Ma famille, ma maison, c'est lui.

13:59 Glad Wood 29 Comments


Je parle souvent de mon Géant ici. Mais je n'avais jamais écrit sur lui. J'écris trop souvent sur les gens qui m'ont fait du mal. J'écris toujours quasiment sur le négatif. Aujourd'hui, j'ai envie de changer ça. Parce que, s'il y a bien une personne qui me rend heureuse, vraiment heureuse, c'est lui. Depuis 4 ans. 

Il y a 4 ans de ça, ni lui, ni moi ne voulions être en couple. Déçu du "premier amour", on était bien célibataire. Mais, je ne sais pas, je ne l'explique pas. C'était si facile de lui parler. Nous avons passé un nombre d'heures folles au téléphone, à discuter, sans jamais avoir de tabous, c'était de la sincérité, de la vraie. Je n'avais jamais connu ça, avec personne. Le premier soir, j'ai su que lui, il était différent. Et quelques semaines plus tard, la première rencontre maladroite, les premiers moments à deux, le premier au revoir sur un quai de gare, je savais déjà, qu'avec lui tout serait différent. J'ai toujours eu une image négative de l'homme en général, de l'amour aussi. Autour de moi, toute mon enfance, c'était que des faux sentiments, que des couples brisées. Alors, comment voulez-vous croire en l'amour ? Mais lui, il a su me montrer l'inverse, en très peu de temps. Très vite, nous avons habité ensemble. Parce que je n'en pouvais plus de m'endormir sur mon téléphone, de me réveiller seule. De l'imaginer faire telle ou telle chose, sans jamais vraiment savoir. Je n'en pouvais plus de me sentir si seule au milieu d'une maison où nous vivons à 5, alors que des kilomètres plus loin, il y avait mon Géant, qui lui ne voulait qu'une chose, moi. En quelques semaines, j'ai passé mon permis, mis mes quelques affaires dans les cartons et je l'ai rejoint, dans son petit studio, dans sa taverne. 

On avait peu d'espace dans ce petit "chez nous" mais c'était tellement bien. Vivre l'un sur l'autre n'a jamais été un problème pour nous. Au contraire, aujourd'hui dans nos 55 m², on se sent vite trop loin l'un de l'autre. Nous ne sommes pas du genre à être des cucul la praline, (ce texte risque donc d'en surprendre plus d'un, moi la première...) on est même très pudique sur nos sentiments quand il y a du monde avec nous. Alors, je ne sais pas, peut-être que ma mère s'est dit que je n'étais pas réellement amoureuse. Qu'elle avait le droit de vouloir nous détruire. Elle a tenté hein, de toutes les manières possibles. En sournoise, avec du chantage affectif, des menaces, des insultes, de la violence. Tout, elle aura tout essayé. Elle n'a juste pas compris une chose : je l'aime. Et, pour la première fois de ma vie, j'ai tenu tête à ma mère, pour la première fois de ma vie, j'ai su lui dire "non."


On me demande souvent, si je ne regrette pas ce choix. Définitivement pas. En quelques années seulement, il a réussi à m'apporter plus de confiance, d'amour, de stabilité que ma "famille" depuis ma naissance. Avec lui, on ne fait pas semblant d'avoir une vie parfaite pour faire bien en soirée, devant les autres. Sans le savoir, sans le vouloir, il m'apporte au quotidien ce dont j'ai toujours rêvé. Ce que j'ai toujours jalousé chez les autres : un foyer. Pas matériel, mais sentimental. Et pour ça, quoi qu'il arrive dans l'avenir, je le remercie. Nous ne sommes pas parfaits, mais nous sommes sincères. 


Aujourd'hui, je ne vois pas mon futur sans lui. C'est la première fois de ma vie, que je fais des plans pour deux. Je ne dis plus "Je vais faire" mais "On va faire". Quand j'ai des projets, petits ou gros, je ne parle plus que de moi, je parle pour nous deux. C'est une évidence. Je ne peux pas imaginer un avenir sans lui, vraiment pas. Et quand je l'imagine, il me fait peur. C'est beau d'aimer à ce point, mais c'est tout aussi dangereux, flippant. Parce que si un jour ça prends fin, vraiment fin, je ne sais pas comment je le vivrais. Ça m'angoisse de me dire qu'un jour, comme ça, il pourrait ne plus m'aimer. Ne plus supporter des traits de ma personnalité, qui aujourd'hui ne le dérange pas. L'avenir est incertain, c'est flippant. Je préféré ne pas y penser. Je préfère me dire que c'est "impossible". On a vécu déjà tellement de choses douloureuses, que nous voir aujourd'hui, encore plus proche, plus fort... Non, je ne pense pas qu'il soit possible un jour d'avoir Gladwood sans son Géant. Impossible. 


Je comprends enfin ce que signifie "Mon copain, c'est mon meilleur ami." Parce que c'est ça. Avec lui, je peux rire de tout et de rien. De lui aussi, de moi souvent. On peut se dire les choses, calmement, sans jamais s’énerver. (Encore quelque chose que j'aime dans mon couple: il n'y a jamais eu de cris.) On ne sort que très rarement l'un sans l'autre, comme des meilleurs amis, là encore. D'ailleurs, beaucoup de monde ne comprennent pas ça. Le fait qu'on soit toujours l'un avec l'autre. C'est pourtant simple, je déteste sortir sans lui. Devoir lui raconter ma soirée, en bref comme je le ferais ici ? Non merci. Vivre le truc à deux et en discuter après, c'est beaucoup mieux. Tout ça pour dire, que nous avons fêté nos 4 ans la semaine dernière. 1460 jours de nous deux. Et j’espère qu'il y en aura encore pleins d'autres. La vie est parfois merdique, mais avoir quelqu'un qu'on aime, qui nous soutient à nos côtés, c'est le plus important.


Alors oui, je n'ai plus de famille, mais je ne le regrette pas. Je préfère n'avoir qu'une seule personne dans ma vie, qu'une "famille" qui ne se parle presque pas, qui ne se voit pas, qui ne fait rien ensemble. Ce passage-là, il est pour ma "famille" justement: Les liens du sang, sans amour, ça ne vaut rien. Le lien du sang, n'est beau qu'avec de l'amour, comme pour ma sœur et moi. Les autres, je m'en tape. Même mon "père", finalement, n'a pas mon sang... Je ne demande à personne de comprendre, juste de faire avec. Je ne vais pas venir vous sourire si vous n'êtes même pas capable de sourire à celui que j'aime. Il est hors de question que j'accepte de vous voir, si aucun de vous n'accepte l'homme avec qui je vis. C'est non négociable.

Dans tous les cas, on s'en fout !
 Mon Géant il est dément ! & le tient ? 

You Might Also Like

29 commentaires:

  1. j'ai bcp aimé te lire, et je suis surtout heureuse de te savoir si bien avec ton géant. on a chacun nos histoires, notre vision de l'amour, mais si on aime alors... c'est tout ce qui compte :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton adorable petit mot. J'avais très peur d'écrire sur lui, a la vue de tous ! Nos hommes, c'est les meilleurs ;)

      Supprimer
  2. Hello toi❤ un superbe article que tu as écris là ! Vraiment ! J'arrive a m'identifier dans certains passages, j'espère que toi et ton géant allez continuer a être heureux❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l’espère aussi ! Normalement, il n'y a pas de raisons, surtout qu'en ce moment on est enfin sorti du trou, ça serait... Tragique !

      Supprimer
  3. C'est un très bel article.
    Le plus important c'est d'être heureux. Avec mon amoureux, on est très complices, on s'est mis ensemble très jeune et parfois les gens ont du mal à comprendre qu'à 23 et 24 ans on n'ait pas eu d'autres expériences de couples. On nous dit parfois que on finira par regretter de "pas avoir été voir ailleurs" en quelque sorte, enfin de s'être mis ensemble aussi jeunes sans avoir eu d'autres expériences de couples. On s'est mis ensemble à 16 ans, on a un peu (beaucoup) grandi ensemble. Je ne regrette jamais d'avoir eu que lui dans ma vie de jeune femme. On a vécu des moments très difficiles ensemble, il m'a aidé à tenir le coup dans des épreuves familiales, c'est mon meilleur ami, mon amoureux. On est très complémentaires, on partage de nombreuses passions (le sport auto, la musique, le codage de sites (c'est notre nouveau passe - temps ^^)).
    Le plus important dans la vie c'est l'amour et la famille quand elle est unie. J'ai un grand amour, un seul et c'est mon amoureux et je le changerai pour rien au moins, quelque soit ce que disent les gens. C'est vraiment mon soutien, le meilleur ami que je peux réveiller à 5h du mat quand j'arrive pas à dormir ^^

    Enfin bref, ton article est vraiment excellent. Je ne peux que te souhaiter plein de bonheur avec ton Géant. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaaa, ensemble depuis vos 16 ans, c'est beau ! Ça doit être une relation très forte et aujourd'hui adulte, vous êtes toujours ensemble, bravo ! Surtout qu'a l'adolescence c'est pas forcément une période simple et vous avez tenu, je suis admirative, j'ai l'impression que c'est super rare, non ?
      Je vous souhaite, à vous deux tous le bonheur du monde, vraiment !

      Supprimer
  4. Il est tellement touchant ce billet, ça me fait plaisir de voir que tu es heureuse avec ton Géant (vous me vendez du rêve sur Snap !) :) En tout cas, je vous souhaite tout le bonheur du monde, et j'espère que vous resterez ensemble encore longtemps !

    Des bisous ma belle (◡‿◡✿)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pour une fois que je fais dans le "mignon" haha ! Merci beaucoup en tout cas, parce que j'étais vraiment pas a l'aise a l'idée d'écrire sur lui, aussi ouvertement !
      Haha, pour Snap, avec nos conneries, c'est ça ? C'est pas d'ma faute, il est intenable cet homme !

      Supprimer
  5. Une belle déclaration ! Je trouve ça bien que tu te lâches, que tu t'ouvres plus. Je veux dire, tu t'es confiée via tes autres articles, mais ici c'est différent. Ici, il n'est pas question de revanche, mais de bonheur. Et ça, je t'en souhaite encore plein plein plein avec ton Géant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est tout a fait ça. C'est pas dans le style de mes autres articles d'avoir ce genre de ton dans mes articles... Que veux-tu, vu qu'en ce moment, tout vas pour le mieux, j'arrive peut-être a partager autre chose que mes démons ! C'est pas plus mal^^
      Merci beaucoup, en tout cas ♥

      Supprimer
  6. Belle déclaration d'amour mon chaton. Vous êtes le couple le plus sympathique et le plus vrai que j'ai pu rencontrer. Vous êtes magnifiques tout les deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Awww... T'es trop meugnone ! KEUR, KEUR, KEUR !

      Supprimer
  7. Super ton article en amour faut jamais laisser tomber y croire peut être moi c'est très difficile et ton article me touche beaucoup même si je connaitrait jamais cette sensation malheureusement je suis comme toi je n'exprime pas mes sentiments.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Jamais" ? Pourquoi jamais ? Je pense que personne ne connait pas l'amour au moins une fois dans sa vie. Pour certaines personnes c'est long, d'autres rapide.. Mais jamais, non, impossible !

      Supprimer
  8. Je comprends ce que tu ressens quand tu dis que ça te fait peur de l'aimer autant / d'être dépendante de lui. Idem pour moi, mon copain est mon pilier et je suis terrorisée quand je pense à ma vie s'il n'était plus là. Mais il ne faut pas y penser, déjà car on se stresse pour quelque chose qui espérons le ne se produira jamais, ensuite parce qu'on est incapables de prédire notre réaction... C'est ce que je me dis pour me rassurer! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère aussi, mais c'est plus fort que moi, par moments, ça me traverse l'esprit et ça me fait peur ! (Heureusement, rarement !)
      Je ne sais pas toi, mais dans mon entourage très peu de mondes comprennent, que je ne décide plus seule de ce que je fais. Personne ne comprend qu'on ne forme qu'un... Moi ça me semble logique pourtant !

      Supprimer
  9. Quand je lis ton article, je ressens tout l'amour que tu lui porte et la sérénité que vous avez ensemble. C'est beau à lire. Je vous souhaite tout le bonheur du monde ensemble.

    Comme toi, je vois plus ma vie sans Chérie. J'arrive pas à sortir sans elle, c'est pas drôle. On est ensemble, tout le temps. Je me retrouve dans tes écrits sur certains points, j'ai peur qu'un jour elle ne m'aime plus, et là je ne saurai pas me reconstruire.

    Sophy, de jereveencadence.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite à toi aussi tout le bonheur du monde avec ta chérie ;)
      Je crois finalement, qu'avoir peur de perdre l'autre c'est une bonne chose. C'est mieux que de penser tout acquis et de souvent, tout gâcher du coup !

      Supprimer
  10. J'aime lire ce genre de récit. Il me fait verser des larmes d'espoir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ♥ (Ton commentaire est un peu triste, ça me donne envie de te faire un câlin !)

      Supprimer
  11. Je vous souhaites encore plein de belles années à 2! :)

    RépondreSupprimer
  12. Très joli texte. Tu es très courageuse d'avoir pris une telle décision. Je vous souhaite encore pleins de jours ensemble :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est vraiment du courage... Sur le moment, je n'ai même pas réfléchi. Pour moi c'était juste hors de question de mettre une fois de plus quelqu'un que j'aimais de coté pour faire plaisir à ma mere, en fait... Aujourd'hui je pense surtout que c'était dur, mais pas insurmontable et surtout pas en vain !
      Merci beaucoup ♥

      Supprimer
  13. Oh je comprends ! Et je partage complêtement ton avis !
    Le mien c'est mon meilleur ami. D'ailleurs c'est drôle, il l'a été depuis 11 ans, et on n'avait jamais imaginé être + que des BFF, et un jour patatrac^^ Une fois qu'on avait compris que cette bienveillance c'était de l'amour, on ne se lâche plus ! :)
    PS : ton article est vraiment très beau ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'amitié est un sentiment proche de l'amour, c'est marrant que vous n'y avais jamais pensé ^^ Je vous souhaite que du bonheur ! Etre complice, amis & amants, c'est je trouve très important dans un couple !

      Supprimer
  14. On dirait moi ! Je suis depuis quasi 1 an avec mon chéri et j'ai totalement coupé les ponts avec ma famille pour la même raison que toi, et je me demande comment Chéri tient vu mon caractère de merde ! xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout de même assez triste de voir que notre "famille" ne nous aime pas assez pour accepter nos choix, accepter qu'on fusses bien avec quelqu'un qu'eux n'aime pas... M'enfin bon, ce n'est pas un choix que je regrette, mon homme me le rend bien, tous les jours !

      Supprimer
  15. en général (pas tout le temps hein mais souvent)je ne lis pas jusqu'au bout ou juste une ligne par-ci par-là quand je vais sur un blog .
    Cette fois , j'ai tout lu ! très authentique , un texte sur un sujet qui pourrait être jugé d'ordinaire mais finalement qui ne l'est pas tant que ça... Ayant moi-même une "famille" morcelée dans laquelle personne ne s'aime et ne s'écoute , dans laquelle mes choix ont toujours était critiqué , je me reconnais un peu dans ce texte.(#racontagedevie )
    bref bref ! en tout cas merci d'avoir écrit ton histoire c'est loin d'être ennuyeux :)

    RépondreSupprimer