Ma vie en 5 photos !

22:25 Glad Wood 12 Comments


Ah que coucou ! Nous approchons de Noël, et je n'avais pas envie de laisser un article un peu "tristounet" ou "lourd" en tête d'affiche sur le blog pour cette période de fête. Alors, pour ce nouvel article j'avais envie d'un truc plus léger et en fouillant dans mon disque dur j'ai retrouvé plein de photos et j'ai eu un flash ! Et si je faisais un semblant de "draw my life" mais en photo... 

Je suis donc née le 20 janvier 1992 ! J'ai grandi dans le 28 et un ou deux ans après ma naissance mes parents se sont séparés. J'ai grandi quelques années avec ma grand-mère, une Italienne. Elle ne parlait pas très bien notre langue et profitait de mes cours pour perfectionner son Français ! À mon époque nous n'étions pas beaucoup d'enfants de parents divorcés à l'école. Et nous avions un psychologue à l'école obligatoire. Sois disant que j'étais perturbé. Je ne m'en souviens pas, j'étais trop jeune, mais j'aurais coupé les cheveux d'une camarade de classe en CP... Et mis de la colle liquide dans la tresse d'une autre. J'étais peut-être perturbé, effectivement... Une chose est sur, être devant moi en classe c'était dangereux !
Hormis les "petits" soucis avec ma mère et mon père, j'ai eu une enfance un peu prés normal ! J'ai fait quelques années de majorettes et j'adorais ça ! Sauf les parades en juste-corps dans la rue et le froid. C'était vraiment pas terrible. On a voulu me faire faire du sport (foot, basket, Voley, Judo...) mais j'étais déjà une anti-sport... C'est comme mon dégoût pour la viande et mes TOCS alimentaires. Je me les traîne depuis que je suis toute petite !



J'étais une enfant assez calme. J'étais juste très mauvaise à l'école. Depuis le primaire j'ai eu un réel souci avec le système scolaire, c'est comme ça. L'école c'était une contrainte, un stress permanent. Je détestais l'école. Et c'était pire avec le temps. Ce qui nous amène au collège ! J'étais tellement peu préoccupé par ce qui se passait dans mes cahiers que j'ai redoublé ma 6 eme ! Et même lors de mon année de redoublement j'avais tout juste la moyenne. J'étais abonné au 10.60 de moyenne générale. Histoire de dire "J'ai la moyenne". Je le regrette aujourd'hui, mais bon, c'est trop tard ! Le seul point positif, c'était ma copine "Lili" qui fait toujours partie de ma vie. J'ai aussi rencontré mon "premier amour" et j'ai souffert. Comme tout le monde ! D'ailleurs aujourd'hui je suis plutôt d'accord avec la citation "Le premier amour est un accident obligatoire !" C'est tellement vrai ! Mais surtout, pendant mes années collège je suis devenue grande sœur. Et ça, c'est sans doute la plus belle chose qui me soit arrivé dans la vie. Ma sœur, c'est toute ma vie. Vraiment. Même si aujourd'hui notre amour est source de beaucoup trop de larmes... 
Après le collège j'ai fait un CAP Pâtisserie sur ordre de ma mère ! J'aimais pas ça, mais au moins j'avais un salaire et beaucoup moins d'école ! Et c'est d'ailleurs pendant ces années-là que j'ai appris à connaitre celui qui allait devenir mon meilleur ami et une blonde... A nous trois nous formions "Le Trio" qui est toujours d'actualité aujourd'hui, malgré les kilomètres et nos vies d'adultes ! 



A la fin du CAP, j'ai enfin pris la décision de faire ce que je voulais et j'ai commencé mon périple d'apprentie fleuriste. Non sans mal ! J'avais toujours mon Trio, j'étais célibataire et j'avais un salaire. Autant vous dire que la période adolescence, soirée, sorties c'était avec un peu de retard mais c'était encore plus appréciable ! Malheureusement, c'est à cette période que ma mère et mon beau-père ont divorcé. Beau-père qui partageait ma vie et avait endossé le rôle de père depuis que j'étais toute jeune. Deuxième divorce, tout aussi dur que si c'était le premier. Et j'ai donc suivi ma mère en Dordogne, pour que ma sœur est un soutien. Et vous savez la suite : ma vie en Dordogne était terrible ! Après deux ans catastrophiques en Dordogne dans un trou paumé j'ai rencontré mon Géant grâce à son blog justement... (Le blogueur & la blogueuse !)


Au début de notre relation, nous habitions à 300 kilomètres l'un de l'autre. Sans permis, sans voiture. Les trajets en train, les larmes d'adieu sur le retour, ont à donner. Au bout de 10 mois on a décidé d'habiter ensemble. J'ai pris mes valises, mes quelques meubles et j'ai envahi son studio. C'était rapide pour certains, moi y compris, mais c'était trop dur d’être loin... Nous arrivons à aujourd'hui. Un nouvel appartement, deux chats et nous. Rien que nous ! Et depuis cette année: le blog ! 

J'invite qui souhaite à reproduire cet article !

Joyeux Noël, un peu en avance !

You Might Also Like

12 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ton article, comme toujours d'ailleurs !! On a un point commun pour ce qui est de nos histoires d'amour. J'ai vécu le début de ma relation avec mon compagnon à 800 km de distance, et huit ans plus tard nous sommes toujours ensemble. Les larmes sur les quais de gare je les connais (beaucoup trop d'ailleurs) et ça m'amuse et m'impressionne de voir le parcours que l'on a fait jusqu'à aujourd'hui ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah les relations à distances... Nous aussi nous vivons ensemble maintenant et c'est assez fou quand on repense à nos débuts, les câlins et, bisous en pleurs sur le quai... Un peu comédie romantique a souhait !
      Et merci pour tes gentils mots !!! ♥

      Supprimer
  2. J'adore le concept ! Je te pique l'idée, merci ! :)
    Ton parcours en valait la peine finalement, au bout du compte, l'amour le vrai ! Je vous souhaite pleins de bonheur les loulous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas a me dire quand il sera en ligne ! Je suis une curieuse !
      Et merci pour lui & moi haha !
      Bisous

      Supprimer
  3. Sympa ce petit article, je le note dans ma liste d'articles à faire :).

    RépondreSupprimer
  4. C'est intéressant comme article ! Au fil de tes posts, je commençais déjà à essayer de deviner qui était derrière ce blog en choppant des petits indices à droite ou à gauche. Enfaite, tu viens de me mâcher le travail. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! J'ai satisfait ta curiosité alors ? (Même si c'est vraiment un résumé très grossier hein ^^)

      Supprimer
  5. J'aime bien ce type d'articles mais je n'oserai pas poster de photos de moi petite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Je peux comprendre, mais c'est vrai que moi ça ne me pose pas trop de problème ;) Je préfère des photos de moi petite que moi maintenant haha !

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Haha, la photo de moi en majorette, c'est juste trop drole !

      Supprimer