Blogging & Blues...

16:19 Glad Wood 29 Comments

Depuis quelque temps, je suis totalement insatisfaite du blog. Le design, les photos, les articles... Rien ne va plus. Certains de mes proches disent que rien n'est différent, mais moi à l'inverse j'ai le sentiment que tout est mauvais. Je crois que je suis atteinte du blues de la blogueuse... 


J'ai souvent vu d'autres blogueuses écrire sur "le blues de la blogueuse", et je pense que je suis actuellement en plein dedans ! Après seulement 9 mois sur le blog, j'ai le sentiment que mon écriture est encore plus mauvaise qu'habituellement et que mes sujets sont totalement inintéressants. Il est vrai qu'on blogue pour soi avant tout, mais quand même, on ne va pas se mentir, avoir des retours sur un sujet qu'on aborde, un sujet qui nous touche c'est tout de même plus agréable ! J'ai tendance à ne prévoir aucun article à l'avance... Ça vient comme ça vient et parfois ça ne vient pas du tout ! Dans ces moments-là je le ressens pendant l'écriture alors je n'écris pas, car je sais que autrement ça se ressentira à la lecture. Seulement voilà, depuis 3/4 articles, je ne ressens absolument pas ce manque de motivation ou d'inspiration pourtant une fois en ligne je trouve l'article mauvais

J'ai l'impression que le sujet est nul, mal traité. Un peu comme avec l'article sur les Golden Blog Awards, à l'écriture, j'ai eu le sentiment que c'était un "bon" article. Et puis le lendemain, quand je me suis relu, qu'il était en ligne, je me suis dit "Mon Dieu-seigneur, pourquoi j'ai fait ça ?" Mais c'était trop tard, il était là ! D'ailleurs, j'ai le sentiment que vous aussi vous ne l'avez pas trop aimé...  Il était vraiment mauvais, je l'admets. Seulement, le suivant n'était pas mieux, si ce n'est pire. J'avais envie de partager mon expérience en Dordogne, mais je savais que c'était un sujet  tout le monde ne se sentirait pas concerné. J'avais raison, lui aussi c'était pas l'article de la semaine. Deux ratés de suite, ça fait un peu mal, je vous assure...



Imaginez ma surprise quand mon article sur la Dordogne s'est retrouvé en sélection Inspilia & Hellocoton. J'étais contente hein, mais un peu honteuse. Honteuse car moi il ne me plaisait que moyennement cet article (voir pas du tout...), et je pense que c'est ça le plus grave. Qu'un article ne plaise pas aux lecteurs c'est une chose, mais si il ne te plait pas à toi, qui l'a écrit, c'est un sacré problème. Et là aussi, il a beau avoir été sous la lumière des projecteurs de la blogosphère, quasiment aucun retour. Encore une preuve, qu'il n'était pas bon, non ? 

Et du coup, une petite baisse de régime, d'enthousiasme... Un bon gros coup de blues et plein de questions, des frayeurs... Parce que voyez vous je suis quelqu'un qui se lasse très vite de tout. Et j'ai peur qu'un jour je me lasse du blog justement. J'ai peur parce que j'aime bien (voir beaucoup trop) l'aventure d'apprentie blogueuse que je vis ici, avec vous

Alors, pour me remettre doucement de cette phase pas très jovial, j'essaie de mettre un peu de distance entre le blog et moi. Je m'y connecte une fois par jour, pour faire mon petit tour et referme la fenêtre. Et je laisse un peu plus de temps à la lectrice et un peu moins à la blogueuse. C'est pas plus mal ! J'essaie de sortir un peu aussi, de m'occuper l'esprit loiiiinnn du monde de l'internet. Et je peux vous le dire, après un bonne semaine comme ça, je vais mieux ! J'ai même réussi à écrire cet article sans trop me poser mille questions, ça fait du bien ! Peut-être que je me mets trop la pression sans le vouloir, sans m'en rendre compte. Peut-être que je passe trop de temps ici et que ça me monte au crâne. Je pense que l'option "Bloguer avec modération" est une bonne idée, ça évite l'overdose. Et puis surtout, je pense être un brin trop exigeante avec moi même.  Et j'attends de moi que chaque article soit "au top", alors que dans le fond, c'est impossible je pense. 



Il faut dire aussi que l'article sur le sauvetage de Cesare a apporté tellement de visites, commentaires, likes et autres avec la sélection Hellocoton & le partage de l'article sur leur réseaux sociaux que c'était clairement la folie ! De ce fait les articles suivants avaient l'air d’être complètement ignorés. Inexistants. Je me suis mise à regarder les chiffres: c'est mauvais, mauvais, mauvais. Je regarde tous les jours les visites, mais plus pour connaitre le trafic, pas spécialement le nombres de visites. (Qui n'est, en plus, pas très fiable j'ai l'impression sur blogger !) Enfin bref, après la folie le retour à la normal fait... mal ?
Je n'avais jamais ressenti le truc comme ça...  Mais la un chaton mignon en sélection, c'était le jackpot ! (Les chats dominent internet, c'est bien connu...) Tout le monde clique, juste pour voir l'adorable tête du petit monstre ! C'est la faute à Cesare si j'ai eu le blogging blues... Je vais lui retirer trois croquettes de sa gamelle pour la peine ! 



Dans tous les cas, si vous avez déjà vécu ce genre de période, si 

vous avez des astuces, conseils, je suis preneuse ;) 

You Might Also Like

29 commentaires:

  1. Je me suis inscrite à ton blog pas grâce à ton chat (même si j'avais lu l'article quand il avait fait la une sur Hellocoton) mais parce qu'au fil des articles, je découvre une vraie personnalité qui sort un peu du monde des bisounours et où tout est bien lisse et parfait. Voilà, j'en sais rien si je t'aurai redonné un peu le sourire. Quoi il en soit, quand on sature, le mieux est toujours de s'aérer l'esprit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! Effectivement, il me redonne le sourire, car savoir que ma personnalité qui ne colle pas vraiment à la blogosphère est apprécié tout de même, c'est super-cool ! Merci encore ♥

      Je passe un peu moins de temps ici, j'essaie de ne plus me poser mille questions et j’espère que ça sera efficace :)

      Supprimer
  2. C'est marrant (ou pas :p) mais mon blog a 10 mois, et j'ai vécu ce blues de la blogueuse... Au mois d'aout, c'était la folie, tous mes article ont fait mouche, j'ai doublé mes vues au mois (!!!!!) c'était le top du top, surtout qu'il parait que c'est une période calme... Sauf qu'au mois de septembre, je suis retombé durement de mon petit nuage, car mes vues sont revenu à leur cours normal, et je ne l'ai pas très bien vécu... Remise en question et tout le toutim.... Bref... Je me suis dit qu'il fallait que je travail plus, mais l'envie n'était plus là... Je me suis rendu compte qu'en fait, je passais TROP de temps sur mon blog, à essayer de tout maitriser (alors qu'on ne le peut pas!) que j'ai fait une over-dose... Depuis, j'ai pris un peu de recul, et ça va beaucoup mieux^^ (des fois :p ) Bref, prend soin de toi, surtout que ton histoire avec les fleuristes (bouuuu!) ne t'as pas aidé à avoir le moral... Quand le moral n'est pas là, l'envie non plus....
    Je t'embrasse et attends avec impatience tes prochains articles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire me rassure d'un sens. Je ne suis pas la seule et c'est donc pas insurmontable ! J'aime beaucoup ton blog, tes idées, tes articles. Alors si un jour le blogging blues reviens pour toi, dis toi bien que l'apprentie blogueuse mange tes articles ♥

      Merci pour le gentil mot, bonne continuation pour toi aussi ♥

      Supprimer
  3. Te prends pas la tête Gladys ! Tes articles sont toujours aussi top, ton écriture est toujours la même. Parfois on touchera moins de personnes avec certains articles mais tu auras toujours des lecteurs fidèles pour lire tes articles !
    Si il faut continue ta petite pause & tu verra que ça reviendra ;).
    Bisous <3.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'un sens je suis contente que tu me dise ça, car j'ai l'impression moi que mon écriture est bbouuu, alors, un point de vue extérieur, ça fait plaisir ^^

      Merci d’être une blopine fidèle ♥

      Supprimer
  4. Ce n'est pas toujours simple ce genre de situation. Je l'ai connu l'an dernier. Je n'arrivais pas à écrire sans avoir l'impression d'être nulle. J'ai laisser mon blog sans activité pendant deux mois. Je ne m'y suis que connecter très rarement, seulement pour répondre à quelques commentaires qu'on me laissais. Malgré tous j'ai quand même eu quelques visites, quelques retours. A mon retour une fois que je me sentais mieux, prête à repartir sur de bonne base j'ai retrouver mes fidèles, mais également de nouveaux lecteurs. Le blog à repris son envol très rapidement.

    Il faut savoir dire stop. Prendre du temps pour soi, s'éloigner d'internet quelque temps. Je vivais, mangeais, dormais blog, c'était infernal et cela ma "pourris" mentalement.

    Sors, voit des amis, vit. Fait des expériences, note les dans un coin de la tête. Fait comme si tu n'avais pas de blog pendant un temps. Et lorsque tu te sens prête reviens parmi nous. Les pauses font toujours du bien ! Cela permet de partir sur de nouvelles bases, un nouveau mental.

    Bon courage, et sache que cela arrive à toute blogueuse! Cela passera, c'est le temps de se ressourcer un peu ! :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton partage d'expérience !

      Je te trouve courageuse d’être revenu sur le blog après deux mois, de mon coté je pense que si je fais ça, je l'oublie ! Haha

      J'essaie au mieux de m’éloigner du blog, d'internet. J'ai fais pas mal de choses depuis cet article, j'ai l'impression ne pas avoir écrit depuis des semaines, alors que ca ne fait que quelques jours !

      Je passe moins de temps a tout surveiller, a vivre blog. La preuve je répond que très tardivement aux commentaires, mais j'avoue que ça m'a fait du bien de de ne pas trop vivre blog ^^

      Gros bisous ♥

      Supprimer
  5. Oh, le blues de la blogueuse je connais bien !
    Trop difficile de ne pas se comparer, de se détacher des chiffres et d'avoir confiance en soi.
    Comme toi j'essaie de prendre un peu de recul pour mieux revenir ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est tout a fait ça. C'est dur de réussir a tout gérer sans trop en faire, sans trop se poser de question...

      Bon repos blogging pour toi aussi alors ! Bisous ♥

      Supprimer
  6. je ressens souvent la même chose concernant le blog. J'ai appris au fil du temps (et de blogs) que ces moments passent... le blog a des hauts, des bas. La blogueuse aussi. Les doutes font partie du jeu. Il faut accepter l'idée que le blog ne nous plaira pas tous les jours, que ce que nous écrivons ne nous conviendra pas toujours... et que des billets qui nous étaient précieux ne marcheront pas plus que ça... alors que d'autres plus légers et qu'on aime moins fonctionnent bien. Quant au design... tu peux le changer... mais mon conseil du jour serait d'attendre un peu que ton blues se décante, pour y voir plus clair. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La parole d'une sage !

      J'ai pris quelques jours pour moi, rien que pour moi et sans blog - internet, ça fait un bien fou ! J'ai réussie a écrire un article et je ne me suis pas dit que le blog était laid, laid, c'est déjà ça :)

      Supprimer
  7. J'ai vécu ce blues, et parfois j'ai l'impression de le vivre encore et qu'il ne partira jamais. J'ai beau avoir pris deux mois à délaisser mon blog, lui avoir fait un design qui me plait plus que tout, quand j'écris j'ai l'impression que c'est nul, que personne n'appréciera. Pourtant mes chiffres ne baissent pas, mais ils n'augmentent pas non plus. Alors je me dis que finalement mes lecteurs fidèles apprécient toujours mais que je n'arrive pas à toucher plus de monde.
    Tout ça pour te dire que je te comprends tellement ! Malheureusement je n'ai pas de solution miracle à t'apporter.
    En tout cas moi j'apprécie vraiment ton blog et tes articles ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour le compliment ♥
      C'est adoorraabbllee !

      Malheureusement, pour en revenir a nos soucis, je pense aussi que nous sommes très strictes envers nous même.
      Peut-être même qu'a force de voir tout les grands blogs, nous on a le sentiment d’être un peu nul... Je ne sais pas, je ne l'explique pas trop non plus.

      Soyons laxiste, un peu plus au moins ! Arrêtons de nous prendre le crane !
      Bisous & courage ♥♥

      Supprimer
  8. Les chats c'est le mal! Nan je blague :-) J'avoue je passe souvent, je lis, je ris, je réfléchis beaucoup aussi, certains de tes articles m'ont touchés au coeur, d'autres non... C'est la vie! Tout ne peut pas être qu'up, il faut aussi des down pour nous faire apprécier les up :-( Alors UP girl!
    CarolineVilaine (j'aime pas quand ca marque "anonyme")

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire :)
      Je pense que je suis un peu trop exigeante envers moi même, que je me mets la pression pour pas grand chose, finalement ! Faut que j’apprenne a lâcher la pression un peu ^^

      Supprimer
    2. Ha ca! C'est le lot de beaucoup de femmes: la perfectitude requise en tout et tout le temps... Ce qui compte c'est pas le parfait c'est le être heureux... Et c'est tout le mal que je te souhaite :-)
      Toujours CarolineVilaine la non anonyme!

      Supprimer
  9. Courage ! Ca m'arrive continuellement : est-ce l'image que je veux véhiculer ? qu'est-ce que je veux faire de mon blog ? etc, etc. J'ai l'impression de souvent m'y perdre et puis finallement, je me dis que mon blog doit être le reflet de ma vie, et surtout être sincère, qu'importe le nombre de likes ou de commentaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi ce que je me dis, nos blogs nous ressembles, peu importe les likes ou autres ! J'aurais juste du ne pas regarder les statistiques, c'était vraiment pas une bonne idée ! Haha
      Bisous !

      Supprimer
  10. Très sympa ce post. Tu révèle un sentiments qui en habite plus d'une, moi y compris. Mais tout cela parait un peu futile finalement. En tout cas, ce qui est sûr, c'est qu'une vraie personnalité règne sur ce blog et ça fait du bien !
    A bientôt,
    Mélanie de la friperie en ligne et du journal Capharnaüm
    www.capharnaum-shop.com
    www.capharnaum-blog.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment ♥
      Oui, c'est futile d'un sens, mais c'est plus fort que moi, que nous... Le blog prends une place tellement importante, que ça nous touche, en négatif ou positif ;)

      Supprimer
  11. Je crois que toutes les blogueuses connaissent ces périodes de doute et d'angoisse de la feuille blanche, faut pas se foacaliser là-dessus et encore moins sur les chiffres; aller les voir tous les jours, ça mets une pression bien inutile. Il suffit parfois d'un produit ou sujet-miracle pour nous rebooster, ça va viendre! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En réalité cet article date "un peu" maintenant et fort heureusement, j'ai réussie a prendre du temps pour moi, prendre des distances du blog et depuis ça va beaucoup mieux ;)

      Supprimer
  12. En 2 ans et demi, suite à une reconversion professionnelle, j'ai du repartir à zéro. Maintenant que mes collègues connaissent l'existence de mon blog, certains articles (parlant de rupture, d'année de merde, d'amour ...) ont du être supprimés. Parce que trop "perso". Sauf qu'aujourd'hui j'ai l'impression d'être moins inspirée, moins drôle, moins légère aussi... Et ces derniers jours je me suis dit qu'il fallait que je retrouve cette raison précise pour laquelle j'avais fait ce blog : l'humour et l'autodérision ! Je trouve mon blog un peu trop sérieux et je crois que ça me dérange. Quant aux visites, parfois j'ai des pics mais je ne sais pas d'où ça vient. Et puis parfois c'est le calme plat ! Mais j'ai la chance de n'en avoir rien à faire ... Même si les réactions font toujours plaisir (soyons clairs) ! Bon courage, tu vas retrouver l'inspiration et le bonheur d'écrire. :) Parfois une pause ça fait le plus grand bien. Reculer pour mieux sauter, tout ça tout ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourquoi ne pas refaire un blog ? Un blog inconnu de tes collègues ou proche afin de pouvoir dire ce que tu veux, sans censure ?
      Quant a moi, depuis cet article j'ai su m'imposer de ne plus venir tout les jours, plusieurs fois par jours. De prendre le temps de faire ce que je veux, comme je le sens et ca va beaucoup mieux ;)

      Supprimer
  13. Bonjour Gladys, je viens de lire très attentivement ton article. Je débute car je viens tout juste de créer mon blog, j'ai des projets plein mon calendrier et, pour l'instant, pas ton expérience du tout. Je me prépare à vivre de grandes joies, mais aussi, de grandes peines, et tes mots ont beaucoup raisonnés en moi. Je te souhaite de garder la flamme, car si il y a bien un point positif dans tout ce que j'ai pu lire, c'est que tu es capable de te remettre en question, chose dont tout le monde n'est pas capable. Tu es donc quelqu'un qui ne se contente pas du minimum, et donc tu ne peux qu'avancer... Bonne continuation, sophie
    .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sophie ! Merci pour ton commentaire, positif et motivant :)
      Cet article n'est pas tout récent et fort heureusement aujourd'hui tout va beaucoup mieux, le blues de la blogueuse est passé ! Je pense que nous avons toutes un moment de doute, de remise en question... Mais comme tu le dis si bien, il y a beaucoup de positif, de bonnes surprises, de bonnes rencontres virtuelles ou plus et finalement c'est ce qu'il faut en retenir !
      J'ai fait une overdose a trop vouloir tout controler, tout faire comme une "pro" alors que je ne suis qu'une débutante ! Je te souhaite tout le bonheur du monde dans cette nouvelle aventure pour toi !
      Bisous ♥

      Supprimer
  14. Tombée par hasard sur cette page qui m'inquiète car j'ai déjà peur d'avoir un burn-out parental étant maman solo, un burn-out professionnel étant dans le privé et je blogue depuis peu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'en en fais pas, je pense que le mieux pour ne pas avoir le blues de la blogueuse c'est juste de ne pas avoir la tete trop dans ton blog, justement ! Parce que ça doit rester une échappatoire, un plaisir, coute que coute !
      Je te souhaite une super aventure, parce que finalement avoir un blog, c'est que du
      bon ♥♥

      Supprimer

Blogging & Blues...

Depuis quelque temps, je suis totalement insatisfaite du blog. Le design, les photos, les articles... Rien ne va plus. Certains de mes proches disent que rien n'est différent, mais moi à l'inverse j'ai le sentiment que tout est mauvais. Je crois que je suis atteinte du blues de la blogueuse... 


J'ai souvent vu d'autres blogueuses écrire sur "le blues de la blogueuse", et je pense que je suis actuellement en plein dedans ! Après seulement 9 mois sur le blog, j'ai le sentiment que mon écriture est encore plus mauvaise qu'habituellement et que mes sujets sont totalement inintéressants. Il est vrai qu'on blogue pour soi avant tout, mais quand même, on ne va pas se mentir, avoir des retours sur un sujet qu'on aborde, un sujet qui nous touche c'est tout de même plus agréable ! J'ai tendance à ne prévoir aucun article à l'avance... Ça vient comme ça vient et parfois ça ne vient pas du tout ! Dans ces moments-là je le ressens pendant l'écriture alors je n'écris pas, car je sais que autrement ça se ressentira à la lecture. Seulement voilà, depuis 3/4 articles, je ne ressens absolument pas ce manque de motivation ou d'inspiration pourtant une fois en ligne je trouve l'article mauvais

J'ai l'impression que le sujet est nul, mal traité. Un peu comme avec l'article sur les Golden Blog Awards, à l'écriture, j'ai eu le sentiment que c'était un "bon" article. Et puis le lendemain, quand je me suis relu, qu'il était en ligne, je me suis dit "Mon Dieu-seigneur, pourquoi j'ai fait ça ?" Mais c'était trop tard, il était là ! D'ailleurs, j'ai le sentiment que vous aussi vous ne l'avez pas trop aimé...  Il était vraiment mauvais, je l'admets. Seulement, le suivant n'était pas mieux, si ce n'est pire. J'avais envie de partager mon expérience en Dordogne, mais je savais que c'était un sujet  tout le monde ne se sentirait pas concerné. J'avais raison, lui aussi c'était pas l'article de la semaine. Deux ratés de suite, ça fait un peu mal, je vous assure...



Imaginez ma surprise quand mon article sur la Dordogne s'est retrouvé en sélection Inspilia & Hellocoton. J'étais contente hein, mais un peu honteuse. Honteuse car moi il ne me plaisait que moyennement cet article (voir pas du tout...), et je pense que c'est ça le plus grave. Qu'un article ne plaise pas aux lecteurs c'est une chose, mais si il ne te plait pas à toi, qui l'a écrit, c'est un sacré problème. Et là aussi, il a beau avoir été sous la lumière des projecteurs de la blogosphère, quasiment aucun retour. Encore une preuve, qu'il n'était pas bon, non ? 

Et du coup, une petite baisse de régime, d'enthousiasme... Un bon gros coup de blues et plein de questions, des frayeurs... Parce que voyez vous je suis quelqu'un qui se lasse très vite de tout. Et j'ai peur qu'un jour je me lasse du blog justement. J'ai peur parce que j'aime bien (voir beaucoup trop) l'aventure d'apprentie blogueuse que je vis ici, avec vous

Alors, pour me remettre doucement de cette phase pas très jovial, j'essaie de mettre un peu de distance entre le blog et moi. Je m'y connecte une fois par jour, pour faire mon petit tour et referme la fenêtre. Et je laisse un peu plus de temps à la lectrice et un peu moins à la blogueuse. C'est pas plus mal ! J'essaie de sortir un peu aussi, de m'occuper l'esprit loiiiinnn du monde de l'internet. Et je peux vous le dire, après un bonne semaine comme ça, je vais mieux ! J'ai même réussi à écrire cet article sans trop me poser mille questions, ça fait du bien ! Peut-être que je me mets trop la pression sans le vouloir, sans m'en rendre compte. Peut-être que je passe trop de temps ici et que ça me monte au crâne. Je pense que l'option "Bloguer avec modération" est une bonne idée, ça évite l'overdose. Et puis surtout, je pense être un brin trop exigeante avec moi même.  Et j'attends de moi que chaque article soit "au top", alors que dans le fond, c'est impossible je pense. 



Il faut dire aussi que l'article sur le sauvetage de Cesare a apporté tellement de visites, commentaires, likes et autres avec la sélection Hellocoton & le partage de l'article sur leur réseaux sociaux que c'était clairement la folie ! De ce fait les articles suivants avaient l'air d’être complètement ignorés. Inexistants. Je me suis mise à regarder les chiffres: c'est mauvais, mauvais, mauvais. Je regarde tous les jours les visites, mais plus pour connaitre le trafic, pas spécialement le nombres de visites. (Qui n'est, en plus, pas très fiable j'ai l'impression sur blogger !) Enfin bref, après la folie le retour à la normal fait... mal ?
Je n'avais jamais ressenti le truc comme ça...  Mais la un chaton mignon en sélection, c'était le jackpot ! (Les chats dominent internet, c'est bien connu...) Tout le monde clique, juste pour voir l'adorable tête du petit monstre ! C'est la faute à Cesare si j'ai eu le blogging blues... Je vais lui retirer trois croquettes de sa gamelle pour la peine ! 



Dans tous les cas, si vous avez déjà vécu ce genre de période, si 

vous avez des astuces, conseils, je suis preneuse ;) 

Share This Article:

CONVERSATION

29 commentaires :

  1. Je me suis inscrite à ton blog pas grâce à ton chat (même si j'avais lu l'article quand il avait fait la une sur Hellocoton) mais parce qu'au fil des articles, je découvre une vraie personnalité qui sort un peu du monde des bisounours et où tout est bien lisse et parfait. Voilà, j'en sais rien si je t'aurai redonné un peu le sourire. Quoi il en soit, quand on sature, le mieux est toujours de s'aérer l'esprit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! Effectivement, il me redonne le sourire, car savoir que ma personnalité qui ne colle pas vraiment à la blogosphère est apprécié tout de même, c'est super-cool ! Merci encore ♥

      Je passe un peu moins de temps ici, j'essaie de ne plus me poser mille questions et j’espère que ça sera efficace :)

      Supprimer
  2. C'est marrant (ou pas :p) mais mon blog a 10 mois, et j'ai vécu ce blues de la blogueuse... Au mois d'aout, c'était la folie, tous mes article ont fait mouche, j'ai doublé mes vues au mois (!!!!!) c'était le top du top, surtout qu'il parait que c'est une période calme... Sauf qu'au mois de septembre, je suis retombé durement de mon petit nuage, car mes vues sont revenu à leur cours normal, et je ne l'ai pas très bien vécu... Remise en question et tout le toutim.... Bref... Je me suis dit qu'il fallait que je travail plus, mais l'envie n'était plus là... Je me suis rendu compte qu'en fait, je passais TROP de temps sur mon blog, à essayer de tout maitriser (alors qu'on ne le peut pas!) que j'ai fait une over-dose... Depuis, j'ai pris un peu de recul, et ça va beaucoup mieux^^ (des fois :p ) Bref, prend soin de toi, surtout que ton histoire avec les fleuristes (bouuuu!) ne t'as pas aidé à avoir le moral... Quand le moral n'est pas là, l'envie non plus....
    Je t'embrasse et attends avec impatience tes prochains articles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire me rassure d'un sens. Je ne suis pas la seule et c'est donc pas insurmontable ! J'aime beaucoup ton blog, tes idées, tes articles. Alors si un jour le blogging blues reviens pour toi, dis toi bien que l'apprentie blogueuse mange tes articles ♥

      Merci pour le gentil mot, bonne continuation pour toi aussi ♥

      Supprimer
  3. Te prends pas la tête Gladys ! Tes articles sont toujours aussi top, ton écriture est toujours la même. Parfois on touchera moins de personnes avec certains articles mais tu auras toujours des lecteurs fidèles pour lire tes articles !
    Si il faut continue ta petite pause & tu verra que ça reviendra ;).
    Bisous <3.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'un sens je suis contente que tu me dise ça, car j'ai l'impression moi que mon écriture est bbouuu, alors, un point de vue extérieur, ça fait plaisir ^^

      Merci d’être une blopine fidèle ♥

      Supprimer
  4. Ce n'est pas toujours simple ce genre de situation. Je l'ai connu l'an dernier. Je n'arrivais pas à écrire sans avoir l'impression d'être nulle. J'ai laisser mon blog sans activité pendant deux mois. Je ne m'y suis que connecter très rarement, seulement pour répondre à quelques commentaires qu'on me laissais. Malgré tous j'ai quand même eu quelques visites, quelques retours. A mon retour une fois que je me sentais mieux, prête à repartir sur de bonne base j'ai retrouver mes fidèles, mais également de nouveaux lecteurs. Le blog à repris son envol très rapidement.

    Il faut savoir dire stop. Prendre du temps pour soi, s'éloigner d'internet quelque temps. Je vivais, mangeais, dormais blog, c'était infernal et cela ma "pourris" mentalement.

    Sors, voit des amis, vit. Fait des expériences, note les dans un coin de la tête. Fait comme si tu n'avais pas de blog pendant un temps. Et lorsque tu te sens prête reviens parmi nous. Les pauses font toujours du bien ! Cela permet de partir sur de nouvelles bases, un nouveau mental.

    Bon courage, et sache que cela arrive à toute blogueuse! Cela passera, c'est le temps de se ressourcer un peu ! :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton partage d'expérience !

      Je te trouve courageuse d’être revenu sur le blog après deux mois, de mon coté je pense que si je fais ça, je l'oublie ! Haha

      J'essaie au mieux de m’éloigner du blog, d'internet. J'ai fais pas mal de choses depuis cet article, j'ai l'impression ne pas avoir écrit depuis des semaines, alors que ca ne fait que quelques jours !

      Je passe moins de temps a tout surveiller, a vivre blog. La preuve je répond que très tardivement aux commentaires, mais j'avoue que ça m'a fait du bien de de ne pas trop vivre blog ^^

      Gros bisous ♥

      Supprimer
  5. Oh, le blues de la blogueuse je connais bien !
    Trop difficile de ne pas se comparer, de se détacher des chiffres et d'avoir confiance en soi.
    Comme toi j'essaie de prendre un peu de recul pour mieux revenir ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est tout a fait ça. C'est dur de réussir a tout gérer sans trop en faire, sans trop se poser de question...

      Bon repos blogging pour toi aussi alors ! Bisous ♥

      Supprimer
  6. je ressens souvent la même chose concernant le blog. J'ai appris au fil du temps (et de blogs) que ces moments passent... le blog a des hauts, des bas. La blogueuse aussi. Les doutes font partie du jeu. Il faut accepter l'idée que le blog ne nous plaira pas tous les jours, que ce que nous écrivons ne nous conviendra pas toujours... et que des billets qui nous étaient précieux ne marcheront pas plus que ça... alors que d'autres plus légers et qu'on aime moins fonctionnent bien. Quant au design... tu peux le changer... mais mon conseil du jour serait d'attendre un peu que ton blues se décante, pour y voir plus clair. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La parole d'une sage !

      J'ai pris quelques jours pour moi, rien que pour moi et sans blog - internet, ça fait un bien fou ! J'ai réussie a écrire un article et je ne me suis pas dit que le blog était laid, laid, c'est déjà ça :)

      Supprimer
  7. J'ai vécu ce blues, et parfois j'ai l'impression de le vivre encore et qu'il ne partira jamais. J'ai beau avoir pris deux mois à délaisser mon blog, lui avoir fait un design qui me plait plus que tout, quand j'écris j'ai l'impression que c'est nul, que personne n'appréciera. Pourtant mes chiffres ne baissent pas, mais ils n'augmentent pas non plus. Alors je me dis que finalement mes lecteurs fidèles apprécient toujours mais que je n'arrive pas à toucher plus de monde.
    Tout ça pour te dire que je te comprends tellement ! Malheureusement je n'ai pas de solution miracle à t'apporter.
    En tout cas moi j'apprécie vraiment ton blog et tes articles ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour le compliment ♥
      C'est adoorraabbllee !

      Malheureusement, pour en revenir a nos soucis, je pense aussi que nous sommes très strictes envers nous même.
      Peut-être même qu'a force de voir tout les grands blogs, nous on a le sentiment d’être un peu nul... Je ne sais pas, je ne l'explique pas trop non plus.

      Soyons laxiste, un peu plus au moins ! Arrêtons de nous prendre le crane !
      Bisous & courage ♥♥

      Supprimer
  8. Les chats c'est le mal! Nan je blague :-) J'avoue je passe souvent, je lis, je ris, je réfléchis beaucoup aussi, certains de tes articles m'ont touchés au coeur, d'autres non... C'est la vie! Tout ne peut pas être qu'up, il faut aussi des down pour nous faire apprécier les up :-( Alors UP girl!
    CarolineVilaine (j'aime pas quand ca marque "anonyme")

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire :)
      Je pense que je suis un peu trop exigeante envers moi même, que je me mets la pression pour pas grand chose, finalement ! Faut que j’apprenne a lâcher la pression un peu ^^

      Supprimer
    2. Ha ca! C'est le lot de beaucoup de femmes: la perfectitude requise en tout et tout le temps... Ce qui compte c'est pas le parfait c'est le être heureux... Et c'est tout le mal que je te souhaite :-)
      Toujours CarolineVilaine la non anonyme!

      Supprimer
  9. Courage ! Ca m'arrive continuellement : est-ce l'image que je veux véhiculer ? qu'est-ce que je veux faire de mon blog ? etc, etc. J'ai l'impression de souvent m'y perdre et puis finallement, je me dis que mon blog doit être le reflet de ma vie, et surtout être sincère, qu'importe le nombre de likes ou de commentaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi ce que je me dis, nos blogs nous ressembles, peu importe les likes ou autres ! J'aurais juste du ne pas regarder les statistiques, c'était vraiment pas une bonne idée ! Haha
      Bisous !

      Supprimer
  10. Très sympa ce post. Tu révèle un sentiments qui en habite plus d'une, moi y compris. Mais tout cela parait un peu futile finalement. En tout cas, ce qui est sûr, c'est qu'une vraie personnalité règne sur ce blog et ça fait du bien !
    A bientôt,
    Mélanie de la friperie en ligne et du journal Capharnaüm
    www.capharnaum-shop.com
    www.capharnaum-blog.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment ♥
      Oui, c'est futile d'un sens, mais c'est plus fort que moi, que nous... Le blog prends une place tellement importante, que ça nous touche, en négatif ou positif ;)

      Supprimer
  11. Je crois que toutes les blogueuses connaissent ces périodes de doute et d'angoisse de la feuille blanche, faut pas se foacaliser là-dessus et encore moins sur les chiffres; aller les voir tous les jours, ça mets une pression bien inutile. Il suffit parfois d'un produit ou sujet-miracle pour nous rebooster, ça va viendre! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En réalité cet article date "un peu" maintenant et fort heureusement, j'ai réussie a prendre du temps pour moi, prendre des distances du blog et depuis ça va beaucoup mieux ;)

      Supprimer
  12. En 2 ans et demi, suite à une reconversion professionnelle, j'ai du repartir à zéro. Maintenant que mes collègues connaissent l'existence de mon blog, certains articles (parlant de rupture, d'année de merde, d'amour ...) ont du être supprimés. Parce que trop "perso". Sauf qu'aujourd'hui j'ai l'impression d'être moins inspirée, moins drôle, moins légère aussi... Et ces derniers jours je me suis dit qu'il fallait que je retrouve cette raison précise pour laquelle j'avais fait ce blog : l'humour et l'autodérision ! Je trouve mon blog un peu trop sérieux et je crois que ça me dérange. Quant aux visites, parfois j'ai des pics mais je ne sais pas d'où ça vient. Et puis parfois c'est le calme plat ! Mais j'ai la chance de n'en avoir rien à faire ... Même si les réactions font toujours plaisir (soyons clairs) ! Bon courage, tu vas retrouver l'inspiration et le bonheur d'écrire. :) Parfois une pause ça fait le plus grand bien. Reculer pour mieux sauter, tout ça tout ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourquoi ne pas refaire un blog ? Un blog inconnu de tes collègues ou proche afin de pouvoir dire ce que tu veux, sans censure ?
      Quant a moi, depuis cet article j'ai su m'imposer de ne plus venir tout les jours, plusieurs fois par jours. De prendre le temps de faire ce que je veux, comme je le sens et ca va beaucoup mieux ;)

      Supprimer
  13. Bonjour Gladys, je viens de lire très attentivement ton article. Je débute car je viens tout juste de créer mon blog, j'ai des projets plein mon calendrier et, pour l'instant, pas ton expérience du tout. Je me prépare à vivre de grandes joies, mais aussi, de grandes peines, et tes mots ont beaucoup raisonnés en moi. Je te souhaite de garder la flamme, car si il y a bien un point positif dans tout ce que j'ai pu lire, c'est que tu es capable de te remettre en question, chose dont tout le monde n'est pas capable. Tu es donc quelqu'un qui ne se contente pas du minimum, et donc tu ne peux qu'avancer... Bonne continuation, sophie
    .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sophie ! Merci pour ton commentaire, positif et motivant :)
      Cet article n'est pas tout récent et fort heureusement aujourd'hui tout va beaucoup mieux, le blues de la blogueuse est passé ! Je pense que nous avons toutes un moment de doute, de remise en question... Mais comme tu le dis si bien, il y a beaucoup de positif, de bonnes surprises, de bonnes rencontres virtuelles ou plus et finalement c'est ce qu'il faut en retenir !
      J'ai fait une overdose a trop vouloir tout controler, tout faire comme une "pro" alors que je ne suis qu'une débutante ! Je te souhaite tout le bonheur du monde dans cette nouvelle aventure pour toi !
      Bisous ♥

      Supprimer
  14. Tombée par hasard sur cette page qui m'inquiète car j'ai déjà peur d'avoir un burn-out parental étant maman solo, un burn-out professionnel étant dans le privé et je blogue depuis peu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'en en fais pas, je pense que le mieux pour ne pas avoir le blues de la blogueuse c'est juste de ne pas avoir la tete trop dans ton blog, justement ! Parce que ça doit rester une échappatoire, un plaisir, coute que coute !
      Je te souhaite une super aventure, parce que finalement avoir un blog, c'est que du
      bon ♥♥

      Supprimer