Ensemble, de nouveau.

19:49 Glad Wood 7 Comments

J'attends ce moment depuis des heures, des jours, des semaines, des mois, des années... C'était long, triste, dur, pénible, frustrant. Mais aujourd'hui, je suis sereine, j'écris ce texte du bout des doigts, tout doucement et toi tu dors, paisiblement a côté de moi. Le retour. Mon amour. Comme tu es belle. 

Je prévois nos retrouvailles depuis des mois. C'était stressant, je n'avais pas forcément les finances pour, j'avais tout un tas de choses plus "importante" "urgente" à faire, mais non. Le plus important, le plus urgent, c'était de te revoir. Te serrer dans mes bras, profiter du temps avec toi. C'était vital et je remercie toutes les personnes de mon entourage qui m'ont permis de pouvoir être là aujourd'hui, avec toi. J'avais peur de faire la route seule. Mais finalement, tout le long, je n'avais qu'une chose en tête : nos retrouvailles. J'avais imaginé tous un tas de scénario. J'étais certaine de pleurer, parce que nous sommes des chouineuses alors que finalement pas du tout. Nous avons rit, nous nous sommes serré dans les bras..C'était du bonheur, du soulagement, un poids en moins, de l'amour. L'amour de deux sœurs, de nouveau ensemble. Je termine ce texte quelques jours après notre séparation, la fin des vacances. J'ai mis ma vie en pause afin de profiter au mieux de toi et je ne le regrette absolument pas, c'était la meilleure des choses à faire ! 

Le plus beau, c'est qu’après deux ans de séparation, nous n'étions pas mal à l'aise l'une avec l'autre. Comme si nous nous étions vu il y a quelques semaines. Comme si nos habitudes, nos réflexes, nous ne pouvions pas les perdre. Ça m'a fait un bien fou, ça aussi. Ce qui m'a fait tout drôle c'est de voir, de mes yeux, que tu n'es plus une enfant. Tu es si grande. J'ai quitté une enfant, j'ai retrouvé une adolescente. Mais pour moi, tu restes si petite, si fragile. Je crois que jamais je ne pourrais ne plus avoir ce besoin de t'épargner de la vie, de t'en protéger. Jamais. Tu resteras à vie, ma petite sœur. Peu importe ton âge, j'aurai ce réflexe de te protéger. Je ne pourrais pas te protéger de tout, je le sais, c'est impossible, mais je te soutiendrais, toujours. Je n'explique pas l'amour d'une sœur. C'est indescriptible. Tu es la personne que j'aime le plus au monde. Q'importe les conflits, l'éloignement... Il n'y a toujours eu que toi. Aujourd'hui, je me retrouve en face d'une vraie demoiselle, c'est étrange. Ce n'est plus moi l'adolescente, c'est toi. Mais c'est appréciable de pouvoir avoir des discussions plus sérieuses, sans devoir toujours utiliser des mots d'enfants. Tu es d'ailleurs, toi aussi, très mature pour ton âge. Même si, il y a encore une partie de toi enfant. Comme je les dis, garde là, le plus longtemps possible, car après, plus jamais tu ne l'auras, c'est aussi ça, vieillir... 


Nous avons, croyez-moi, profiter pleinement de cette semaine entre morues. Visites, piscine, bagarre, rire, pleure... Racontage de vie nocturne... Nous avions deux ans à rattraper. Des situations, sentiments à expliquer. Ça nous a fait du bien. Je suis revenue sur Poitiers avec un poids en moins. Je suis revenue heureuse, vraiment heureuse. Je pensais faire deux articles sur les activités, lieux sympas en Dordogne, mais finalement, l'appareil n'a pas quitté le logement une seule fois. La blogueuse n'existait plus vraiment. Alors, je vous laisse, tout de même, quelques photos du Airbnb (qui était vraiment génial !) ainsi que quelques photos, a l'instantanée, avec mon téléphone... Ce n'est pas très "bonne blogueuse", mais je n'en suis pas une... Vous le savez bien ! 

 De plus ? J'avais nettement mieux à faire !




C'était ma toute première expérience Airbnb et je ne suis pas déçue ! Le logement était très beau, spacieux, neuf, propre ! Les salles communes sont géantes, nous avons pu nous défouler plus d'une fois dans la grande salle de danse/yoga ! Il se situe juste au-dessus d'une boulangerie bio, alors l'odeur du pain qui chauffe, de bon matin... D'ailleurs, nous avons eu un pain multi graines pour notre semaine là-bas, c'était vraiment super gentil ! Un accueil qui fait plaisir ! (J'ai mis le lien de réservation plus haut, si jamais cela vous intéresse !) Nous avons fait du canoë sur la Dordogne, c'est presque une habitude ! Quelques visites touristiques, histoire de sortir un peu et beaucoup de piscine, aussi ! 






Encore merci pour vos petits mots gentils durant ma semaine

& vous, votre semaine ? Vos vacances ? 

You Might Also Like

7 commentaires:

  1. Joli texte. Jolies retrouvailles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♥
      C'était tellement génial, depuis le temps que je voulais la revoir !

      Supprimer
  2. Très joliement raconté! Une belle preuve d'amour de 2 soeurs 😉

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique ! (L'article et tout ce qu'il signifie ... et les photos bien sûr!)

    RépondreSupprimer
  4. J'espère que vous pourrez bientôt renouveler ces belles retrouvailles :-) tant de bonheur et de douceur ca fait du bien. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les GROS bonheurs du quotidien ! Hate de la retrouver !

      Supprimer