La cause animale, un combat trop souvent incompris !

13:09 Glad Wood 51 Comments

Crédit photo : nakfashion
Écrire sur ce sujet, ce n'était pas du tout dans mes plans... Mais suite à une énième moquerie à propos d'un de mes tweets... J'ai eu envie d'écrire ici. Parce que, voyez-vous, j'ai l'impression que pour les gens, le végétarisme, véganisme, la cause animale n'est pas quelque chose de sérieux. Nous passons souvent pour des utopistes complètement en dehors de la réalité. Alors que nous ne sommes que TROP dans la réalité. À croire finalement, qu'il n'y a que nous, qui voyons la souffrance des animaux. À croire qu'il n'y a que nous, qui osons voir réellement ce que la société inflige aux animaux. Je parle ici, aussi bien du chat/chien qu'on abandonne pour pouvoir partir tranquillement en vacances, qu'aux vaches qu'on massacre pour remplir nos rayons de grandes surfaces pour en jeter plus de la moitié, parce que personne ne consomme autant de viande qu'on en "produit". Alors finalement, on tue, beaucoup, beaucoup trop. Dans des conditions plus que limite... Mais, ça aussi on nous le cache, le plus possible. Pourquoi, pour qui ? "Parce que c'est comme ça !".

Le plus dur finalement, c'est de supporter toutes ces images de violences et les moqueries des gens, insensibles. Les insultes, jugements qu'on reçoit en pleine tronche, pour une cause qui nous touche. Croyez-vous sincèrement que je ne consomme plus de produits animaliers, juste pour pouvoir me dire "Vegan" ? Juste parce que selon vous, le véganisme c'est une mode ? Ce que vous ne voyez pas, c'est que ce combat, cette cause me tient a cœur. Je pleure trop souvent devant des vidéos de cochons agonisant dans un camion en direction de l'abattoir. Je pleure devant cette vache qui se débat à l'abattoir pour retrouver son veau. Je pleure devant tellement de vidéo, tellement trop souvent. Alors oui, je partage des vidéos "dures à voir", oui je m'agace devant quelqu'un qui en rigole. Mais merde... Ça ne vous semble pas normal, dans le fond ?  Moi, ce que je trouve normal, c'est de vouloir adapter mon mode de vie de la manière la plus saine possible pour notre planète que nous tuons et pour les animaux que nous tuons, également ! Et je ne comprends pas qu'on rigole de ça, non vraiment je ne comprends pas. Je pense à cette nana sur twitter qui se permet de rire de "l'encre vegan" pour les tatouages. C'est quoi qui te fait rire ? Qu'une encre sans matière animale existe ?Qu'enfin il existe des alternatives permettant de ne pas faire des tests immondes sur un animal ?Animal qui, qu'on se le dise, n'a aucunement besoin de cette encre pour faire sa vie...

Un peu comme tous les produits de cosmétiques. Il existe aujourd'hui tellement de marques qui respectent les animaux et la nature... Pourquoi, ne pas les utiliser ? Pourquoi continuer d'acheter chez les "grosses" marques bien dégueulasses ? C'est une vraie question, j'aimerais "comprendre" . Pourquoi ? D'ailleurs, petite parenthèse: les blogueuses/youtubeuses qui se disent sensibles a la cause animale, mais qui travaillent, voyagent avec des marques qui testent sur les animaux... Je vous vomis dessus. Parce que vous, c'est pire que tout. Tu renies tes principes pour un voyage tout frais payés ? Pour des produits gratos ? Ne viens pas me dire après que pour toi, les animaux comptent, non, c'est impossible. Ou alors, tu ne te renseignes pas sur ce que tu prétends être important pour toi. Je ne sais pas, ça encore, je ne comprends pas.


Je suis fatigué de devoir me justifier. Parce que je ne peux pas juste expliquer, ce qui pour moi est normal, on ne m'en laisse pas le temps. On m'attaque, directement. Comme si je n'avais pas le droit de parole sur ce sujet. Parce que mon avis, diverge du vôtre ? Et alors ? Raison de plus, non ? Les végétariens, végétaliens, VEGAN ne sont pas des gens fous, qui du jour au lendemain se sont dit "Tiens, je vais faire ça, pour être en marge de la société !" Non, ils ont eu une prise de conscience. Prise de conscience que tout le monde pourrait avoir, en acceptant de voir la réalité. 



C'est le mot "VEGAN" qui dérange ? 
C'est la vérité qu'on expose à vos yeux ? 

Je pense que oui. Parce que finalement, peu de personnes aiment voir les violences faites aux animaux. On préfère voir une publicité de vaches dans un champ, qu'une vache à l'agonie, battue. Pourtant, c'est la triste réalité. Les agriculteurs peuvent bien dire ce qu'ils veulent, même celui du trou du cul de la France, avec ses champs. Elle a connu l'herbe elle, au moins, mais une fois dans l'abattoir, elle va connaître le même sort que ses "copines" qui n'ont jamais vu la lumière du jour. Parce que, même si on vous berce d'illusions avec des "C'est rapide, ils n'ont pas le temps de comprendre" c'est faux. Quand ils sont tous serrés dans le camion, croyez-vous qu'ils ne comprennent pas ? Les animaux ont un cerveau, des sentiments. Si vous le voyez sur vos animaux de compagnie, pourquoi ce serait différent d'une vache, cochon ou autres ? Juste parce que eux, on nous a habitué à les voir comme de la nourriture, avant tout. Ça me fait doucement rire de voir les gens énervés, peinés devant le massacre de Yulin. Parce que ce sont des chiens. Et que dans notre pays, les chiens sont nos amis. Mais tu sais... En Inde, la vache est sacrée... Pourtant, toi, tu la manges !

Alors, tant pis, n'en déplaise aux autres, je continue mon changement de vie, d'habitudes. Parce que plus je me renseigne, plus je pense avoir raison. Je ne veux plus participer à tout cela. Je ne veux pas détourner le regard sur une vidéo volée d'un abattoir, je veux me faire subir ça. Je veux ne pas oublier pour qui je le fais. Et quand je vois des vidéos, photos,d'animaux sauvés de l'homme je suis heureuse. Je veux pouvoir faire les choses bien. Je veux pouvoir me dire que je fais mon possible pour être respectueuse des animaux et de la nature. Et si je dois passer pour une nana chiante, débile, utopiste, tant pis. TANT PIS !  Nous ne pouvons pas plaire à tout le monde, après tout. Tout ce que je demande, c'est du respect. Parce que non, je ne déteste pas tous ceux qui mangent de la viande. Ça marche pas comme ça. Par contre, je déteste celles et ceux qui n'essaient pas de comprendre, ne veulent pas comprendre et viennent m'en foutre plein la tronche. Parce que, ne pas être en accord avec quelque chose ne t'autorise pas à venir me cracher à la tronche. 

Merci à ceux qui me donne des bons conseils, ceux qui essaient de comprendre, ceux qui se gardent de me dire des saloperies, même s'ils y pensent. Merci d'avoir une ouverture d'esprit, simplement. Et encore plus merci a ceux qui partagent mon avis. Dans les semaines à venir, le blog va changer de look et la catégorie "fleuriste" va se fondre dans le "lifestyle" afin de laisser place à une catégorie "Végé / Vegan" pour partager des recettes, des cosmétiques et tout ce qui fait du bien aux animaux En attendant, j'attends votre avis sur tout cela. Je ne parle pas que de l'alimentation, j'aimerais votre avis sur tout. D'accord ou non avec moi. Le but était d'échanger sur ce sujet. Dans le respect, ça va de soi...
Alors, je vous écoute, c'est quoi votre avis sur tout ça ?

You Might Also Like

51 commentaires:

  1. Je pense que les végé/véganes dérangent les carnistes parce que, même sans rien dire, on remet en cause leurs "convictions" (auxquels souvent ils n'ont jamais réfléchis). Et tourner le sujet en dérision est une façon pour eux de le décrédibiliser et de régler leur propre mal-aise. J'ai entendu le fameux "Et les véganes alors, eux ils sont complètement fous, c'est n'importe quoi !" - mais au final, ce qui est vraiment fou, c'est tout ce dont tu parles, toute cette souffrance que les gens ignorent ou dénient, tout ce système où on ment aux gens pour faire tourner les loobies de la viande etc... alors qu'il s'agit de vies animales. Je te rejoins complètement concernant les chiens ; dès qu'il y a un mouvement d'indignation sur Twitter, je grince les dents et j'ai envie de dire "Mais vous pensez qu'il se passe quoi chez nous ?". En tout cas, pour finir sur un peu de légèreté, j'ai vraiment hâte de découvrir ta catégorie "Végé / Vegan" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en attendais pas moins venant de toi ;)
      Je pense aussi, que les vérités derrière le jambon dérangent, ce qui est "normal" car c'est compliqué après, de se convaincre que nous n'avons aucune part de responsabilité le dedans. Mais en rire, ça me hérisse les poils ! Je sais bien que souvent, les vegans sont vu comme agressif, mais c'est aussi compréhensible quand on te rie au nez souvent, trop souvent pour une réalité si terrible...
      Bref, un peu de compassion ca ne serais pas de trop !

      Supprimer
  2. la lecture de ton article tombe juste au moment où en face de mi, ma collègue qui me sait végétarienne, me lance comme ça, tu as vu dans la presse l'histoire du petit garçon que les parents obligeaient à être vegan et présentait de groooos problèmes de croissance??? les attaques sur ce mode de vie sont tellement nombreuses que si ma conviction n'était pas si profonde, elle me donnerait envie de tout lâcher pour retomber dans ma tranquille ignorance d'avant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère alors que mon article t'aura fait un peu de bien !
      Je pense que même si c'est dur, même si on s'en prend dans la tronche trop souvent, on reste sur de nous, car ce qu'on fait est la bonne chose. Heureusement !
      Quelque part, je me dis que je devrais même ne pas essayer d'expliquer à tout le monde, mais d'un autre côté, j'ai tellement envie que les gens prennent conscience de tout ce qui passe derrière leurs assiettes...

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Ça tombe bien, parce que moi aussi je te kiff !

      Supprimer
  4. Hey :) Ton article m'a beaucoup intéressée. Je ne pense pas du tout que c'est un effet de mode, juste que les gens sont de plus en plus sensibilisés à ce genre de mode de vie et s'y intéresse beaucoup plus. Personnellement, je respecte tout à fait les personnes qui deviennent vegan, font attention à ce genre de choses. Je vais sur mes 17 ans et je commence à prendre conscience de certaines choses notamment comme la maltraitance des animaux, avant je ne m'en rendais pas du tout compte. Je sais aussi que je ne suis pas prête à changer mon alimentation, moi qui aime beaucoup la viande. De plus, je vis chez mes parents donc il est plus difficile de faire un repas pour moi et un autre pour les parents. Mais, j'essaie de faire des "petites actions" de temps en temps. Par exemple j'ai adopté un chat à la SPA comme je te le disais :) j'achète certains produits dans des boutiques naturalia pour mes cheveux ou ma peau mais, il y a encore des choses que je ne change pas, pour l'instant en tout cas. Bref, un article très intéressant je trouve :) D'ailleurs, si tu cherches des idées de recettes je te conseille le site www.sweetandsour.fr je l'ai découvert y a pas très longtemps et je suis fan des recettes qui sont toutes vegan :) Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton avis m’intéresse beaucoup, vu que tu n'est pas végé !
      Au sujet de la nourriture, c'est un changement qui se fait "facilement" quand tu as eu une prise de conscience, tant que tu ne l'as pas eu, tu ne peux rien faire, mais là n'est pas le problème ;)
      Ce que je retiens de ton commentaire, c'est que tu prends tout de même conscience des souffrances qu'on fait subir aux animaux. Et tu essayes de faire attention à ta consommation, je ne parle pas forcément de la nourriture, mais du reste. Parce que déjà, ne plus acheter de cosmétiques testés sur les animaux, ça serait un grand pas ! Si tout les non-végé avait ton ouverture d'esprit, ça serait merveilleux !
      Merci pour le lien, je vais voir ça de suite !

      Supprimer
  5. Coucou ! Voilà un article qui va bien porter à débat (et t'attirer les foudres des gens peu ouverts d'esprit, aussi, j'ai vu certains comms sur twitter, tu t'en prend plein la tronche ! ><) ! Il est vrai que pas mal de personnes sont devenus vegan "parce que c'est à la mode" et je trouve ça très con (soyons francs, hein). Ce qui me fait aussi doucement rire est la condescendance de certains "vegan" qui crie qu'ils le sont sur tous les toits et se permettent de critiquer ceux qui ne sont pas comme eux sous prétexte que nous sommes des démons, des monstres ect.
    J'adore la viande, je me vois mal m'en passer ! Je ne pense pas devenir vegan un jour néanmoins j'aime poser des questions et lire des articles de ceux qui le sont simplement pour comprendre leur mode de vie et partager des avis !

    Je pense qu'il y a un respect à avoir des deux côtés, comme j'ai cru le comprendre sur Snapchat ton copain mange de la viande et pourtant vous ne vous êtes pas (encore :p ) entretués !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le moment, ça se passe bien, je pense que les antis-végé n'ont pas trouvé mon article ! Je sais bien que certains se disent "Vegan" par effet de mode, mais de ce fait, ils ne le sont pas. Parce que être "vé Gan" c'est bien plus que ne pas manger de viande, lait, fromage, oeuf... Enfin bref, des idiots, il y en a partout !

      Pour répondre à ton avis sur ce qui pensent que les "omnis" sont des monstres, c'est juste maladroit, de leur part, je pense. Ce n'est juste qu'on est souvent face aux souffrances des animaux et qu'effectivement, voir tout ce que la consommation de viande engendre... C'est dur. Et le fait qu'on s'en prenne plein la tronche, n'arrange rien, ça rend vite sur la défensive même, l'offensive !

      Pour ce qui est de la consommation de viande, c'est juste tellement ancré dans nos habitudes, nos traditions, qu'on ne s'imagine pas vivre sans. Pourtant c'est possible :) Âpres, c'est un choix, c'est une prise de conscience certaine ne l'auront jamais ^^ Je peux comprendre que tu aimes ça, moi je n'ai jamais aimé la viande, alors ça "facilite" la transition ^^

      Tout est une question de respect, comme tu le dis si bien. Je partage ma table, mes repas avec des "viandards", ils partagent la leur avec une nana qui mange pas de viande, oeufs, fromage et ils le vivent dans le respect, comme moi, c'est peut-être ce qui manque entre les deux, d'une manière assez générale...

      Supprimer
  6. Mais je me retrouve tellement dans ton article. Tu as raison de taper du poing sur la table. Moi je suis végétarienne depuis seulement 1 an (ça a été un vrai declic) et je crois que c'est la meilleure décision de toute ma vie. Mais il ya tellement de personnes qui ne veulent pas comprendre et qui, pire encore, se sentent agressées quand je leur dis que je suis végétarienne, comme si elles avaient finalemant qq choses à se reprocher.
    Moi je respecte totalement les "omnivores", je n'ai jamais fait de prosélytisme. Simplement quand on me demande pourquoi, je répond que c'est pour la cause animale. Parfois j'ai le droit à tout le déballage de "l'homme a tjs mangé de la viande", "on est des omnivores, c'est comme ça", blablabla. Comme s'ils devaient justifier leur choix alors que je ne leur demande rien. Aucune ouverture d'esprit...

    Bravo pour cet article, le végét*isme prend de l'ampleur et ce n'est PAS un effet de mode
    Céline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que les gens ne comprennent pas nos choix, justement parce que c'est quelque chose de totalement... "Pas naturel" pour eux. Malheureusement, peut-on, réellement leur en vouloir ? Nous avons tous grandi, vieillit dans une société qui nous fout dans le crâne, depuis notre naissance des trucs du style "les produits laitiers sont nos amis pour la vie" Alors que pas du tout. Alors que le lait de vache n'est absolument pas BON pour nous... Mais que veux tu...

      Je respecte le mode de vie de chacun, ce que je ne comprends pas, c'est qu'on puisse voir un cochon en regardant son jambon, son saucisson sans avoir une quelconque pensé pour cette vie, enlevé en masse, tous les jours, tout le temps...
      & aussi, un truc génial, en changeant mon régime alimentaire je me rends compte des possibilités infinies dans la cuisine... Genre le jus de pois chiches monté en neige, les aliments qui remplacent le beurre, les oeufs... Avant sans oeufs, lait, j'étais INCAPABLE de faire des gâteaux, mais ça c'était avant !

      Supprimer
  7. Je suis totalement d'accord avec ce que tu écris et pourtant ... je ne suis pas encore végétarienne. J'avoue que depuis plusieurs mois, c'est quelque chose qui "m'obsède" un peu parce que je me sens en totale contradiction avec moi-même. Je me trouve "hypocrite" de défendre les animaux d'une part et de continuer à en manger malgré tout. J'ai déjà fortement diminué ma consommation depuis un petit temps et je suis déjà contente d'avoir fait ce pas mais voilà ... J'en arrive à un stade où ça ne me suffit plus vraiment.

    Au final, ce qui m'effraie le plus, ce n'est pas de ne pas "y arriver" (si je peux dire ça ainsi), mais bien le regard des autres. Il n'y a aucune personne végé-vegan dans mon entourage proche et connaissant ma famille à ce niveau, je risque de me prendre plein de moqueries dans la face (bon, je ne vis plus avec eux, mais voilà, je vois le conflit familial pointer le bout de son nez). C'est con, parce qu'au final, je me cherche des excuses bidons et que merde, j'ai encore bien le droit de bouffer ce que je veux.

    Pour revenir à ce que tu dis sur Yulin, je suis mais tellement d'accord!!! Sur mon FB, les posts à ce sujet défilaient et j'avais tellement envie de laisser un commentaire et puis je me suis dit que non, au final, je mange encore de la viande donc je suis bien mal placée pour faire une réflexion à qui que ce soit à ce sujet.

    Bref, cet article est une belle occasion pour moi d'exprimer mon conflit interne XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est "drôle" moi depuis que je suis gamine j'étais dans cette période de conflit interne. Parce que depuis que je suis gosse, qu'ont me mettait de la viande avec du sang de l'assiste-je me sentais mal de le manger. En grandissant, en quittant le foyer des parents, il n'y avait plus de viande, ou quelques lardons. Et puis je me suis sentie mieux, mais pas encore en total "harmonie" avec mon discours d'amoureuse des animaux... Jusqu'à ce que je me dégoûte pendant 48h devant des vidéos terribles. C'était mon déclic. Aujourd'hui, je me sens beaucoup, beaucoup mieux. Même si, a coté on m'en fout plein la tronche, je ne suis pas hypocrite, je ne mens plus !

      Alors, je n'ai qu'une chose à te dire, c'est juste vis le truc comme tu le sens, sans jamais te préoccuper de ce que les autres vont dire ! Surtout pas !

      Supprimer
    2. Je voulais laisser un commentaire pour expliquer où j'en étais personnellement, et puis je suis tombée sur le tien (Apoka-Lipstick), et je suis exactement dans la même situation ! Une sorte d'envie de bien faire mélangée à cette impression qu'une montagne de choses va m'arriver (les recherches à faire tant sur la nourriture que les cosmétiques et les vêtements, les complications pour cuisiner moi qui ne suis déjà pas très douée, la """confrontation""" avec les autres) qui au final crée un sentiment d'impuissance assez incroyable... mais je sais que je le ferai un jour. Peut-être dans trois mois, ou dans un an, mais ça viendra, il faut juste que je m'y mette réellement (j'ai déjà réduit ma consommation de viande, préfère acheter des cosmétiques chez Lush qui ne teste pas sur les animaux etc, tout comme toi, mais pour l'instant c'est tout) !

      Supprimer
    3. Hey Clara ! Pour être totalement franche, ce n'est pas si "compliqué" parce que finalement, on trouve tous les renseignements nécessaires sur internet ! Je me souviens qu'au tout début, je me suis "inscrite" sur divers groupes de végé sur Fb, ça m'a beaucoup appris !

      Supprimer
  8. Hey! J'ai adoré ton article parce que tu as une justesse pour parler du sujet qui est admirable ^^
    Avec Cindy, nous avons eu la prise de conscience et nous essayons au maximum d'adapter notre mode de vie à la planète, et non pas l'inverse...
    Tu as eu raison de donner ton point de vue, de le défendre. Les gens qui insultent ou moquent ton mode de vie sont des idiots, car non seulement ils passent à côté de l'essentiel, mais ils le font volontairement!
    Un sublimissime article, chapeau bas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore merci, parce que toi et ta femme vous des etes des amours avec moi sur ce sujet ! Et ca fait du bien de se sentir "soutenue" tout simplement !

      J'essaie de faire abstraction des gens qui m'en foutent plein la tronche ici ou ailleurs, mais par moments c'est dur, alors j'ai voulu au travers d'un article prendre le temps d'expliquer ma démarche, vu qu'en direct live, on ne te laisse même pas t'expliquer ! C'est triste, aujourd'hui c'est presque impossible d'avoir des échanges calme et respectueux !

      Supprimer
  9. Je comprends tout à fait ton point de vue et je le trouve honorable. J'ai des amies végétariennes, végétaliennes depuis un bon moment maintenant, et je le respecte totalement. Pour ma part, étant phobique des salades et crudités, et travaillant dans l'univers de la gastronomie, je peux difficilement me passer de viande. Par contre, j'essaye de revoir ma manière de consommer. Alors oui, tu as raison, que la vache soit élevée dans l'herbe ou dans un camp, la finalité est la même. Malgré tout, j'achète ma viande à de petits agriculteurs des environs. Ma guerre, c'est plutôt de lutter contre la suprématie est grandes surfaces. Du coup il y a certains produits que je préfère consommer en plus petites quantités, mais de meilleures qualités ou "traitées" dans de meilleurs conditions (plus chères du coup..).
    Enfin bref, je m'égare.
    ça m'intéresserait de découvrir du maquillage, des soins, des vêtements vegan. Qu'on le soit ou non, c'est une bonne idée d'ouvrir ton onglet dédié à ça et je suivrai :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'approuve ton combat, car on ne va pas se mentir c'est la surconsommation qu'engendrent les grandes surfaces qui sont les pires ! Beaucoup de mes amis font attention à leur consommation et je suis contente, car sérieusement, ça serait déjà une belle avancée que tout le monde achète ses deux bouts de viandes dans la semaine chez le boucher du coin... Nos grands-parents vivaient comme ça et ils avaient raison ! Enfin bref ! Je suis d'accord avec toi ;)

      Je prévois de faire des articles sur les cosmétiques Cruelty free, vegan... Sur les vêtements, sur les aliments... Bref, ca va venir tranquillement ^^

      Supprimer
  10. Je suis tellement scandalisée tout comme toi par ce que les hommes font subir aux animaux et je déteste les gens qui me répondent "on n'y peut rien" ou "c'est comme çà ..." et autres balivernes... Je ne mange plus de viande de bœuf depuis longtemps et j'essaie de diminuer les autres de provenance animale petit à petit. J'essaie pour les cosmétiques de faire des choix éclairés (je n'y suis pas encore totalement arrivée) mais je suis très consciente de tout ça...
    Continue je suis totalement de ton avis et grâce à des articles comme le tien on avancera peut-être .
    Bravo Gladwood !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton adorable commentaire ♥
      Pour les cosmétiques, je vais faire plusieurs articles avec des marques qui ne testent pas sur les animaux, celles qui ne contiennent aucune matière animale, ça pourra peut-être t'aider un peu, en tout cas je l'espère, c'est le but ! (Incroyable mais vrai, je vais parler de maquillage !)
      En attendant, sur, celles qui se disent "naturel" mais qui ne le sont pas c'est Yves Rocher & L'occitane, eux c'est meme un peu les démons du test sur les animaux... Comme L'Oréal ! C'est pas mes copains, ceux la !
      Bisous ♥

      Supprimer
  11. Salut !
    Laisse moi me (re) présenter, je suis "cette nana de twitter" qui a "ri" de l'encre Vegan. Je me permets un peu de m'exprimer ici, et pour te prouver que NON je ne manque pas de respect comme tu l'as dis.

    Je ne suis aucun régime particulier, ne suis pas végétarien, végétalien, ni vegan, j'aime faire attention à ce que j'achète, j'aime cuisiner vegans, je regarde toujours la liste des ingrédients dans les cosmétiques que j'achète, je déteste regarder les vidéos d'abattoirs partager sur facebook, rien qu'un animal qui retrouve son maître me fait chialer, je suis sensible à ça et je trouve ça très bien que des personnes soutiennent cette cause de cette manière (en contre partie par exemple, je fais plusieurs fois par an des donc à des associations), alors est-ce qu'avoir dit "respirer de l'air vegan" c'est se moquer de cette pensée et de ce style de vie? NON.

    J'ai des amis/famille gays mais j'arrive très bien de rire de ça avec eux, j'ai des amis étrangers (à ne pas croire que je veux parler des "arabes", je parle de noirs, de portugais, des viet etc..) mais je leur dis des fois, toujours pour rire, "retourne dans ton pays" parce qu'un moment, il faut arrêter de tout prendre au premier degré ce qu'on dit. Et ce n'est pas "se servir de la liberté d'expression comme excuse pour se moquer" comme l'a dit mot pour mot l'autre fille (qui, je me suis renseignée, utilise des produits MU acheté par des marques qui font des tests animaux (ex: Urban Decay acheté par L'oréal), alors venir en rajouter une couche par derrière, elle est mal placée), c'est tout simplement, dire ce que je veux sur mon compte twitter, et aussi savoir prendre avec humour un peu tout, vous croyez pas que la vie est déjà pleine d'emmerde? Comme je te l'ai dis, l'humour c'est pas testé sur des animaux, alors consomme le sans modération. Si tu soutiens cette cause avec toute ton âme, tu devrais pas te braquer comme ça à chaque fois que quelqu'un fait une vanne, les végétariens ont passé le cap, à ton tour maintenant.

    Par contre, ce que je trouve insupportable c'est que "les vegans" (oui je mets des guillemets car ça ne me plait pas trop de dire ça comme ça, vous êtes humains comme tous) vous vous croyez au dessus et tu l'as très bien fais remarqué en citant mon tweet avec "Les gens" comme si tu disais "les gens < Les vegans", alors que c'est pas parce que nous mangeons "de l'animal" que nous sommes des criminels ou que nous sommes mauvais, chacun fait les choix qu'ili veut, mais personne n'est au dessus. Et pour en revenir à l'encre vegan pour les tatouage, c'est sympa mais les gens ont bien compris que ils pouvaient jouer le buisness là-dessus (et je le sais bien car je travaille dans un pays où la population est adepte du Gluten/curetly Free-Vegan, et que les choix de l'entreprise font une bonne partie du benef là-dessus), alors qui te dit que ces tatouages vegans ne sont pas 30% plus chers que les autres? Et surtout, désolée, mais ça ne court pas les quartiers, vas-tu me blâmer car mes tatouages ne sont pas vegans? D'ailleurs les tiens le sont-ils? (et c'est une vraie question, ne prends pas ça avec du mépris).

    Alors, as-tu compris maintenant, que comme toi, je suis ouverte d'esprit, et que ce n'était que de l'humour? Parce que clairement, dans cet article, tu viens de me juger alors que tu ne me connais pas.

    A bon entendeur, salut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey coucou ! Finalement, je suis plutôt heureuse de t'avoir pointé du doigt dans mon article. Parce que au moins, il nous permet d'avoir une discussion !
      Je suis contente de lire que tu fais attention à ta consommation, aux cosmétiques... Si tous ceux qui n'étaient ni végétariens, ni végétaliens, ni vegan avait ce réflexe, ça serait déjà nettement mieux pour notre planète et les animaux !

      Pour en revenir au tweet maladroit, parce que en lisant maintenant ton commentaire, je pense qu'il était maladroit, oui. Je comprends que tu te sente un peu "froissé" que je te juge sans te connaitre, mais tu sais, faire de l'humour, sur un sujet sensible avec des gens que tu ne connais pas et qui ne te connaisse pas non plus, c'est dangereux, ça peut être mal interprété. Alors par écrit, c'est pire que tout !
      D'autant plus que dans t'es réponses tu avais l'air très blessante, agressive, ça n'aide pas !

      J'ai moi aussi des amis étrangers, homo, je me permets des réflexions comme tu le fais avec les tiens, mais ce sont nos amis, pas des inconnus ! La nuance est là.

      J'ai effectivement réagi au quart de tour, et ce n'était pas spécialement contre toi. Mais dans ma vie, en dehors du blog, des réflexions, je m'en prends tous les jours. Alors quand je me connecte et qu'on me pique encore avec ça, oui, je réponds, parce que j'ai déjà passé ma journée à vouloir expliquer mon point de vue. D'où cet article, je ne l'ai pas écrit pour toi, mais pour tout le monde. Juste parce que je suis fatigué de devoir me justifier d'avoir une conscience, et une cause qui me tient a coeur ! Je ne me sens en aucun cas supérieur aux autres. Les végétaliens, végé, n'ont pas la parole sainte, ils n'ont pas le monopole de l'amour. Mais en reprenant ton tweet sur l'encre et en disant "les gens" je ne voulais absolument pas dire "NOUS SOMMES MIEUX QUE CEUX QUI MANGENT DE LA VIANDE !" Non, c'était plutôt pour dire un truc du genre "Elle vient me piqué l'anti végé, alors que je ne lui demande rien" Parce que comme je te le dis plus haut, je ne te connais pas, je ne connais pas ta vie, alors effectivement ton message d'humour, n'était pas compris comme ça de mon coté ! Comme tu n'as pas compris mon "les gens" parce que tu ne me connais pas non plus !

      Ensuite, pour en revenir au tattoo vegan, ce n'était pas de la publicité que j'ai fait. Le salon de tatouage, c'est celui d'une amie, et en regardant ses encres, ses catalogues je me suis rendu compte qu'elle fait ses tattoos avec de l'encre vegan, depuis son ouverture sans même le savoir, alors elle, la partie "business" non. Apres effectivement, c'est pas le cas de tout le monde, mais moi je suis prête a payer plus cher si c'est des choses pour lesquels les animaux n'ont pas souffert ;)
      J'ai des tatoos pas "vegan" effectivement, car fait avant cette prise de conscience. Mais j'ai aussi 5 tattoos "vegan" et les prochains le seront également, car, ça va avec ce que je veux être aujourd'hui, tout simplement !

      Alors oui, je t'ai jugé, comme tu viens de me juger dans ton commentaire également. Pour un "quiproquo" en plus. L'humour, c'est une bonne arme, si tu t'en sers correctement. Par écrit, c'est toujours compliqué de faire comprendre ton émotion, ton état d'esprit, ça ne marche pas à tous les coups, c'est bien connu !

      Supprimer
  12. Je ne suis pas une fervente défenseur des animaux, je l'avoue. Mais je trouve ça quand même abominable ce qu'on peut leur faire subir ! Je respecte ton mode de vie, je trouve ça vraiment super !
    Peut-être qu'un jour j'aurai une vraie prise de conscience, je ne sais pas, je l'espère. Je mange déjà peu de viande parce que ça ne me plaît pas. Mais il y a quelques temps j'ai vu le film "Demain" de Cyril Dion et Mélanie Laurent et j'ai pris conscience de certaines choses. Et j'ai été choqué. Alors je me dis qu'en en mangeant peu et bien je suis sur une meilleure voie. Et j'espère dans le futur changer plus de choses et peut-être mon mode de vie pour quelque chose de meilleur !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ;) Je ne connais pas ce film, je viens donc d'aller voir sur internet et le sujet à l'air sympa, je vais voir pour le regarder du coup :)

      Je te remercie d'être ouverte d'esprit à propos de mon "mode de vie" ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde, alors ça fait du bien au moral d'avoir ce genre de retour ! Positif & compréhensif !
      Dans ton cas, j'ai l'impression qu'une certaine prise de conscience fait déjà son bout de chemin. À partir du moment où déjà tu fais attention à ta consommation, alimentaire ou autres, c'est un pas ♥

      Supprimer
  13. Mais BRAVO ma Gladou ! Oui bravo parce que trop de gens le fond par "mode" et par contre ceux là je leurs pisse dessus. . . Tu es forte et défendre tes convictions, ça c'est une attitude de guerrière ! Je ne suis ni végé ni végan mais j'ai un pied dedans depuis un an comme je l'ai expliquer sur mes 2 articles sur mon blog à ce sujet (pesco vegetarien). Je te félicite ! Tu es une chouette fille ! ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon mégot! (Ce surnom est magnifique, non vraiment ! KEURKEUR)
      Venant de toi, ca ne m'étonne pas,tu as déjà pas mal pris conscience de ce qui se passe derriere l’assiette, parce que toi aussi, t'es une nana qui décchhiirreee ♥♥♥

      Supprimer
  14. Quel bel article! Je suis entièrement d'accord avec chacun de tes mots.
    Je ne suis pas végétarienne où vegan, mais j'aspire à l'être. Souvent c'est le budget qui coince, mais je fais de mon mieux pour le moment et j'espère arriver rapidement au jour où je n'aurais plus à faire de mon mieux car je serai déjà au max des efforts.
    En attendant cependant, je n'achète plus la majorité des produits de source animale (sauf œufs et lait) et je suis en train de faire ma conversion au cruelty free systématique pour les produits beauté et soins (normalement j'ai rien de cracra cependant mais je veux le label).
    Ça fait depuis une dizaine d'années que je bassine mon entourage sur les méfaits de la viande, c'est quand même dur de desencrer de la tête des gens qu'il faut de la viande pour survivre... M'enfin, déjà ne pas recevoir des commentaires négatifs par rapport à mes idéaux je trouve ça cool. Je comprends pas qu'on puisse défendre la boucherie qu'on inflige aux animaux m'enfin... Du moment que chacun se respecte on va dire que ça passe.
    Ça me fait penser une fois par mon balcon j'ai aperçu un canard mort et un autre canard en train de pleurer à côté du cadavre, il pleuvait des cordes et je suis descendue avec des gants en plastique + un sac poubelle pour pouvoir isoler le cadavre et qu'il ne se fasse pas bouffer par des charognards, c'était peut être étrange et humain comme réaction mais bon... Et la deux gamines qui ricanent que je sois en train de trafiquer le canard. Je t'explique même pas comment j'étais mal. Je voulais juste faire en sorte que ce canard soit "tranquille" dans son décès quoi... Et que l'autre canard passe à autre chose. Et t'as des gens qui trouvent ça bizarre... Genre y a pas plus bizarre que ça... Pfuuuu.
    Enfin ! Gros fuck aux gens qui ne comprennent pas le mouvement et pensent que c'est une mode. Même si c'était une mode j'ai envie de dire pour une fois c'est pas une mode nocive, mais un tel engagement honnêtement je vois pas comment ca pourrait être une mode. Et bien dit concernant les blogueuses beauté.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire me touche beaucoup !
      L'histoire du canard est d'un triste... Encore une fois, ça prouve que les animaux tels qu'ils soient eus des sentiments ! Et, ta réaction était la bonne, j'aurai agi comme toi, n'en déplaises pas à ceux autour !
      Pour en revenir à ta consommation, tu fais déjà beaucoup ! Le plus important dans tout cela c'est de le faire à ton rythme, à ton idée ! Même sans forcément parler de nourriture, c'est un choix personnel que tout le monde n'est pas forcément prêt à faire... Mais pour les cosmétiques, c'est très bien ! Je ne comprends même pas que ne soit pas "normal" ou "naturel" pour les gens ! M'enfin bon !
      Bisous & encore merci !

      Supprimer
  15. Salut toi 🙋🏻

    Merciiiiii pour les animaux. Je me reconnais dans ton article. Défendre et aider les animaux c'est un combat de tout les jours, dans la jungle des carnistes sans tête et des meurtriers qui tuent des milliards d'animaux juste comme ça, à l'aveugle... Ou par plaisir. Ou les deux. Plusieurs associations m'ont fait évoluer et je suis vegan, complément vegan depuis un an. J'aurai aimé que cela se fasse plus tôt. Car mon existence est courte et il me reste peu de temps pour aider le plus d'animaux possible. Mais je ferais tout mon possible. C'est ce qui me maintient en vie, savoir qu'ils compte sur moi, sur nous. Mon regard sur le monde a changé. Terminé de se dire que la vie est ainsi faite. Chacun de nous DOIT être acteur de sa propre vie, et faire vraiment partie du monde pour protéger notre planète. C'est pas un régime, une mode, un principe en faveur du bio ou autre. C'est politique. Au fond de mon cœur, tout les jours, ça cogne fort, très fort quand je vois un animal en souffrance.
    Voila, encore merci pour ton article. On abandonnera pas. Jusqu'à ce que chaque zoo et prisonland ferme ses porte, jusqu'à ce que chaque magasin et marque arrête le commerce des animaux morts. Jusqu'à ce que la souffrance animale cesse.

    J'aimerais t'ajouter et te suivre sur Twitter si tu veux bien. Mon compte c'est _HelenWoods_

    Bonne nuit !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      C'est "marrant" rien qu'à te lire, on sait que tu fais partie de ceux et celles qui ont réellement eu une prise de conscience ! Moi dans mon article, j'ai voulu faire "soft", "calme" pour être le plus ouverte possible à parler avec ceux qui n'ont pas conscience de tout ça, parce qu'il n'y a qu'avec la communication qu'on pourra réussir à ouvrir les yeux de tous ! Mais te lire, ça m'a fait un bien fou !

      Je ne suis pas encore, entièrement Vegan. Il m'arrive de manger chez des amis, et de manger une part du gâteau faites avec les oeufs, ou le lait. Mais c'est de plus en plus rare en plus, car beaucoup de mon entourage prend en compte mes choix. Ma copine vieille a chat et mon copain barbu par exemple. Ils testent un grand nombre de recettes végétaliennes, alors quand je mange chez eux, c'est sans soucis !

      Bref, tout ça pour dire que j'ai besoin de personne comme toi autour de moi. Ça me motive, ça me rassure, ça me conforte dans mes choix et ça m'apprend beaucoup !
      M E R C I ♥ ♥

      Supprimer
  16. Hello !
    J'avais hâte de lire ton article quand j'ai vu ton relais sur twitwi et j'ai beaucoup apprécié ce que tu y partages. Je ne suis pas végé mais je trouve quand même que ton billet est plein de vérités. Je suis choquée lorsque je lis que des gens se permettent de critiquer voir de rire du végétarisme. C'est d'une débilité sans nom. Je ne vois pas en quoi le choix de ne plus manger de viande, serait plus ridicule que le fait d'en manger.
    Pour ma part, je viens d'une famille de bons vivants, avec des chasseurs pour la plupart. Donc tu imagines bien que la viande est en grande partie présente dans les repas. Pour autant, il y a beaucoup de viandes que j'ai toujours refusé de manger par principe. Je suis née dans la campagne, j'ai grandi avec des animaux tout autour de moi, que j'ai considéré comme mes copains de jeu et il m'est impossible de les imaginer autrement. Ça fait pas toujours l'unanimité auprès de mes proches, mais c'est ancré en moi ^^. Alors oui, je mange de la viande, j'aime ça comme beaucoup de personnes. Mais c'est vrai que depuis quelques temps, je pense à l'éliminer complètement. Parce que je me rends compte qu'inconsciemment, j'ai déjà commencé. On voit trop d'horreurs infligées aujourd'hui aux animaux et ça donne réellement matière à réfléchir. Je ne sais pas encore si je vais entreprendre un changement radical demain, dans un mois, plusieurs.. mais j'y pense. Je fais aussi plus attention aux marques depuis que je suis blogueuse, parce que mine de rien on ne nous dit pas tout, et passer du temps sur la blogo permet de se rendre compte de beaucoup de choses..
    Sache qu'en tant que consommatrice de viande, j'ai malgré tout beaucoup de respect pour les végé (oui on existe mdr). Certains s'en moquent, les critiquent, les insultent.. Je ne comprendrais jamais pourquoi. Vouloir préserver sa planète et protéger ses habitants, c'est vrai que c'est aberrant quand même ;).
    Merci pour ton point de vue en tout cas, que j'ai trouvé très intéressant. Aborder ce sujet devient délicat parce que ça part souvent en débat, mais je trouve que c'est important d'échanger comme tu le fais. J'attends avec impatience la mise en place de ta catégorie végé :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon père est président d'une association de chasse... Petite déjà, j'allais avec lui et je faisais en sorte de faire BEAUCOUP de bruit pour qu'il ne tue aucun animal. Ça marchait, d'ailleurs, il n'a jamais tué un animal devant moi, j'étais bien trop bruyante ! J'ai grandi dans une famille où la viande était l'aliment premier, mais aujourd'hui, cela ne m’empêche pas de ne pas suivre leur mode de vie...

      Je comprends totalement ton point de vue donc ! Et je trouve ça très bien que tu sois sensible à ce qu'on inflige aux animaux. Surtout aujourd'hui, avec cette production en masse, nous provoquons beaucoup trop de morts, pour si peu...
      Et si cela peut "t'aider" où te "rassurer" pour l'avenir, la viande, ne nous manque absolument pas ! En vérité, la cuisine végétarienne / végétalienne est beaucoup plus vaste que la cuisine que nous connaissons ! Il y a des années, des mois, de ca je n'aurais jamais cru possible de faire un gateau, des crepes sans lait ni oeufs... Et pourtant ! C'est aussi pour cela que je veux faire des recettes végé sur le blog ;)

      Bref, merci pour ton commentaire, ton point de vue et le reste ♥

      Supprimer
  17. Remettre en cause les habitudes et les faits tant ancrés dans la société et les moeurs dérangent, or on préfère rire de ce qui dérange plutôt que d'essayer de comprendre. Les gens restent égoïstes, certains savent pour les animaux et d'ailleurs difficile de ne pas savoir actuellement avec les scandales et même, rien que le fait de savoir ce qu'est la viande et le cuir devait en arrêter plus d'un... mais ce n'est pas le cas. Hélas.
    Cependant ce déni, ce renie et cette agressivité d'omnivores ne doivent pas mener les vegan à devenir agressifs et mauvais (pourtant on en voit de plus en plus, hélas...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'approuve ton commentaire, surtout, surtout la fin !
      Je suis moi-même, parfois sur la défensive, agressive... Quand je m'en rends compte, je me frapperais ! Malheureusement, c'est "humain" comme réaction. La fatigue et la colère de voir que les autres préfèrent faire comme si de rien n'était, juste parce que c'est dans les habitudes, les "traditions"...

      Supprimer
  18. Je ne suis ni végé, ni vegan. Par flemme je crois. J'en ai presque honte mais tant que je suis chez mes parents, tout adapter à soi fait tellement chier que j'ai du mal à oser. Je me fais tous mes repas pour la fac et je dois avouer que 90 est végé parce que je me sens mieux comme ça. Pour le moment, j'essaie de me tourner vers l'écologie. Devenir un peu plus zéro déchet. Je vais aussi essayer de me séparer de tout ce que j'ai de makeu qui teste sur les animaux mais ça représente tellement d'argent. Il y a tellement de choses que j'aime.

    Je ne comprends pas les gens qui jugent les végés et vegans. Moi je les admire. Alors tu as bien raison de pousser ton coup de gueule mais ne les écoutent pas ces gens. Tu es différente mais tu dois en être fière :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, tu ne serais pas si flemmarde ! Tu ne t'en rends peut-être pas compte, mais je te trouve très consciente de tout cela, très "impliqué"dans le sens où tu cherches à changer tes habitudes. Tu te renseignes, tu agis aussi et c'est déjà très bien !

      Supprimer
  19. Merci pour cet article ça nous aide à avancer :o)J'en suis grosso modo au même stade que Apoka, mais je ne mange très peu de viande et je fais pas mal de plats végétariens sans rien dire :o)
    Mais je stagne parce que je n'ai aucune envie de me justifier et d'expliquer ! Ou alors je le ferais en montrant des vidéos, des films des livres....
    J'ai du mal à comprendre que "les gens" se sentent obligés de répliquer, critiquer ... Un peu d'empathie et de respect ne ferait pas de mal.
    Il me semble que si on pense au cochon pendant qu'on mange du jambon c'est qu'on a déjà fait un pas vers le végétarisme au moins. L'intérêt des entreprises c'est justement qu'on ne pense en aucun cas à la fin cruelle des animaux qu'on mange ensuite :o)
    Merci pour ton article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord avec toi ! Très souvent on préfère dire que l'animal est heureux, qu'il a une bonne vie, que les abattoirs sont respectueux, tout ça, tout ça...
      C'est faux, mais quand tu vois les vidéos qui fuitent des abattoirs, et la violence des actes envers les animaux, tu comprends que plus haut on cache la vérité ! Autrement plus personne ne voudrait consommer... Et encore on ne voit pas clairement ce qui se passe "dans" la viande... Bref !

      Merci pour t'es gentils mots ♥

      Supprimer
  20. Je suis tellement d'accord avec ce que tu dis :)
    Je trouve aberrant qu'à notre époque on trouve tout cela normal. Il m'arrive encore de manger de la viande, ou de manger un aliment qui contient du lait de vache, mais je ressens de la honte, j'ai bien conscience de l'acte que je commets et c'est grâce à cela que j'arrive, de plus en plus, à évoluer. Mais, ceux qui savent, qui se rendent compte, et qui prétendent aimer les animaux, comment font-ils pour ne pas avoir honte? Moi, je ne demande pas forcément de tout arrêter. Chacun fait ce qu'il veut. Mais j'ai besoin de savoir qu'au fond, cette personne se rend compte de la souffrance qui se cache derrière ses aliments, et non pas qu'elle se voile en disant "mais non, c'est faux, et puis bon, les animaux sont là pour ça, et puis ça a toujours été comme ça, et puis et puis puis...." trop d'excuses! la seule excuse c'est le plaisir! honteux, égoiste, mais pas du tout un besoin physique ou quoi que ce soit, il faut arrêter de se mentir bêtement! Sur tweeter je m'agace souvent. La dernière fois, en parlant du lait de vache, je demandais à un abonné s'il trouvait normal de boire du lait, à l'âge adulte, d'une autre espèce que la nôtre, du lait normalement destinée d'une mère à son veau. Plutôt que d'avouer qu'il comprenait, que c'était pas top, mais qu'il aimait bien en boire (j'aurais préféré), il m'a donc demandé si je n'avais pas honte de presser une orange qui n'était pas de mon espèce pour la boire ! j'ai eu envie de fondre sous terre et de ne jamais émerger! je me suis dit "y a plus d'espoir! on fait du mal et on refuse même de l'admettre!"
    Une autre perle. Nous parlions du fait de manger de la viande. Un gars s'étonne "mais, et s'ils ont été élevés pour ça, que veux-tu en faire de toute manière?". Mon collègue, très engagé, lui répond "l'animal a moins le droit de vivre parce qu'il est né pour mourir ? on peut donc élever des humains pour être esclaves alors". Et là, mazette : "Ben tu veux en faire quoi des moutons, vaches, chèvres alors?" Mais nom d'un petit bonhomme, les laisser vivre, est-ce donc aussi ahurissant qu'on est incapable d'y penser une seconde? Quand on lui répond qu'on pourrait les laisser en paix, arrêter l'élevage, il nous demande dans quel but. Ben, j'sais pas, si tu ne trouves pas un but au fait que tu restes en vie, j'ai donc le droit de te tuer et te manger? Je crois pas non... Enfin bref.
    Je le répète, je demande juste aux gens d'être honnêtes, un peu moins hypocrites, et non pas d'être parfaits, je ne suis pas parfaite non plus. Mais quand je vais manger une tranche de saucisson, je ne vais pas dire "il n'a pas souffert, il a été élevé pour ça, je suis une humaine donc j'ai le droit de mort sur lui", je vais penser "ça a bon goût... et je suis une foutue égoïste". J'espère, petit à petit, continuer mes efforts et mon changement. Je ne supporte plus toute cette énergie, ces vies gâchées pour le simple plaisir du palais, il faut qu'on arrive à se détacher de cette futilité qui TUE en masse! Désolée si je donne l'impression de m'emporter mais bien que je mange encore de la viande, je trouve que ce n'est pas une raison pour rire de ces vies enlevées, pour minimiser les faits. C'est d'autant plus irrespectueux, ça donne envie de mettre des claques lol

    Merci pour cet article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire !
      Je ne sais quoi dire de plus, car je pense comme toi. Les gens se cherchent mille et une excuses pour consommer de la viande, lait, ou autres... C'est usant d'avoir tant d'hypocrites ! Je préfère quelqu'un qui reconnaisse les faits. Qui ouvrent les yeux, sur ce que provoque leur petit plaisir de l'apéro...À eux, je leur foutrais Earthlings devant les yeux, c'est une torture mais ça permet à beaucoup de se rendre compte de ce qui se passe avant le steak dans l’assiette !
      Parce que le vrai problème est là: les gens oublient qu'avant d'être un jambon, c'est un être vivant. Un être vivant, intelligent, avec des sentiments !

      Supprimer
  21. Merci pour cet article. Je viens juste de tomber sur ton blog mais je pense y rester un moment !

    RépondreSupprimer
  22. Tes mots sont forts et je me sens un peu agressé dans ton article, mais je peux tout à fait comprendre ton point de vu, qui comme la grande majorité des défenseurs des animaux est louable. Mais ça doit aussi être le fait que moi je mange de la viande, que j'aime la viande et que je n'ai pas envie de changer. Bah oui, j'aimerais mourir stupide et ça me regarde. ( Enfin je dis ça, et dans 6mois je peux tout à fait changer d'avis. )

    Je dois resservir le même discours à tout le monde, mais je pense que manger en protégeant les animaux, ou manger de la viande, dans le premier comme dans le second cas ça ne DEVRAIT PAS déranger, ni l'un, ni l'autre. ( On en parle du cri de la carotte ? T_T ).

    Le vrai soucis à mes yeux c'est la surconsommation, je m'explique : manger de la viande en soit ce n'est pas un mal, pour la simple et bonne raison que l'homme est un prédateur omnivore ( Et oui, c'est pas super glamour, mais c'est comme ça. Et si vous me sortez une étude américaine, je vais voir rouge... ), c'est-à-dire que notre organisme peut assimiler autant les légumes/fibres et les chairs : MAIS PAS DANS L’EXCÈS. Comme tout le reste d'ailleurs, sinon ce n'est pas bon... Le tout n'est pas d'arrêter les produits animaux je pense, mais de réguler de façon raisonnable et avec respect ( Faire attention où tu achètes ta viande pour éviter de te retrouver avec un steak découpé à la tronçonneuse, par exemple... ).

    Je n'ai pas envie de faire de ce commentaire, un commentaire moralisateur, j'essaye juste de m'exprimer sur ce sujet délicat. Une proche amie est végétarienne du coup je discute pas mal avec elle et j'essaye de comprendre, mais c'est vrai que c'est un état d'esprit qui a du mal à passer avec moi car ce n'est pas forcément mes valeurs. Mais ce n'est pas pour autant que je vais lui mettre un coup de poêle dans la face °^°.

    Ce n'est pas parce que je mange de la viande que je suis un monstre sanguinaire, je fais juste attention d'où ça vient ( Comme les bouddhistes, je prends ce dont j'ai besoin de la nature. Ni plus, ni moins. ).
    Et même par extension : Les gens qui mangent de la viande ne sont pas des monstres. Ce sont des prédateurs. Point. ILS NE SE POSENT PAS LA QUESTION. Grand bien leur face. C'est comme ça. ( Je sais que la dernière formulation t'énerve, mais une nature ne se change pas un claquement de doigts xD )

    On peut être sensible à la cause animal sans pour autant TOUT faire comme un végé/Vegan/Tarzan. C'est une histoire d'attention, de juste milieux, et de point de vu et de respect.

    Bon je pourrais parler des heures ;w;
    Mais je suis pas très douée ! ♥
    Et puis se disputer à cause de la bouffe c'est pas foufou, en sachant que ça doit être un moment qui rassemble.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'étais pas agressive dans mon article, plutôt touché, peiné ;)
      En revanche, par moment, ton commentaire m'a un peu fait sortir de moi (Un peu hein !) Vouloir comprendre l'autre, c'est une très bonne démarche. Personnellement, j'ai beaucoup de mal à comprendre les gens qui se "cachent" derrière le "L'homme est carnivore" ou "l'homme est omnivore" Depuis des années nous mangeons de la viande, c'est vrai. Mais selon énormément d'études, la viande, n'est pas bonne pour notre organisme. Encore moins aujourd'hui avec toutes les merdes qu'ont nos mets dedans !
      Même en dehors des recherches, je t'avoue que moi-même les ressenti sur mon corps. Je me sens nettement mieux maintenant. On mange des œufs, l'ovule non fécondé de la poule. On mange les règles des poules. On mange les organes des autres... C'est franchement immonde, et j'ai beaucoup, beaucoup de mal à comprendre qu'on puisse apprécier le gout. Moi-même avant d'être végétarienne, je ne comprenais pas. Et puis, l'homme est un carnivore de bas étage. C'est le seul qui fait cuire sa viande et qui l’assaisonne !

      Mais, je m'égare. Moi ce que j'aimerais, c'est qu'un omni regarde certains reportages. Genre Cowspiracy (pas d'images violentes) juste ce que tout cela implique pour notre futur. Et me dise réellement comment il se sent après. Impossible de tenir ce discours après, sincèrement. Il donne beaucoup à réfléchir.

      Je ne dis pas que vous êtes des monstres sanguinaires. Souvent je dis que vous êtes égoïstes, mais c'est aussi maladroit. Peu renseigné, peut-être. Car tout le monde plus haut, ce garde bien de dire la vérité... On nous habitue à une consommation qui n'est pas bonne, mais c'est bien connu que notre vie, notre santé, importe peu pour les plus hauts.

      M'enfin bref, avoir des avis divergents sur certaines choses ne m’empêche pas d'apprécier les gens, alors j'espère que tu ne prends pas mal ce que je dis ici. C'est très important de pouvoir échanger sur tout sujet, sans en tenir rigueur.

      Belle journée ♥

      Supprimer
  23. Au final, je me disais que peut-être laisser un commentaire sur cet article était une mauvaise idée, mais ça a permis d'expliquer notre point de vu, et de mettre tout ça à plat. Pour éviter de trop faire débat, l'humour avec les inconnus c'est ça passe ou ça casse, mais bon on va pas en faire tout un plat, comme je l'ai dis, des choses tellement plus grave arrive.

    Si tu veux même tout savoir, je suis en train de lire en livre sur le végétalisme qui s'appelle "Yes vegan" car tous les phénomènes de "mode" dans le monde blogo/YT m'intriguent assez, je sais bien que beaucoup de personnes ne font pas ça par effet de mode, et si l'effet de mode permet une prise de conscience, il n'y a pas de mal à ça, au contraire, mais je cherche différents avis, sans vraiment chercher à me convertir, car pour l'instant je ne me sens pas capable, petit à petit les habitudes changent, mais c'est difficile de tout convertir du jour au lendemain, tu vois surement de quoi je veux parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'au contraire, avoir mis ton commentaire était la meilleure démarche !Je suis contente que tu l'ai fait, nous avons pu avoir un échange plus "calme" mais surtout plus construit, plus en détails ! C'est nettement mieux ;)

      Supprimer
  24. Coucou là-dedans ! :) Shijuna m'a passé le lien de ton article, que j'ai lu avec beaucoup d'attention... je me suis aussi penchée sur les commentaires.
    J'ai vu notamment "les carnistes tournent les végans en dérision parce qu'on remet en cause leurs convictions (auxquelles ils n'ont jamais réfléchi) même sans rien faire, et ça les gène". Je pense que la personne qui a écrit ça comment l'erreur à ne pas commettre : elle fait des généralités. & ça, ça m'embête. Est-ce que toutes les personnes qui mangent de la viande se moquent de vos convictions ? Je ne pense pas, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac.
    Personnellement, je mange de la viande et même si je suis consciente de la douleur animale, j'aime trop ça et je ne suis pas prête d'arrêter d'en consommer. En plus, je déteste cuisiner, je mange chaud au travail et le resto d'entreprise ne sert un plat végétarien que 2 ou 3 jours semaines, enfin soit. Un jour, peut-être, je ne suis pas contre le changement.
    J'essaye de faire attention à ma consommation, notamment au niveau du maquillage (grande consommatrice que je suis) : comme tu le dis, il y a tellement de marques qui ne testent pas et son CF qu'on devrait pouvoir s'en contenter. Je ne suis qu'au début de cette prise de conscience dont tu parles, j'essaye d'apporter mon caillou à l'édifice comme je le peux.
    Ce que je trouve dommage, c'est les "excessifs" d'un côté comme de l'autre. Pourquoi ne pourrait-on simplement pas vivre dans le respect des choix des uns, et des autres, sans chercher à imposer les nôtres à notre voisin ? C'est ça qui moi, me chagrine. C'est triste que quelqu'un qui mange de la viande s'inquiète des carences d'un vegan d'un air innocent, tout comme c'est triste qu'un vegan envoie des vidéos ignobles à quelqu'un qui mange de la viande : pour moi, chacun est libre de faire comme il en a envie.
    Je pense que la "mode" vegan n'en est pas une. Pour moi, de plus en plus de gens prennent conscience de ta réalité et ça ira en s'améliorant avec les années. Rome ne s'est pas faite en un jour, l'évolution prend du temps. Tu ne seras sans doute plus là pour le voir, mais je suis persuadée qu'un jour, consommer de la viande deviendra le quotidien d'une minorité. Je pense que les vegans / végé' d'aujourd'hui sont en quelques sortes des pionniers, et c'est très bien que de plus en plus de gens le deviennent - même si certains le font pour être "in" et au fond tu t'en fous, puisque même s'ils n'ont pas les bonnes raisons, ils stoppent tout de même leur conso', c'est le plus important.
    Je comprends en tout cas ton point de vue, et je te souhaite bon courage parce que ça ne doit pas être facile tous les jours de faire partie d'une minorité.
    Désolée pour ce pavé, haha. C'est un sujet sur lequel j'aime à débattre, en toute sympathie évidemment :) Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey bonjour ! Merci pour ton commentaire !
      Je suis d'accord avec toi, tout le monde devrait vivre dans le respect des autres. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Les végé "imposent" des vidéos parce qu'ils aimeraient que les gens ouvrent les yeux, justement. Pas forcément dans le but de les faire devenir végé, mais plus dans l'optique de leur faire prendre conscience qu'il faut consommer intelligemment déjà. J'entends par là, boycotter les grandes surfaces et leur production massive, non respectueuse...

      Il y aura toujours des extrémistes, des pessimistes, ça nous ne pourrons rien y faire. Personnellement, je pourrais être considéré comme extrémiste, puisque je fais des actions militantes, mais à côté de ça, je partage tous mes reps avec des "omnis" sans jamais pour autant être désagréable ! Le respect, c'est le secret d'une bonne entente ;)

      Supprimer
  25. Même si c'est dur et que ca fait mal, je regarde les vidéos où les animaux sont maltraités. Ca me permet de ne pas oublier leur quotidien, leurs souffrances. Et je leur doit, si je ne regarde je me dis que je ferme les yeux, même si je suis vegan.

    Mon déclic, ca été grâce au lapin que j'avais chez moi.
    J'ai mis deux ans à comprendre. "Pourquoi je prétend l'aimer alors que je l'enferme dans un clapier ou dans une pièce la plupart du temps ?!".
    Malheureusement, ça ne m'a pas empêchée d'en adopter deux autres, mais mon regard sur eux a changer, ainsi que sur les autres animaux. Il y a toujours des clapiers, mais juste pour la nuit. Ensuite, c'est sortie libre.

    Je les remercie de m'avoir ouvert les yeux. Oui je remercie les lapins. Car aucun humain, à part L214 qui est une organisa welfariste (beurk) ne m'a ouvert les yeux sur mon nihilisme et ma vision du monde trop étroite.

    Notre passage sur terre est court, alors faisons en sorte de créer maintenant un meilleur avenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me reconnais tellement dans ton commentaire... J'ai eu une lapine et je le regrette beaucoup aujourd'hui. Je la sortais tous les jours, mais finalement, c'était comme si elle ne sortait pas, j'ai dû la rendre tellement malheureuse... Certainement un desplus grands regrets que j'ai avec les animaux...

      En revanche, pour mes chats, je suis heureuse, parce que les deux ont souffert des humains, de l'abandon de la rue. Et je me dis que les avoir pris de la rue était une bonne chose pour eux.
      Bref, aujourd'hui je suis bien décidé à faire mon maximum pour les animaux !

      Supprimer