les larmes aux yeux.
    Oh je sais bien que tu n'as pas dit tout cela dans ce but, je l'imagine bien pour différentes raisons que je n'ai pas envie d'étaler.

    Mais j'espère de tout cœur que tout ceci sera bientôt derrière vous, c'est tout ce qui compte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être tout simplement que tu t'es reconnu dans certaines de mes phrases... J’espère aussi que tout ira mieux, car pour le moment tout n'est pas réglé, je pense que ça prendra un peu de temps !

      Supprimer
  13. Il est rare de ma part de dire cela mais... bravo d'avoir eu le courage d'écrire ça, je n'aurais jamais osé montrer cette partie de moi. Concernant les articles "je suis riche et blablabla", je vais être dure mais à mon humble avis, pour sortir ça il faut n'avoir jamais réellement connu la peur du manque, la peur de la pièce de 1 centime qui manque. Une fois en faisant mes courses, j'avais noté par avance tous les prix pour être certaine que ça allait coller avec ce qu'il me restait dans mon porte-monnaie, pas de pot je me suis trompée de un centime, j'ai tellement eu honte à la caisse... (une jeune fille derrière moi m'a donné discrètement la pièce manquante, je la remercie encore) ; mais en tout cas non, on est pas riche lorsqu'on doit compter comme ça, non non et non. J'aimerai vraiment lire plus d'articles comme le tien, enfin pas dans le sens où je me réjouis que certains soient dans la merde, mais dans le sens où connaître la vérité permettrait de se "déculpabiliser" et aussi de se dire simplement "bon bah je ne suis pas seul à être angoissé tous les mois pour manger" ; c'est sûrement bête mais ça aide car on se sent moins isolé. Me concernant je vis ça seule, en fin de mois je me retrouve à carrément faire des crises d'angoisse mais bon je tends quand même à améliorer les choses. Cela dit, un simple exemple, quand j'étais plus fortunée si j'ose dire, j'ai fait la folie d'acheter un nom de domaine pour mon blog, quand j'ai du renouveler un an après la situation avait changé et cela m'a ruiné mon mois... ça semble futile certes, mais c'est un autre exemple en plus des besoins alimentaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant tout, merci. Merci pour ton commentaire. Parce que comme tu le dis si bien, c'est toujours bon de se sentir moins seule dans cette situation. Je ne sais pas si c'est du courage de l'avoir écrit. C'est surtout mon côté impulsif qui a surgi devant des articles vaniteux et quelque peu moralisateurs !

      Parce que, je sais que, finalement, nous sommes nombreux à devoir faire nos courses dans des magasins discount et compter au centime près. Et j'imagine toutes ces personnes qui ont lu leurs articles. J'avais besoin de leur dire à elles, que non, nous ne sommes pas riches. Si elles le sont, tant mieux pour elles. Mais c'est une minorité. Vraiment !
      J’espère que tout va mieux pour toi !

      Supprimer

Je suis riche... Ou pas ?

Depuis quelque temps, j'ai vu sur la blogosphère pas mal d'articles au titre accrocheur "Je suis riche". Articles, qui avaient pour but de nous rappeler la chance que nous avions de ne pas être à la rue. D'avoir de quoi manger dans son frigo. Des articles, qui se voulaient positifs, tout simplement. Seulement voilà, en les lisant, je ne me suis pas retrouvé dedans. Je ne me suis pas sentie si riche, justement...


Alors, je vous rassure, je ne vais pas pleurer que je suis pauvre alors que je tape tranquillement sur mon clavier avec mon chat qui hurle la mort pour je-ne-sais-quelle-raison à mes cotés. Mais à l'inverse de nombreux articles que j'ai pu voir sur ce sujet... Je n'arrive pas à me dire riche. Il faut dire que financièrement parlant, depuis décembre avec Mr nous avons eu une descente aux enfers plutôt incroyable. Enfin pour ma part, c'était bien avant, avec mon ancienne patronne qui ne me payait pas correctement & pas totalement. En 1 an, les 2 ans d'économies que j'avais pu faire en habitant chez papa/maman s'étaient envolés. Et puis en décembre nous nous sommes retrouvés dans les petits papiers de Pôle Emploi. Depuis décembre nous survivons avec des revenus inférieurs à quelqu'un qui touche le RSA. Nous vivons à deux sur un revenu minimum, très minimum... Voilà, voilà, ambiance ! 

Alors effectivement, bien que les articles "Je suis riche" on été écrit pour nous ouvrir les yeux sur la chance que nous avons, moi ils me dépriment ! Ils m'ont mis mal à l'aise. J'ai beaucoup hésité à écrire cet article car l'argent est un sujet tabou. Mais c'était plus fort que moi, je devais donner mon point de vue, même si certains seront mal à l'aise devant.      


Alors oui, j'ai un ordinateur. Un cadeau, d'il y a 5 ans, que je bichonne, caresse dans le sens du poil pour qu'il ne m'abandonne pas malgré son vieil âge car je sais que je ne pourrai pas m'en payer un de si tôt. Oui je suis riche d'avoir un toit, un cocon. J'ai la chance d'avoir un appartement. Oui, la chance, car il y a quelques mois nous avons failli le perdre. Quand les soucis financiers te tombent dessus, c'est tout d'un coup. C'est brutal, rapide. Et sans la famille de Mr, nous n'aurions plus de "chez nous" aujourd'hui. Il y a bien longtemps que nous n'avons pas pu remplir notre frigo, ou nos placards de bonbons, gâteaux... Nous avons même eu des jours à ne pas avoir assez pour se faire à manger. J'ai fais les courses avec 20€ en poche. Pas plus. J'ai compté mes achats au centime près. Savez-vous comme c'est dur moralement ? Je n'étais pas assez riche pour avoir le choix. Je n'avais plus de téléphone. Parce que mettre 20€ dans un forfait c'était du gaspillage. Je suis riche d'avoir une voiture, mais pas assez riche pour la réparer et m'en servir. Je suis riche d'avoir de quoi m'habiller, mais pas assez pour me permettre d’être habillée convenablement. C'est bientôt l'hiver, il me faudrait plus de pulls et une paire de chaussures car je me traîne les mêmes fringues depuis des années, mais voyez vous, à la fin du mois, j'aimerai ne plus compter pour manger. Alors je repousse, encore un peu.  Notre semblant de richesse a failli coûter la vie à notre chat. Malgré nos soucis d'argent, lui avait toujours litière & croquettes, car avoir un animal c'est l'assumer coûte que coûte. Mais souvenez vous, il était tombé malade, gravement malade et j'ai dû faire un chèque en bois pour que le vétérinaire accepte de le soigner. Nous avons vendu nos meubles & affaires pour récolter de l'argent afin de pouvoir payer les soins qu'il a eu. J'ai même sérieusement envisagé de vendre ma voiture. Le seul truc "coûteux" que je possède... Alors, aujourd'hui, j'ai une bonne dette c'est vrai, mais je suis riche de l'avoir à coté de moi.  Parce que finalement, même si aujourd'hui nous sortons petit à petit la tête de l'eau boueuse, j'ai eu une belle leçon de vie. Nous étions pauvres, mais nous étions deux (trois avec le chat, pardon).

Et croyez-le ou non, finalement c'était le plus important. Nous étions là, à recevoir tous les jours des rappels. "Nous allons vous couper ceci" - "Nous allons vous couper cela" mais le soir, je pouvais me serrer fort contre l'homme qui partage ma vie plutôt que déprimer seule dans mon coin. Même si c'était dur, j'étais riche d'avoir des amis avec qui nous pouvions nous permettre de dire que ça n'allait pas. (D'ailleurs, petit mot à mon adorable copine vieille à chat qui je sais, lira ces quelques lignes : merci, merci, merci, merci. D'avoir été un soutien de toutes les manières possibles. D'avoir aidé la maman chat. D'avoir été une amie, une vraie. Merci aussi à ma licorne, pour tout. Merci les filles.) J'ai les larmes aux yeux à ce moment précis. Parce que je ne parle jamais ouvertement de nos mois de galères. Et aujourd'hui, je n'ai pas honte de le dire : Je ne suis pas riche ! Je n’achète pas des futilités à tout va, parce que je ne peux pas me le permettre. Alors oui, lire certains articles me mettent affreusement mal à l'aise, parce que finalement, moi je suis riche aux yeux des plus pauvres, mais aux yeux de la classe moyenne, je suis quoi ? Je ne peux pas me dire riche dans ma situation. Même si aujourd'hui, c'est un peu mieux, nous sommes loin d'avoir un réel confort. Travailler, se lever tous les jours, pour ne pas avoir un sous en poche pour acheter un sandwich, c'est être riche ? ____ Je ne pense pas, non !



D'ailleurs, je suis dans cette situation depuis le commencement du blog. Nous n'avions pas d'argent pour vivre réellement bien, mais une fois derrière mon pc en fin de vie, écrire ici me faisait sortir de tout ce quotidien merdique. C'était mon seul plaisir et c'est devenu un passe temps nécessaire pour moi. Me vider l'esprit, écrire, partager... Autrement, j'aurai fini folle. Déprimée. Je ne fais pas cet article pour me plaindre, qu'on s'entende bien. Ce n'est pas mon genre. Mais si certains exposent leur facilité de vie, pourquoi pas moi ? Après tout, je suis riche moi aussi. Pas financièrement, loin de la, mais riche du reste. Parce que je pense apprécier encore plus le peu que j'ai. Être riche matériellement, c'est surfait. Je suis riche d'avoir des gens auprès de moi. Riche d'avoir fait des rencontres par ici. La richesse, c'est ça pour moi aujourd'hui. 

Share This Article:

CONVERSATION

26 commentaires :

  1. Je comprends tout à fait ton point de vue et tu as raison de le partager.J'espère sincèrement que les mois à venir vont être plus agréable financièrement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’espère aussi ! Je pense que niveau galère nous avons donner depuis décembre dernier... C'est un peu mieux, mais le temps de se remettre bien des mois a vide, c'est un peu long ;)

      Supprimer
  2. Bon, mon pc a décidé de faire sa mise à jour tranquillement pendant que j'écrivais un gros pavé. Je te disais pour résumé que si tu avais besoin de quoique se soit il ne fallait pas hésité à venir me voir même si tu as l'air d'être déjà bien entouré par tes amis et par les proches de ton chéri. Cela ne me dérange pas du tout de te venir en aide si tu as besoin. J'espère que tous tes problèmes se régleront vite car il faut que tu saches que la roue tourne toujours !
    Bisous la blopine! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es adorable, mais je ne demanderais jamais rien. On a beau avoir connu des situations complètement catastrophique... On se démerde toujours. Sauf, effectivement pour l'appartement, mais je ne sais pas comment on aurait fait autrement... J'ai jamais eu énormément d'argent, alors je suis débrouillarde haha ! Mais encore merci ♥
      Bisous Blopine !

      Supprimer
    2. Je comprend mais sache que si besoin je ne suis pas bien loin ! :)

      Bisous ♥

      Supprimer
  3. Très bel article, ton écriture est très belle ! Beau retour de situation face a ces articles "Je suis riche"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup ! J'ai pas l'impression que mon écriture soit agréable à lire pourtant...
      Bonne soirée :)

      Supprimer
  4. Tu m'as l'air riche de coeur vent tout cas... KEEP le SMILE et continue de croire en demain !-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "KEEP LE SMILE", c'est pas un soucis, beaucoup peuvent croire l'inverse avec cet article, pourtant je suis loin de l'avoir fait pour pleurnicher, parce que c'est pas du tout le cas ^^

      Supprimer
  5. Moi aussi, ces articles, ils m'ont un peu... pas rendue mal à l'aise mais... c'est le terme le plus proche. Disons que certes, on se rend compte à quel point nous sommes né dans le bon pays, que d'autres n'ont pas notre chance, et que des films comme Le Grand Jour ou Sur le Chemin de l'Ecole, ou les infos nous le rappelle tous les jours mais... en fait grâce au premières lignes de ton article (là tout de suite j'ai lu que deux paragraphes) je crois que j'ai mis le doigt sur ce qui est gênant dans ces articles. La relativité. Certes, nous sommes riches. Je veux dire.. les retraités qui partent au Portugal ou au Sénégal vivent mieux que chez nous. Voilà. Je crois que tu as compris où je veux en venir : en France les retraités ont des difficultés souvent. Au Portugal, au Sénégal, ils vivent bien. Ils sont riches. Plus riches qu'ici. Alors nous ne pouvons pas affirmer que "nous sommes riches" parce que ça dépend avec quel œil on regarde. Pour immigrés Syriens nous sommes riches parce que nous vivons dans des pays riches. Mais nous nous savons que nous avons des problèmes parfois pour boucler les fins de moi, qu'il y a 6Ms de chômeurs, et qu'il faut faire attention. C'est en ça que ces articles me gênent. Ils se veulent positivistes, optimistes, mais moi ils me... semblent des leçons de morale. Un peu. Si tu es si riche, pourquoi tu ne parles pas dans toute ta liste des dons que tu fais pour des associations ? Non parce que, quand on est riche on peut normalement se permettre de dépenser de l'argent dans des donations... Je dis ça... voilà. C'est ça. Un peu "leçon de morale" en plus d'être très matérialistes. Alors bien sûr on pourrait toujours dire que "je ne suis riche que de mes amis" c'est très cliché et c'est donner une fausse... humilité ? Et il y a un peu de ça aussi, certainement... mais dans ces articles je n'ai vu qu'une liste de choses matérielles. A telle point que quand je lisais le début je pensais que c'était de l'ironie. Oups. Pardon. Ça doit être mon côté naïf qui ressort... Dis donc... ça me donnerait presque envie de pondre un article (à mon avis ça va se finir comme ça xD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A-M-E-N ! Moi aussi en lisant ces articles, j'ai avant tout lu une liste de choses matérielles. Sur le coup, je me suis demandé pourquoi elle se vantait d'avoir autant de chose... Et puis, j'ai un peu mieux compris le sens de l'article. Mais effectivement, c'était comme une lecon de moral. Comme si nous n'avions pas le droit de nous plaindre de nos situations, mais FUCK vu la mienne, je m'en plains si je veux tient ! C'est très dur en France aujourd'hui de vivre correctement. On pense faire partie de la classe moyenne, mais pour beaucoup c'est loin d’être le cas.
      Moi je n'est pas les moyens d'avoir le choix comme elles disent si bien dans leur article. Mais j'ai le choix de l'ouvrir !

      Si tu poste un article, fais le moi savoir !
      Bisous !

      Supprimer
  6. Courage poulette ! Tu as un mental de dingue, même s'il est normal de craquer. J'ai connu cette période, mais toute seule et je sais combien ça peut être dur.
    ça va s'arranger avec un peu de temps, la roue tourne toujours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, mais la roue tourne déjà petit a petit pour nous :) Ça fait du bien au moral! J'ai pas eu de moment de déprime malgré tout ça, parce que j'avais des amis et le blog m'a pas mal occupé l'esprit :D
      Bisous ♥

      Supprimer
  7. Joli article & puis la roue finie toujours par tourner !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’espère bien ! Pas toujours les mêmes qui morflent !
      Bisous ♥

      Supprimer
  8. Bravo, voilà l'article dont j'aurais aimé le courage d'écrire. J'ai un brouillon depuis un an quo s'appelle " être pauvr, est ce que ça se voit?" que je ne publie pas par peur ou par honte, pourquoi j'ai souvent envie d'en parler. Je ne me sens pas riche, si riche veut qu'il faut se satisfaire qu'il y ait plus pauvre que toi ailleurs, alors que dans ton pays tu vis en touchant cette aide de 3 lettres. Comme toi, ces 2 articles être riches m'ont mise mal à l'aise.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      J'ai fait beaucoup d'effort pour le mettre en ligne tu sais, j'avais peur aussi... Et puis voir les deux articles "Je suis riche" sur le coup m'ont tellement... Je ne saurais dire. Que je me suis fait violence j'ai lu les deux, et j'ai écrit ma version des choses. Et voila, je l'ai fait lire a mon homme qui m'a dit "TRES BON BILLET, TRES BON BILLET!" Alors j'ai pris le risque, parce que finalement je ne pense pas être la seule... La preuve que non :P

      Supprimer
  9. Un bel article qui remet les choses à leur place :)

    RépondreSupprimer
  10. Comme je comprend cette sensation, a côtés de certains je suis riche mais à côté d'autres je galère. Je suis riche d'amour mais l'amour ça ne paie pas les factures et les galères. Alors on rogne sur le sur préfixiez de façon à ce que Bebe passe avant nous. Des fois on ne mange pas de façon à ce que Bebe aie à manger. Des fois on mange des pâtes blanches tous les jours. On grappille le moindre cent partout. Je ne suis pas assez de blog pour avoir croiser certains articles. Mais je trouve ça un peu hypocrite, certains en font une liste des choses matérielles. Alors oui j'ai un toit, oui j'ai une voiture, oui j'ai un ordinateur ou d'autres objets mais je n'hésiterais pas du tout à tous vendre s'il fallait nourri ou habiller mon fils. La roue tourne toujours et j'espère qu'elle nous donnera à toutes les deux notre chance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta situation est encore plus "compliqué" car avoir un enfant a assumer et beaucoup plus important... Mais, je sais que ton petit homme ne manque de rien , même si effectivement tu te prive... La roue tournera ne t'en fais pas ♥
      Bon courage !

      Supprimer
  11. Je trouve ça très bien que tu ais écrit cet article. Je trouve ça dérangeant que l'argent soit tant tabou. Et ça me dérange d'autant plus depuis que j'ai des soucis d'argent.
    Quand tu as des problèmes, tu as besoin de partager avec tes proches, ne serait-ce que pour te rassurer. Et je me suis retrouvée face à des gens que ça dérangeait d'en parler.

    Tout ça pour dire que je pense comprendre ce que tu as essayé de retranscrire dans cet article. Depuis que j'ai été au chômage une première fois, je me suis retrouvée à cours d'argent. Sauf que j'ai pas voulu accepter cette situation. J'ai fait des bêtises.

    Aujourd'hui, j'en paye encore les conséquences. J'ai failli perdre mon appart.
    Alors oui, je suis riche d'avoir une famille, des amis au top, un toit et de pouvoir encore vivre ma passion (non sans sacrifices et j'en savoure la chance même si peu comprennent mes choix). Mais j'ai aussi connu le frigo vide, les problèmes avec la banque et avec la loi.

    On se retrouve dans une situation compliquée pas assez pauvre pour certains, donc pas prises au sérieux, trop riches pour les autres (ce qui nous empêche pas pour autant de se retrouver dans de grosses galères).

    J'aime la blogo, j'aime la blogo beauté. Pourtant l'étalage de certaines me gênent. Parfois j'ai l'impression qu'on perd la valeur des choses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’espère pour toi aussi que tout ira mieux dans l'avenir ! C'est effectivement dommage que l'argent soit aussi tabou en France ! Qu'on en ai trop ou pas assez, l'argent est un réel sujet qui pique ici !
      Je suis tout a fait d'accord avec toi quand tu dis "On se retrouve dans une situation compliquée pas assez pauvre pour certains, donc pas prises au sérieux, trop riches pour les autres (ce qui nous empêche pas pour autant de se retrouver dans de grosses galères)." Parce que c'est vraiment ça...

      Supprimer
  12. Tu m'as mis les larmes aux yeux.
    Oh je sais bien que tu n'as pas dit tout cela dans ce but, je l'imagine bien pour différentes raisons que je n'ai pas envie d'étaler.

    Mais j'espère de tout cœur que tout ceci sera bientôt derrière vous, c'est tout ce qui compte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être tout simplement que tu t'es reconnu dans certaines de mes phrases... J’espère aussi que tout ira mieux, car pour le moment tout n'est pas réglé, je pense que ça prendra un peu de temps !

      Supprimer
  13. Il est rare de ma part de dire cela mais... bravo d'avoir eu le courage d'écrire ça, je n'aurais jamais osé montrer cette partie de moi. Concernant les articles "je suis riche et blablabla", je vais être dure mais à mon humble avis, pour sortir ça il faut n'avoir jamais réellement connu la peur du manque, la peur de la pièce de 1 centime qui manque. Une fois en faisant mes courses, j'avais noté par avance tous les prix pour être certaine que ça allait coller avec ce qu'il me restait dans mon porte-monnaie, pas de pot je me suis trompée de un centime, j'ai tellement eu honte à la caisse... (une jeune fille derrière moi m'a donné discrètement la pièce manquante, je la remercie encore) ; mais en tout cas non, on est pas riche lorsqu'on doit compter comme ça, non non et non. J'aimerai vraiment lire plus d'articles comme le tien, enfin pas dans le sens où je me réjouis que certains soient dans la merde, mais dans le sens où connaître la vérité permettrait de se "déculpabiliser" et aussi de se dire simplement "bon bah je ne suis pas seul à être angoissé tous les mois pour manger" ; c'est sûrement bête mais ça aide car on se sent moins isolé. Me concernant je vis ça seule, en fin de mois je me retrouve à carrément faire des crises d'angoisse mais bon je tends quand même à améliorer les choses. Cela dit, un simple exemple, quand j'étais plus fortunée si j'ose dire, j'ai fait la folie d'acheter un nom de domaine pour mon blog, quand j'ai du renouveler un an après la situation avait changé et cela m'a ruiné mon mois... ça semble futile certes, mais c'est un autre exemple en plus des besoins alimentaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant tout, merci. Merci pour ton commentaire. Parce que comme tu le dis si bien, c'est toujours bon de se sentir moins seule dans cette situation. Je ne sais pas si c'est du courage de l'avoir écrit. C'est surtout mon côté impulsif qui a surgi devant des articles vaniteux et quelque peu moralisateurs !

      Parce que, je sais que, finalement, nous sommes nombreux à devoir faire nos courses dans des magasins discount et compter au centime près. Et j'imagine toutes ces personnes qui ont lu leurs articles. J'avais besoin de leur dire à elles, que non, nous ne sommes pas riches. Si elles le sont, tant mieux pour elles. Mais c'est une minorité. Vraiment !
      J’espère que tout va mieux pour toi !

      Supprimer