Celle qui avait des TOCS... Alimentaires, salivaires... Etc !

15:28 Glad Wood 13 Comments


Hey ! (Oui, quasiment trois semaines sans articles, une grande première...) Mais, je reviens avec un article qui je pense, va vous faire sourire ! Si vous avez lu "Chez moi, j'ai peur de l'extérieur" et que vous m'avez trouvé vraiment atteinte comme nana, celui-ci confirmera la chose !
Aujourd'hui, je vais vous parler d'un TOC. Un vrai de vrai, que je me traîne depuis toute petite. Je crois que mes parents, proches, pourraient vous le confirmer, j'ai toujours eu ce truc, je l'explique pas. J'en ai longtemps eu honte, parce que quand j'en parlais, j'avais des réactions genre "Mais tu es vraiment bizarre comme fille !" Et surtout, je n'avais personne dans mon entourage, qui voyait les choses comme moi... (Sauf aujourd'hui, mon Géant, ouf, ça facilite la vie à deux, vraiment !) 

Ce TOC, touche mon alimentation... Je ne sais pas vraiment comment l'expliquer... Mais en gros, pas touche a ma bouffe ! Non, même pas, ça va plus loin que ça... Je ne bois pas après les autres, je ne mange pas après les autres, on ne doit pas toucher mon assiette, mes couverts, mon verre ou ma bouteille... Tout ce qui est en contact avec ma bouche, ne doit pas être touché par vos doigts ou par un objet, tissus cracra... Tout ce qui rentre dans ma bouche doit être propre. (Hors contexte cette phrase est suspecte, oui...) Dis comme ça, c'est pas si terrible. A vivre, c'est catastrophique. Quelques exemples, pour vous faire une idée de mon niveau de gravité : 1/ À l'extérieur de chez moi, je vérifie TOUJOURS mes couverts, verres... Je le fais discrètement, mais je le fais toujours. Si mon verre est sale ? Je ne bois pas. Si c'est l'assiette, je mange que d'un côté, très peu et ça me répugne ! Si c'est les couverts, je les lave ou j'en change, donc  je passe pour une chieuse. 2/ Même si je crève la soif, je ne bois pas dans la même bouteille que quelqu'un d'autre, la salive qui retombe dans l'eau, c'est à vomir. La réciproque est la même, si tu as soif, je ne te passerais pas ma bouteille d'eau... 3/ Si quelqu'un postillonne dans la direction de mon assiette/verre, c'est foutu, je ne mange plus. 4/ Je ne supporte pas que quelqu'un touche MA nourriture dans MON assiette. Je ne mange plus non plus, du coup. Pire que tout: ceux qui se servent un bout, un léger coup de fourchette ou cuillère pour "goûter"... 
C'EST QUOI VOTRE PUTAIN DE PROBLÈME ? 

... Vous avez compris l'ampleur du truc ? Plus le temps passe, moins je m'en cache. Il y a ceux qui trouvent ça louche mais respecte et puis il y a les autres... Ceux qui se moquent, qui ne comprennent pas. C'est d'ailleurs souvent eu qui me sorte cette magnifique comparaison "Bah et ton mec, tu lui roule bien des pèles, c'est pareil !" Bah non pas vraiment, c'est mon copain, pas n'importe qui et... J'aime pas trop le roulage de "galoche" donc... Et puis, il y a des moments où je ne dis rien, parce que je n'ai juste pas envie de me justifier... Et ça arrive surtout pendant les soirées avec plein de monde. Ou pendant des RDV pro... Ou la première fois dans la belle-famille. Bref, il y a des situations qui font que je préfère ne rien dire et contrôler au mieux les autres, leurs postillons, mes couverts & ma bouffe.

Et croyez-moi, je surveille tout, au moment de passer à table tout est sous contrôle, tout le temps. Parfois c'est plus simple que d'autres. Parfois c'est le chaos... Déjà, je m'installe le plus loin possible de l'ennemi salivaire, qu'on surnommera "Mr Postillon" et si je n'y arrive pas, que je suis a coté de lui ? Je ne lui adresse pas la parole du repas, afin qu'il ne regarde pas en ma direction pour éviter les projections dans mon périmètre de sécurité ! (L'écrire me fait prendre conscience de mon état... Tant pis !) Je vérifie l’assiette, les couverts, au mieux même, je m'arrange pour mettre la table et donner les trucs crasseux aux autres... La morue quoi ! Pendant le repas, je ne me ressers pas si quelqu'un a mis ses couverts dans le plat pour se resservir et après je crève la dalle, question d'habitude. Si un truc flotte dans mon verre, je ne bois plus. Si quelqu'un pose le pain devant un Postillon Man ? Je n'en prendrais pas. Et si, par malheur un truc vraiment dégueulasse arrive dans mon assieste, je ne mange plus et je dirais "Non, j'ai plus faim..." 


Bref, par moments, selon mon entourage, mes repas ne sont pas de tout repos... Mais, j'ai de la chance d'avoir des amis qui arrivent à me supporter malgré mes bizarreries... Alors, une chance chez eux, c'est comme si je mangeais chez moi, je pense surtout, surtout a ma copine vieille à chat & au copain barbu qui font super, super attention à ça ! Même par moments ils font trop attention et je leur dis "Oh bah quand même, je ne suis pas à ce point !" Chose qui sonne faux en écrivant ici ce que je fais à cause de ce TOC... Mais je n'ai pas envie de changer, alors ce n'est pas grave, pour moi c'est de la propreté, je trouve ça dégueulasse, c'est comme ça. Mais je le vis bien, merci !

& vous, c'est quoi votre TOC chelou ? 

You Might Also Like

13 commentaires:

  1. Tu es de retour ! \o/ (oui je fais une ola seule, j'ai l'droit, non ?)
    Le coup de ne pas boire après quelqu'un d'autre, je l'ai fait pendant longtemps, maintenant je peux boire après quelqu'un de proche mais je suis vraiment à l'aise pour partager un verre ou une assiette qu'avec ma mère et mon copain. Du coup je comprends un peu tes tocs :p
    Après les postillons, le souci c'est qu'on fait pas exprès x) mais bon, après faut savoir manger la bouche fermée x) Les gens qui mâchent la bouche ouverte et/ou font du bruit, ça me dégoûte :o
    Miam miam tout ça hein ?

    Des bisous :3 (virtuels donc sans bactérie :D)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette magnifique ola ! Je suis honoré !
      Pour les postillons je le sais bien, mais c'est dégueulasse quand même ! C'est plus fort que moi, que veux-tu !

      Déjà tu ne me prends pas pour une super folle, ça me rassure !
      Bisous sans bactéries aussi !

      Supprimer
  2. Ton TOC ne doit pas être facile tous les jours ! J'imagine au resto... Dur dur ! Moi j'ai un toc aussi, c'est que je ne supporte pas que des prises restent branchées s'il n'y a rien au bout. Je ne peux pas rester dans une pièce et voir ça sans rien faire... Du coup je débranche ! Par contre, par rapport à la bouffe, ce n'est pas un TOC, mais plutôt un blocage : la salade et tout ce qui s'y apparente me dégoûtent... Y compris salade de pâte, de riz, les crudités etc.. J'ai beaucoup de mal. Idem, je ne peux pas manger un plat qui a "touché" de la vinaigrette. Par contre, une fois chauds, je peux manger plus facilement les aliments (comme les carottes : carottes rapées je ne supporte pas, par contre, des carottes dans un plat, j'en raffole!). Comment te dire que c'est dur de faire un régime pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'avantage c'est que je vie avec depuis si longtemps, que ça ne "m'handicap" plus ;)
      Pour les prises, une amie avait le même TOC, alors quand elle venait je débrancher toute haha, parce que c'est mon genre de laisser le chargeur sans mon portable ! (Alors que la multi prise est éteinte, oui...)

      Pour les "salades" c'est l'aspect vomi qui te bloque non ?

      Supprimer
  3. Oh je ne m'en était même pas apperçu & ça ne me choque pas du tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis devenue forte pour faire tout en discrétion, c'est pour ça ^^

      Supprimer
  4. Mon toc chelou ? C'est de vérifier CONSTAMMENT que je n'ai rien dans les yeux. Mais genre, vraiment tout le temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ouais ? Genre tu vérifie dans ton miroir ?

      Supprimer
  5. Han... J'adore rouler des pelles moi...

    RépondreSupprimer
  6. Tu n'as pas à avoir honte, c'est en toi et ça fait partie de ton charme! Si tu n'étais pas spéciale, je ne serais pas là! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha merci ! Toujours aussi gentille, même quand je dis des trucs louches !

      Supprimer
  7. Oh je n'avais pas vu cet article passé dans mon fil d'actualité.
    Ah là là... Je connais bien ce Toc, j'avais une amie avec le même problème, et je dois avouer que c'est un peu l'enfer pour tout ce qui est pique-nique/sortie... Mais bon, on ne va pas la moquer, c'est comme ça :/

    Gosse j'avais un soucis avec la bouffe aussi :') : TOUT, ABSOLUMENT TOUT devait être séparé. Rien ensemble. Sauf les soupes. Et bien on m'a tellement forcé ( quel traumatisme ) que c'est passé, du moins un petit peu ( de temps en temps j'ai encore le réflexe de tout séparer... ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crois moi, pour être un peu comme ton amie, c'est galere pour nous aussi ! Haha
      Une fois des amis nous ont invités dans un resto super-sympa, mais malheur, c'était des plats partager. Pas d’assiette, juste des plats où tout le monde se sert. J'ai quasiment rien mangé !

      & c'est marrant, une amie a le meme TOC que toi ! Mais puissance mille, genre elle, les salades d'été composé elle trie TOUT !

      Supprimer