Animaux domestique et véganisme, compatible ?

10:00 Glad Wood 29 Comments

Hey, bien le bonjour l'internet ! Aujourd'hui je reviens vaguement à l'écrit et rapidement en vidéo... (Comme quoi, rien n'est impossible !) Dans mon dernier article, je vous parle brièvement de l'adoption d'un nouveau chat. J'ai eu des retours assez négatif sur le véganisme ET les animaux domestiques... Alors j'ai eu envie, une fois de plus de vous donner mon avis !





Par peur qu'on lise mon article sur un ton moralisateur ou quoi, je me suis dit qu'une vidéo serait peut-être plus adaptée. Mais, je ne peux pas m’empêcher d'écrire quelques en lignes en plus... D'autant plus que je suis aussi spontanée à l'écrit qu'en vidéo, donc je ne prépare rien et au montage je me dis que ce n'est pas assez poussé... Bref, je suis un boulet, que voulez-vous !


Pour faire un résumé et revenir sur des choses que je n'ai pas forcément approfondies dans ma vidéo, je m'autorise ces quelques lignes supplémentaires : 

1/ Bien que nous appelions les animaux qui vivent avec nous "animaux de compagnie", il va sans dire que pour moi, ce sont des êtres vivants, sensibles égaux à nous, humain. Ils ont leurs caractères, humeurs, préférences, habitudes et nous n'allons jamais contre ça. Lorsque je dis "mes" ce n'est pas de l'appartenance, mais de l'amour. C'est peut-être de l'appartenance, finalement... Vu que je suis possessive avec les gens que j'aime...

2/ Lorsque je parle des animaux malheureux dans la rue, en survie, je ne parle pas de la triste réalité qui est : la fourrière et l'euthanasie. Un animal dans la rue n'y reste généralement pas longtemps (sauf les chats, un peu plus "doué" pour la fuite...) Malheureusement, la plupart du temps un chien, chat trouvé ira en fourrière, puis en SPA et si "trop vieux", "trop malade", finira euthanasier.
Les autres, attendrons des semaines, des mois, des années une famille dans des box franchement limite "par faute de moyen" quand on connait les chiffres des dons de la SPA, on rigole jaune. 

3/ Dans la partie "je considère l'animal comme une marchandise", je suis assez bien placé pour savoir que la vérité derrière un élevage, même "petit" n'est pas beau. Pareil pour les animaleries. D'ailleurs, les deux vont de pair, ne l'oubliez pas. Concernant les particuliers, même verdict : stérilisez vos animaux plutôt que d'en tirer profit en vendant les bébés, merci. Les gens qui "donnent contre bon soin" m'agace également, car le "bon soin" finalement, personne ne s'en assure et on retrouve très souvent ces animaux abandonnés...

4/ Concernant Meizu ! Puisque l'adoption de Meizu a suscité des remarques plus que désagréable de certaines personnes, sachez juste que votre avis, je m'en tamponne, mais royal. J'ai partagé son "adoption" sur mes réseaux sociaux, parce que j'avais envie de partager ce moment qui marque nos vies, notre quotidien. À aucun moment je n'ai fait ça pour me donner une bonne image. Si je voulais me donner une belle image de végane, croyez-moi, j'aurai bien plus croustillant, choc en réserve ! Je n'ai pas besoin de "prouver" mon véganisme en agissant ainsi, merci ! J'ai adopté Meizu parce que je suis tombée amoureuse de lui. Peut-être effectivement que voir des animaux en souffrance à jouer un rôle, peut-être pas. En attendant, il ronronne comme un ouf actuellement et même lui il rigole des conneries que j'ai pu recevoir dernièrement ! 

Je vous laisse avec quelques photos de lui, justement, kiffant sa nouvelle vie ;) 




You Might Also Like

29 commentaires:

  1. Hello ! N'étant pas Vegan, je n'ai pas forcément mon mot à dire sur le terme "animal de compagnie", qui ne me choque pas mais que je n'aime pas forcément aussi ! Mais je te rejoins sur certains points, notamment le fait qu'un animal vivant chez quelqu'un qui aime les animaux sera clairement plus heureux que dans la rue ou en assoc'... Même si quelque part, il n'est pas libre.. Bref, je suis aussi une amoureuse de mes chats, qui, pour moi, passeront toujours avant certaines personnes ! Et comment ne pas craquer face à la bouille de Meizu <3 #blackcatslover
    Bise à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Végane ou pas, tu as ton mot à dire hein :)
      Je n'aime pas le mot, car ça fait genre... L'animal est un accessoire, un truc passe temps, je sais pas comment l'expliquer, mais j'aime pas ce mot bien avant d'être végane pour le coup !
      C'est vrai qu'ils ne sont pas libres, malheureusement ils ne décident pas de leurs nourritures, leurs santés... Mais, dans ces cas-là, on peut faire la comparaison avec les personnes ayant des handicaps... Finalement, dans des familles comme nous, j'entends, ils sont un peu comme nos enfants, alors je ne pense vraiment pas que ce soit mal !

      Bises à toi aussi et aux potes poilus !

      Supprimer
  2. Je kiffe, je surkiffe les coms de Gladys...et sa vidéo !!...
    En un mot, je l'adore graaave !!
    Bravo à toi qui fait tant pour notre cause ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fais pas plus que les autres activistes, hein !
      Bisous ♥

      Supprimer
  3. Bonjour,

    Véganisme et animaux de compagnie, ...., je ne vois pas où est le problème. Hommes et animaux sont faits pour vivre ensemble (de mon point de vue), et effectivement, adopter un p'tit loulou qui vivait, dans la rue, ou à la spa, bref le recueillir tout simplement, quoi de plus normal, c'est lui sauver la vie. Dans notre société, les animaux ne peuvent pas vivre en liberté, nous devons donc prendre soin d'eux. J'ai deux chats adoptés à la spa, qui font ce qu'ils veulent. J'entends par là, que chacun à son caractère et fait ce que bon lui semble. Plus deux autres chats, une minette recueillie et son "fils", un grand dadais .... La minette est quasi inapprochable. Cela fait 5 ans qu'elle vit à la maison et reste très craintive. Ca ne l'empêche pas de tomber à mes pieds et de faire le saucisson (sur le dos pattes en l'air...) quand c'est l'heure du casse-croute par exemple... J'ai dû ruser pour l'attraper afin de la faire stériliser. Bref, les chats font la loi ! Tout libre qu'ils soient, ça ne les empêche nullement d'être des petits moteurs ronronnant quand ça leur chante !
    Je précise, je ne suis pas végane, même si la condition des animaux me parle et à ma façon j'essaie d'aider et de faire bouger les choses. Je donne un coup de main à la spa, signe toutes les pétitions de défense des animaux, je parle de la cause animal, (y'a du boulot), et je mange le moins de viande possible, (j'espère ne plus en manger). Je ne suis pas parfaite, c'est sûr, mais la perfection n'existe pas. Il n'y a que le coeur que l'on met dans nos actions et la croyance en ce que nous faisons qui finirons j'espère par changer les habitudes et permettre de prendre conscience que l'animal est un être sensible et donc peut souffrir si on le traite mal.
    Voilà, c'est tout ce que je voulais dire, un petit encouragement à ma façon pour ce beau geste d'adoption.
    Je kiffe les chats !
    Val

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ! Eh bien, entre véganes, le sujet "animaux de compagnie" est un réel débat... Malheureusement ! Je ne suis pas vraiment d'accord avec ceux qui disent que les véganes devraient ne pas avoir d'animaux. Je suis d'accord avec ton commentaire, dans notre société, les chiens, chats ou autres animaux "domestiques" ont besoin des humains... J'ai trois chats, Meizu et deux autres qui étaient abandonné... Sans nous, ils seraient certainement mort aujourd'hui.
      Merci pour ton commentaire avec lequel je suis totalement d'accord !

      Supprimer
  4. Tu n'as pas d'animaux de compagnie vu que ce sont des chats ! Par contre ces derniers ont des humains de compagnie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'approuve ! Les chats n'ont pas de maîtres, ce sont eux nos maîtres 😂

      Supprimer
    2. tu es portier pour chaaattt ....!!!!

      Supprimer
  5. Coucou !
    En fin de compte j'ai écouté ta vidéo ! J'ai du mal à comprendre certaines personnes...
    Pour moi être végane c'est aimer les animaux quels qu'ils soient et faire mon possible pour qu'ils ne souffrent pas. Les chats ou chiens sont bien avec nous qui les aimons. Je ne me sens pas mal du tout d'avoir sauvé des chats de la spa ...
    Tu as très bien fait d'adopter cet adorable Meyzu, et c'est nul de dire l'inverse :o)
    Aimer les animaux, même de "compagnie", (ceux qui nous tiennent compagnie et à qui nous tenons compagnie aussi) c'est tenter de leur donner la plus belle vie qui soit :o)Tu as raison de rester toi-même !
    Nat"Blogueuse à chat <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai du mal aussi, surtout avec ce genre d'idées... Mes chats sont les rois, ils me font faire tout ce qu'ils veulent... Alors je ne pense pas du tout les exploiter. Nous vivons avec eux, ils sont libres de vivre comme des êtres sensibles à part entière...

      Supprimer
  6. Les chiffres parlent d'eux-mêmes, un chat "libre" vit moins de 10 ans un chat en "captivité" chez des vilains humains qui prennent soin de lui, plus de 20 ans ! Ah si les animaux pouvaient parler... Mon ancien chat était dans la rue et miaulait à fendre l'âme en plein hiver. Il avait froid, il avait faim. Il a décidé de rester. Un jour il a escaladé le mur du jardin. Envie de liberté. Des gosses l'ont attrapé et s'en sont servit de ballon de foot. Il est revenu et n'a plus jamais tenter de repartir. Il a vécu jusqu'à 24 ans.
    Séquestrer des animaux pour en faire le commerce ou les "séquestrer" pour en prendre soin, leur apporter amour et confort ce n'est pas la même chose et ce n'est pas incompatible avec un engagement pour la cause animale.
    Bravo pour l'adoption de Meizu !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu prêche une convaincue ! J'ai également beaucoup de mal à comprendre ce raisonnement de certaines personnes véganes sur les animaux "de compagnie". Je ne sais pas... Ils préfèrent les voir souffrir, mourir dans la rue ? C'est mieux de les entasser toute leur vie dans des cages, boxs en refuge ?
      Je ne pense pas, pas du tout !

      24 ans ! Je rêve de pouvoir les voir vivre tous les trois aussi longtemps. Ils n'ont qu'entre 5 & 3 ans et j'ai déjà peur du jour où ils nous quitteront...

      Supprimer
  7. Oui, c'est ça. Ils nous font faire ce qu'ils veulent !
    Et ce ne sont pas des animaux domestiques, ils font partie de la famille.
    Val

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement. Moi, ce sont mes bébés. Autant je ne veux pas d'enfants, autant avec eux je suis une maman limitée trop protectrice. Genre tu viens chez moi, tu cries pas pour ne pas affoler Meizu qui n'a pas la vue, ni pour Tali qui est toujours vite peureuse de l'homme et tu n’embêtes pas Wiko qui aime la tranquillité ! Haha
      ET, tu fais attention ou tu poses tes gros pieds, car oui ils aiment se foutre dans le passage, mais ils ont le droit ! (Autant te dire, que les personnes qui considèrent les animaux comme juste des "animaux ne" sont pas très bien traités chez moi !

      Supprimer
  8. coucou!!! je suis tout à fait d'accord avec toi, et merci de les avoir sauvé tous les 3! ils sont adorables et je suis fiére d'être leur tata !! comme le dit Le barbu un peu plus haut, nous sommes plus leurs esclaves qu'autre chose! lol :p je suis moi-même leur reposoir, leur matelas, leur portiére ... gros bisous et à bientôt <3
    La vieille à chats

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AWWW TATA QUI DÉCHIRE !

      Merci à vous d’être des amours avec nous... 5 ! D'ailleurs, Meizu me dit a l'oreille que les câlins de tata lui manque...

      Supprimer
  9. Je suis végane et responsable dans une association de protection féline. Je ne vois pas du tout où est la contradiction.

    Meizu est un chat adulte, noir et aveugle. Clairement, ses chances d'adoption étaient extrêmement réduites. Il a une chance incroyable d'avoir trouvé un foyer aimant où on va prendre soin de lui et où il va pouvoir vivre sereinement et bien entouré.

    Les chats "domestiques" ont été apprivoisés par l'homme depuis des siècles. De ce fait, ils ont perdu leurs aptitudes à la vie sauvage. Notre responsabilité est donc de leur offrir un environnement sécuritaire, dans lequel ils peuvent s'épanouir (oui, oui, c'est comme dans Le Petit Prince). Les personnes qui te font ces critiques ne se rendent pas compte qu'un chat comme Meizu dans la rue n'aurait pas survécu longtemps hélas, aussi bien par manque de soin pour son uvéite, que par l'impossibilité de chasser et donc de se nourrir convenablement. Sans parler du danger que représente l'humain, les températures hivernales ou estivales...

    J'aimerais vraiment savoir ce que font tes détracteurs végans quand ils libèrent une vache, un cochon, un lapin, une poule ... (où comment ils imaginent que ça se passe) ?? Je m'y connais moins qu'en protection féline mais la plupart du temps, j'imagine qu'ils trouvent une place dans un sanctuaire ou chez des particuliers ! Je ne crois pas qu'ils les relâchent en pleine nature, ce qui serait si on suit leur raisonnement le plus logique... Enfin bon, on n'est pas à quelques contradictions près...

    En tout cas, félicitation pour cette belle adoption ! Les chats noirs, moches, borgnes, vieux, handicapés, malades ou associables ont aussi le droit à un foyer.

    Emma (mémère à chat depuis sa naissance et de mère en fille)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'approuve tout ce que tu dis dans ton commentaire, je n'aurai pas pu dire mieux, à vrai dire ! Je crois, malheureusement, que les véganes qui se sont permis de critiquer cette "adoption", n'ont pas conscience de ce qu'est la vie des chiens, chats dans la rue... Ou alors, ils se disent "Oui, mais ils sont libres !" Libres de quoi au juste ? Ne pas pouvoir se nourrir correctement ? Risquer sa vie, sans cesse ? Génial...

      Je pense que les personnes qui m'ont critiqué non pas fait et ne feront pas de libération. J'ai d'ailleurs, déjà entendue une végane dire que les refuges et sanctuaire ne servaient à rien, justement... La bonne blague.

      Mais, finalement, je m'en tape ! Meizu est heureux, il reprend du poids, il s'amuse... C'est le plus important !
      Bisous d'une vieille à chats également ♥

      Supprimer
  10. Coucou ! 0/ ( ooouh ça fait longtemps que je ne suis pas passée par là. )
    Je n'ai jamais compris en quoi être Végane et avoir des animaux était incompatible. Pour moi un animal, lorsqu'on l'adopte, c'est comme adopter un enfant. C'est un être vivant, un individu en plus dans la famille qui a des besoins et des envies, et aussi des humeurs et un comportement. Enfin, je vois pas. Je prends pas ça comme une possession. C'est un ajout de membre de la famille.

    Après au niveau de la monétisation d'un animal hum... Mon avis est partagé. D'un côté je trouve ça un peu glauque et de l'autre c'est s'assurer que la personne qui "achète" le veut vraiment. L'argent est indicateur de bcp de choses... Mais je ne sais pas vraiment quoi en penser :/

    En passant Meyzu a une bouille trop mimi :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ;) désolé pour le temps de réponse, je ne suis pas très présente ici non plus en ce moment !
      Je suis d'accord avec toi pour la première partie de ton commentaire. Nos trois chats, c'est nos bébés. Ils ne manquent jamais de rien et nous faisons toujours au mieux pour eux, ça me semble d'une évidence folle... Pour moi, ils ne m'appartiennent pas. Nous vivons ensemble, nos sommes une famille, tout simplement !

      Pour l'achat des animaux, je suis clairement CONTRE. Donner de l'argent aux associations, quand on adopte : OUI. Parce que ça aide les refuges, sanctuaires pour les autres animaux et c'est un "gage" de sérieux, également.
      En revanche, les animaleries, élevages... NON ! C'est du business, rien de plus. Souvent les animaux se reproduisent encore et encore, jusqu'à épuisement. Avec sa mère, sa sœur, son grand mère, sa fille et ils meurent jeunes avec la consanguinité. Mais, en version officielle on dit "les chats/chiens purs races ne vivent pas vieux", bah oui, logique...

      Merci pour Meizu, j'approuve : une gueule d'ange ♥

      Supprimer
  11. "Un chat aveugle ça sert à rien"... Depuis quand un chat doit nous SERVIR à quelque chose ?! C'est fou de pouvoir dire des choses comme ceci.
    Pour ma part je pense que l'adoption permet de leur offrir une belle vie et de l'amour. Notre premier chat vient des laboratoires où il servait pour des tests, donc évidemment qu'il est mieux chez nous. Et notre second chat a été abandonné pendant les grandes vacances, lorsqu'on l'a trouvé dehors il était dans un état terrible et je suis certaine qu'il est très heureux d'être chez nous maintenant :) Désormais ce sont des membres de ma famille, on se bat pour leur santé et on fait tout pour qu'ils soient heureux.
    Par contre, comme toi je suis contre l'élevage, comme tu le dis il y a suffisamment d'animaux malheureux qui attendent une famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas vraiment surprenant que nous ayons le même avis sur le sujet ;)

      Nos chats sont nos bébés ♥

      Supprimer
  12. Bonjour Gladwood!
    Je découvre ton blog aujourd'hui et cette vidéo tombe à pic. Je suis vegane, et je viens de sauver un chat dans la rue qui avait été mordu par des rats. Je fais famille d'accueil en attendant de lui trouver une famille d'adoption.
    personnellement, je te rejoins sur le fait qu'ils sont probablement plus heureux chez des humains que dans la rue, mais j'ai quand même un questionnement sur les clans. Je m'explique: les chats vivant dans des maisons sont généralement seuls, alors que dans la rue, ils sont en clan. Du coup, cela ne leur manque-t-il pas? Je pense que personne n'est en mesure de le dire. Bien que nos intentions sont louables, parfois je me demande si ce chaton que j'ai receuilli est heureux ou non avec moi.
    Et l'autre question qui pour le coup me dérange bcp, c'est: que donner à manger à ton chat? Etant vegane, je refuse d'acheter des produits issus de l'exploitation animale. Mon porte-monnaie est donc mon bulletin de vote quotidien. Et là est le paradoxe: puisque les chats ne sont pas vegans et qu'en même temps leur acheter des plats à base de poisson ou de poulet me dérange (c'est une forme de spécisme, pourquoi tel poisson ou tel poulet doit-il mourir pour ce chat qu'il ne chasse pas lui-même?), je me retrouve dans une situation délicate. Toi tu fais comment?

    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ;)
      Concernant le chat et la meute, je t'avoue que mon premier chat semble beaucoup plus heureux et serein depuis qu'ils sont plusieurs. C'est le petit chef de la meute ;) (Je fais partie de sa meute, bien évidemment !)

      Concernant l'alimentation, je n'ai pas réellement d'avis. Mon premier, Wiko, je ne pourrais pas le faire devenir végane, il a des problèmes de santé, il doit donc suivre un régime particulier et malheureusement, ce type de croquettes n'existe pas en "végane".

      Alors, oui, acheter des croquettes sans matières animales, c'est l'idéal pour notre éthique. Mais pour les chats ? (Le chien était un omnivore comme l'humain, une alimentation végétale est tout à faite possible !) Les chats sont des carnivores. Et nous n'avons actuellement pas assez de recul pour savoir si une alimentation végétale est bonne ou non, pour eux, sur le long terme. Du coup, je suis vraiment sceptique. De plus, les croquettes sont faites avec les déchets, des déchets d'abattoirs. Alors, les animaux mangent les restes des humains. Alors, qu'ont en achète ou pas, tant que le monde n'est pas végétarien au moins, il y en aura toujours.

      Dans ma tete, cette question d'alimentation végane pour nos animaux ne sera qu'un réel questionnement que lorsque les hommes ne consommeront plus de cadavre.

      Supprimer
  13. Je ne sais pas si tu répondras à ce commentaire vu que ton article date un peu. Je suis tombé sur ton blog par hasard grâce à Hellocoton et j'ai donc parcouru ton blog. Je tiens à réagir à cet article, tout d'abord je tiens à préciser que je ne suis pas Vegan mais cela ne veut pas dire que je ne suis pas touchée par la cause animale pour autant. Je suis assez choquée que certains Vegan te reproche d'avoir adopté un chat. Bien au contraire pour moi tu as offert une très belle vie à ce pépère qui n'avait jusqu'à croiser ton chemin pas eut de chance dans sa vie. Je suis totalement contre acheter un animal comme tu le dis il y en a assez qui ne demandent qu'à être heureux. Pour moi on adopte un animal par amour pas pour sa race ou sa "beauté". Bien sur que non les chiens et chats dans la rue ne sont pas heureux comme tu l'as très bien dit ils ne font que survivre. Je nourris régulièrement 2 chattes sauvages, je ne peux pas les adoptés car elles ne se laisse pas approcher suffisamment mais j'essaye à ma façon de les aider comme je peux. Pourtant ils ont vraiment besoin de nous et certains ont vraiment envie de trouver un foyer. J'ai trouvé ma Mila dans la rue où c'est plutôt elle qui nous à trouver car elle nous à littéralement sauter dessus et elle ne nous à plus lâcher. Je peux te dire qu'aujourd'hui elle est la plus heureuse du monde et je suis persuadé qu'elle n'aurait pas survécu longtemps si elle était resté à la rue. Ce n'est pas un animal de compagnie ni un chat pour moi c'est mon bébé à poils tout simplement.
    Bref tout ça pour dire que même si je ne suis pas Vegan je partage ton point de vue et je trouve que tu es une belle personne.
    Dsl pour ce commentaire si long :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déja, merci pour Mila, je suis certaine qu'elle est heureuse et bien en forme avec toi. Bien plus que dans la rue, seule...

      Pour la suite, j'aimerais que tous les véganes voient les choses comme toi... Eux qui se disent mais de TOUS les animaux, ne sont même pas capable de voir l'importance dans notre société de venir en aide aux chats, chiens qui sont en refuge ou dans la rue... C'est pathétique, quand même !

      Supprimer
  14. Je te trouve a laise devant la camera ! Pourrai tu faire une vidéo sur l'histoire de tes chats ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ;) Merci, mais pourtant, je ne suis vraiment vraiment pas bien devant une caméra haha ! (Mais si ca ne se remarque pas, tant mieux !)

      Pour l'histoire des petits amours, je ne sais pas, je pense pas que ce soit tres "intéressant" pour les gens, mais si tu veux, j'ai fait un article quand on a récupérer Tali, la petite femelle !

      Supprimer

Animaux domestique et véganisme, compatible ?

Hey, bien le bonjour l'internet ! Aujourd'hui je reviens vaguement à l'écrit et rapidement en vidéo... (Comme quoi, rien n'est impossible !) Dans mon dernier article, je vous parle brièvement de l'adoption d'un nouveau chat. J'ai eu des retours assez négatif sur le véganisme ET les animaux domestiques... Alors j'ai eu envie, une fois de plus de vous donner mon avis !





Par peur qu'on lise mon article sur un ton moralisateur ou quoi, je me suis dit qu'une vidéo serait peut-être plus adaptée. Mais, je ne peux pas m’empêcher d'écrire quelques en lignes en plus... D'autant plus que je suis aussi spontanée à l'écrit qu'en vidéo, donc je ne prépare rien et au montage je me dis que ce n'est pas assez poussé... Bref, je suis un boulet, que voulez-vous !


Pour faire un résumé et revenir sur des choses que je n'ai pas forcément approfondies dans ma vidéo, je m'autorise ces quelques lignes supplémentaires : 

1/ Bien que nous appelions les animaux qui vivent avec nous "animaux de compagnie", il va sans dire que pour moi, ce sont des êtres vivants, sensibles égaux à nous, humain. Ils ont leurs caractères, humeurs, préférences, habitudes et nous n'allons jamais contre ça. Lorsque je dis "mes" ce n'est pas de l'appartenance, mais de l'amour. C'est peut-être de l'appartenance, finalement... Vu que je suis possessive avec les gens que j'aime...

2/ Lorsque je parle des animaux malheureux dans la rue, en survie, je ne parle pas de la triste réalité qui est : la fourrière et l'euthanasie. Un animal dans la rue n'y reste généralement pas longtemps (sauf les chats, un peu plus "doué" pour la fuite...) Malheureusement, la plupart du temps un chien, chat trouvé ira en fourrière, puis en SPA et si "trop vieux", "trop malade", finira euthanasier.
Les autres, attendrons des semaines, des mois, des années une famille dans des box franchement limite "par faute de moyen" quand on connait les chiffres des dons de la SPA, on rigole jaune. 

3/ Dans la partie "je considère l'animal comme une marchandise", je suis assez bien placé pour savoir que la vérité derrière un élevage, même "petit" n'est pas beau. Pareil pour les animaleries. D'ailleurs, les deux vont de pair, ne l'oubliez pas. Concernant les particuliers, même verdict : stérilisez vos animaux plutôt que d'en tirer profit en vendant les bébés, merci. Les gens qui "donnent contre bon soin" m'agace également, car le "bon soin" finalement, personne ne s'en assure et on retrouve très souvent ces animaux abandonnés...

4/ Concernant Meizu ! Puisque l'adoption de Meizu a suscité des remarques plus que désagréable de certaines personnes, sachez juste que votre avis, je m'en tamponne, mais royal. J'ai partagé son "adoption" sur mes réseaux sociaux, parce que j'avais envie de partager ce moment qui marque nos vies, notre quotidien. À aucun moment je n'ai fait ça pour me donner une bonne image. Si je voulais me donner une belle image de végane, croyez-moi, j'aurai bien plus croustillant, choc en réserve ! Je n'ai pas besoin de "prouver" mon véganisme en agissant ainsi, merci ! J'ai adopté Meizu parce que je suis tombée amoureuse de lui. Peut-être effectivement que voir des animaux en souffrance à jouer un rôle, peut-être pas. En attendant, il ronronne comme un ouf actuellement et même lui il rigole des conneries que j'ai pu recevoir dernièrement ! 

Je vous laisse avec quelques photos de lui, justement, kiffant sa nouvelle vie ;) 




Share This Article:

CONVERSATION

29 commentaires :

  1. Hello ! N'étant pas Vegan, je n'ai pas forcément mon mot à dire sur le terme "animal de compagnie", qui ne me choque pas mais que je n'aime pas forcément aussi ! Mais je te rejoins sur certains points, notamment le fait qu'un animal vivant chez quelqu'un qui aime les animaux sera clairement plus heureux que dans la rue ou en assoc'... Même si quelque part, il n'est pas libre.. Bref, je suis aussi une amoureuse de mes chats, qui, pour moi, passeront toujours avant certaines personnes ! Et comment ne pas craquer face à la bouille de Meizu <3 #blackcatslover
    Bise à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Végane ou pas, tu as ton mot à dire hein :)
      Je n'aime pas le mot, car ça fait genre... L'animal est un accessoire, un truc passe temps, je sais pas comment l'expliquer, mais j'aime pas ce mot bien avant d'être végane pour le coup !
      C'est vrai qu'ils ne sont pas libres, malheureusement ils ne décident pas de leurs nourritures, leurs santés... Mais, dans ces cas-là, on peut faire la comparaison avec les personnes ayant des handicaps... Finalement, dans des familles comme nous, j'entends, ils sont un peu comme nos enfants, alors je ne pense vraiment pas que ce soit mal !

      Bises à toi aussi et aux potes poilus !

      Supprimer
  2. Je kiffe, je surkiffe les coms de Gladys...et sa vidéo !!...
    En un mot, je l'adore graaave !!
    Bravo à toi qui fait tant pour notre cause ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fais pas plus que les autres activistes, hein !
      Bisous ♥

      Supprimer
  3. Bonjour,

    Véganisme et animaux de compagnie, ...., je ne vois pas où est le problème. Hommes et animaux sont faits pour vivre ensemble (de mon point de vue), et effectivement, adopter un p'tit loulou qui vivait, dans la rue, ou à la spa, bref le recueillir tout simplement, quoi de plus normal, c'est lui sauver la vie. Dans notre société, les animaux ne peuvent pas vivre en liberté, nous devons donc prendre soin d'eux. J'ai deux chats adoptés à la spa, qui font ce qu'ils veulent. J'entends par là, que chacun à son caractère et fait ce que bon lui semble. Plus deux autres chats, une minette recueillie et son "fils", un grand dadais .... La minette est quasi inapprochable. Cela fait 5 ans qu'elle vit à la maison et reste très craintive. Ca ne l'empêche pas de tomber à mes pieds et de faire le saucisson (sur le dos pattes en l'air...) quand c'est l'heure du casse-croute par exemple... J'ai dû ruser pour l'attraper afin de la faire stériliser. Bref, les chats font la loi ! Tout libre qu'ils soient, ça ne les empêche nullement d'être des petits moteurs ronronnant quand ça leur chante !
    Je précise, je ne suis pas végane, même si la condition des animaux me parle et à ma façon j'essaie d'aider et de faire bouger les choses. Je donne un coup de main à la spa, signe toutes les pétitions de défense des animaux, je parle de la cause animal, (y'a du boulot), et je mange le moins de viande possible, (j'espère ne plus en manger). Je ne suis pas parfaite, c'est sûr, mais la perfection n'existe pas. Il n'y a que le coeur que l'on met dans nos actions et la croyance en ce que nous faisons qui finirons j'espère par changer les habitudes et permettre de prendre conscience que l'animal est un être sensible et donc peut souffrir si on le traite mal.
    Voilà, c'est tout ce que je voulais dire, un petit encouragement à ma façon pour ce beau geste d'adoption.
    Je kiffe les chats !
    Val

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ! Eh bien, entre véganes, le sujet "animaux de compagnie" est un réel débat... Malheureusement ! Je ne suis pas vraiment d'accord avec ceux qui disent que les véganes devraient ne pas avoir d'animaux. Je suis d'accord avec ton commentaire, dans notre société, les chiens, chats ou autres animaux "domestiques" ont besoin des humains... J'ai trois chats, Meizu et deux autres qui étaient abandonné... Sans nous, ils seraient certainement mort aujourd'hui.
      Merci pour ton commentaire avec lequel je suis totalement d'accord !

      Supprimer
  4. Tu n'as pas d'animaux de compagnie vu que ce sont des chats ! Par contre ces derniers ont des humains de compagnie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'approuve ! Les chats n'ont pas de maîtres, ce sont eux nos maîtres 😂

      Supprimer
    2. tu es portier pour chaaattt ....!!!!

      Supprimer
  5. Coucou !
    En fin de compte j'ai écouté ta vidéo ! J'ai du mal à comprendre certaines personnes...
    Pour moi être végane c'est aimer les animaux quels qu'ils soient et faire mon possible pour qu'ils ne souffrent pas. Les chats ou chiens sont bien avec nous qui les aimons. Je ne me sens pas mal du tout d'avoir sauvé des chats de la spa ...
    Tu as très bien fait d'adopter cet adorable Meyzu, et c'est nul de dire l'inverse :o)
    Aimer les animaux, même de "compagnie", (ceux qui nous tiennent compagnie et à qui nous tenons compagnie aussi) c'est tenter de leur donner la plus belle vie qui soit :o)Tu as raison de rester toi-même !
    Nat"Blogueuse à chat <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai du mal aussi, surtout avec ce genre d'idées... Mes chats sont les rois, ils me font faire tout ce qu'ils veulent... Alors je ne pense pas du tout les exploiter. Nous vivons avec eux, ils sont libres de vivre comme des êtres sensibles à part entière...

      Supprimer
  6. Les chiffres parlent d'eux-mêmes, un chat "libre" vit moins de 10 ans un chat en "captivité" chez des vilains humains qui prennent soin de lui, plus de 20 ans ! Ah si les animaux pouvaient parler... Mon ancien chat était dans la rue et miaulait à fendre l'âme en plein hiver. Il avait froid, il avait faim. Il a décidé de rester. Un jour il a escaladé le mur du jardin. Envie de liberté. Des gosses l'ont attrapé et s'en sont servit de ballon de foot. Il est revenu et n'a plus jamais tenter de repartir. Il a vécu jusqu'à 24 ans.
    Séquestrer des animaux pour en faire le commerce ou les "séquestrer" pour en prendre soin, leur apporter amour et confort ce n'est pas la même chose et ce n'est pas incompatible avec un engagement pour la cause animale.
    Bravo pour l'adoption de Meizu !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu prêche une convaincue ! J'ai également beaucoup de mal à comprendre ce raisonnement de certaines personnes véganes sur les animaux "de compagnie". Je ne sais pas... Ils préfèrent les voir souffrir, mourir dans la rue ? C'est mieux de les entasser toute leur vie dans des cages, boxs en refuge ?
      Je ne pense pas, pas du tout !

      24 ans ! Je rêve de pouvoir les voir vivre tous les trois aussi longtemps. Ils n'ont qu'entre 5 & 3 ans et j'ai déjà peur du jour où ils nous quitteront...

      Supprimer
  7. Oui, c'est ça. Ils nous font faire ce qu'ils veulent !
    Et ce ne sont pas des animaux domestiques, ils font partie de la famille.
    Val

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement. Moi, ce sont mes bébés. Autant je ne veux pas d'enfants, autant avec eux je suis une maman limitée trop protectrice. Genre tu viens chez moi, tu cries pas pour ne pas affoler Meizu qui n'a pas la vue, ni pour Tali qui est toujours vite peureuse de l'homme et tu n’embêtes pas Wiko qui aime la tranquillité ! Haha
      ET, tu fais attention ou tu poses tes gros pieds, car oui ils aiment se foutre dans le passage, mais ils ont le droit ! (Autant te dire, que les personnes qui considèrent les animaux comme juste des "animaux ne" sont pas très bien traités chez moi !

      Supprimer
  8. coucou!!! je suis tout à fait d'accord avec toi, et merci de les avoir sauvé tous les 3! ils sont adorables et je suis fiére d'être leur tata !! comme le dit Le barbu un peu plus haut, nous sommes plus leurs esclaves qu'autre chose! lol :p je suis moi-même leur reposoir, leur matelas, leur portiére ... gros bisous et à bientôt <3
    La vieille à chats

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AWWW TATA QUI DÉCHIRE !

      Merci à vous d’être des amours avec nous... 5 ! D'ailleurs, Meizu me dit a l'oreille que les câlins de tata lui manque...

      Supprimer
  9. Je suis végane et responsable dans une association de protection féline. Je ne vois pas du tout où est la contradiction.

    Meizu est un chat adulte, noir et aveugle. Clairement, ses chances d'adoption étaient extrêmement réduites. Il a une chance incroyable d'avoir trouvé un foyer aimant où on va prendre soin de lui et où il va pouvoir vivre sereinement et bien entouré.

    Les chats "domestiques" ont été apprivoisés par l'homme depuis des siècles. De ce fait, ils ont perdu leurs aptitudes à la vie sauvage. Notre responsabilité est donc de leur offrir un environnement sécuritaire, dans lequel ils peuvent s'épanouir (oui, oui, c'est comme dans Le Petit Prince). Les personnes qui te font ces critiques ne se rendent pas compte qu'un chat comme Meizu dans la rue n'aurait pas survécu longtemps hélas, aussi bien par manque de soin pour son uvéite, que par l'impossibilité de chasser et donc de se nourrir convenablement. Sans parler du danger que représente l'humain, les températures hivernales ou estivales...

    J'aimerais vraiment savoir ce que font tes détracteurs végans quand ils libèrent une vache, un cochon, un lapin, une poule ... (où comment ils imaginent que ça se passe) ?? Je m'y connais moins qu'en protection féline mais la plupart du temps, j'imagine qu'ils trouvent une place dans un sanctuaire ou chez des particuliers ! Je ne crois pas qu'ils les relâchent en pleine nature, ce qui serait si on suit leur raisonnement le plus logique... Enfin bon, on n'est pas à quelques contradictions près...

    En tout cas, félicitation pour cette belle adoption ! Les chats noirs, moches, borgnes, vieux, handicapés, malades ou associables ont aussi le droit à un foyer.

    Emma (mémère à chat depuis sa naissance et de mère en fille)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'approuve tout ce que tu dis dans ton commentaire, je n'aurai pas pu dire mieux, à vrai dire ! Je crois, malheureusement, que les véganes qui se sont permis de critiquer cette "adoption", n'ont pas conscience de ce qu'est la vie des chiens, chats dans la rue... Ou alors, ils se disent "Oui, mais ils sont libres !" Libres de quoi au juste ? Ne pas pouvoir se nourrir correctement ? Risquer sa vie, sans cesse ? Génial...

      Je pense que les personnes qui m'ont critiqué non pas fait et ne feront pas de libération. J'ai d'ailleurs, déjà entendue une végane dire que les refuges et sanctuaire ne servaient à rien, justement... La bonne blague.

      Mais, finalement, je m'en tape ! Meizu est heureux, il reprend du poids, il s'amuse... C'est le plus important !
      Bisous d'une vieille à chats également ♥

      Supprimer
  10. Coucou ! 0/ ( ooouh ça fait longtemps que je ne suis pas passée par là. )
    Je n'ai jamais compris en quoi être Végane et avoir des animaux était incompatible. Pour moi un animal, lorsqu'on l'adopte, c'est comme adopter un enfant. C'est un être vivant, un individu en plus dans la famille qui a des besoins et des envies, et aussi des humeurs et un comportement. Enfin, je vois pas. Je prends pas ça comme une possession. C'est un ajout de membre de la famille.

    Après au niveau de la monétisation d'un animal hum... Mon avis est partagé. D'un côté je trouve ça un peu glauque et de l'autre c'est s'assurer que la personne qui "achète" le veut vraiment. L'argent est indicateur de bcp de choses... Mais je ne sais pas vraiment quoi en penser :/

    En passant Meyzu a une bouille trop mimi :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ;) désolé pour le temps de réponse, je ne suis pas très présente ici non plus en ce moment !
      Je suis d'accord avec toi pour la première partie de ton commentaire. Nos trois chats, c'est nos bébés. Ils ne manquent jamais de rien et nous faisons toujours au mieux pour eux, ça me semble d'une évidence folle... Pour moi, ils ne m'appartiennent pas. Nous vivons ensemble, nos sommes une famille, tout simplement !

      Pour l'achat des animaux, je suis clairement CONTRE. Donner de l'argent aux associations, quand on adopte : OUI. Parce que ça aide les refuges, sanctuaires pour les autres animaux et c'est un "gage" de sérieux, également.
      En revanche, les animaleries, élevages... NON ! C'est du business, rien de plus. Souvent les animaux se reproduisent encore et encore, jusqu'à épuisement. Avec sa mère, sa sœur, son grand mère, sa fille et ils meurent jeunes avec la consanguinité. Mais, en version officielle on dit "les chats/chiens purs races ne vivent pas vieux", bah oui, logique...

      Merci pour Meizu, j'approuve : une gueule d'ange ♥

      Supprimer
  11. "Un chat aveugle ça sert à rien"... Depuis quand un chat doit nous SERVIR à quelque chose ?! C'est fou de pouvoir dire des choses comme ceci.
    Pour ma part je pense que l'adoption permet de leur offrir une belle vie et de l'amour. Notre premier chat vient des laboratoires où il servait pour des tests, donc évidemment qu'il est mieux chez nous. Et notre second chat a été abandonné pendant les grandes vacances, lorsqu'on l'a trouvé dehors il était dans un état terrible et je suis certaine qu'il est très heureux d'être chez nous maintenant :) Désormais ce sont des membres de ma famille, on se bat pour leur santé et on fait tout pour qu'ils soient heureux.
    Par contre, comme toi je suis contre l'élevage, comme tu le dis il y a suffisamment d'animaux malheureux qui attendent une famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas vraiment surprenant que nous ayons le même avis sur le sujet ;)

      Nos chats sont nos bébés ♥

      Supprimer
  12. Bonjour Gladwood!
    Je découvre ton blog aujourd'hui et cette vidéo tombe à pic. Je suis vegane, et je viens de sauver un chat dans la rue qui avait été mordu par des rats. Je fais famille d'accueil en attendant de lui trouver une famille d'adoption.
    personnellement, je te rejoins sur le fait qu'ils sont probablement plus heureux chez des humains que dans la rue, mais j'ai quand même un questionnement sur les clans. Je m'explique: les chats vivant dans des maisons sont généralement seuls, alors que dans la rue, ils sont en clan. Du coup, cela ne leur manque-t-il pas? Je pense que personne n'est en mesure de le dire. Bien que nos intentions sont louables, parfois je me demande si ce chaton que j'ai receuilli est heureux ou non avec moi.
    Et l'autre question qui pour le coup me dérange bcp, c'est: que donner à manger à ton chat? Etant vegane, je refuse d'acheter des produits issus de l'exploitation animale. Mon porte-monnaie est donc mon bulletin de vote quotidien. Et là est le paradoxe: puisque les chats ne sont pas vegans et qu'en même temps leur acheter des plats à base de poisson ou de poulet me dérange (c'est une forme de spécisme, pourquoi tel poisson ou tel poulet doit-il mourir pour ce chat qu'il ne chasse pas lui-même?), je me retrouve dans une situation délicate. Toi tu fais comment?

    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ;)
      Concernant le chat et la meute, je t'avoue que mon premier chat semble beaucoup plus heureux et serein depuis qu'ils sont plusieurs. C'est le petit chef de la meute ;) (Je fais partie de sa meute, bien évidemment !)

      Concernant l'alimentation, je n'ai pas réellement d'avis. Mon premier, Wiko, je ne pourrais pas le faire devenir végane, il a des problèmes de santé, il doit donc suivre un régime particulier et malheureusement, ce type de croquettes n'existe pas en "végane".

      Alors, oui, acheter des croquettes sans matières animales, c'est l'idéal pour notre éthique. Mais pour les chats ? (Le chien était un omnivore comme l'humain, une alimentation végétale est tout à faite possible !) Les chats sont des carnivores. Et nous n'avons actuellement pas assez de recul pour savoir si une alimentation végétale est bonne ou non, pour eux, sur le long terme. Du coup, je suis vraiment sceptique. De plus, les croquettes sont faites avec les déchets, des déchets d'abattoirs. Alors, les animaux mangent les restes des humains. Alors, qu'ont en achète ou pas, tant que le monde n'est pas végétarien au moins, il y en aura toujours.

      Dans ma tete, cette question d'alimentation végane pour nos animaux ne sera qu'un réel questionnement que lorsque les hommes ne consommeront plus de cadavre.

      Supprimer
  13. Je ne sais pas si tu répondras à ce commentaire vu que ton article date un peu. Je suis tombé sur ton blog par hasard grâce à Hellocoton et j'ai donc parcouru ton blog. Je tiens à réagir à cet article, tout d'abord je tiens à préciser que je ne suis pas Vegan mais cela ne veut pas dire que je ne suis pas touchée par la cause animale pour autant. Je suis assez choquée que certains Vegan te reproche d'avoir adopté un chat. Bien au contraire pour moi tu as offert une très belle vie à ce pépère qui n'avait jusqu'à croiser ton chemin pas eut de chance dans sa vie. Je suis totalement contre acheter un animal comme tu le dis il y en a assez qui ne demandent qu'à être heureux. Pour moi on adopte un animal par amour pas pour sa race ou sa "beauté". Bien sur que non les chiens et chats dans la rue ne sont pas heureux comme tu l'as très bien dit ils ne font que survivre. Je nourris régulièrement 2 chattes sauvages, je ne peux pas les adoptés car elles ne se laisse pas approcher suffisamment mais j'essaye à ma façon de les aider comme je peux. Pourtant ils ont vraiment besoin de nous et certains ont vraiment envie de trouver un foyer. J'ai trouvé ma Mila dans la rue où c'est plutôt elle qui nous à trouver car elle nous à littéralement sauter dessus et elle ne nous à plus lâcher. Je peux te dire qu'aujourd'hui elle est la plus heureuse du monde et je suis persuadé qu'elle n'aurait pas survécu longtemps si elle était resté à la rue. Ce n'est pas un animal de compagnie ni un chat pour moi c'est mon bébé à poils tout simplement.
    Bref tout ça pour dire que même si je ne suis pas Vegan je partage ton point de vue et je trouve que tu es une belle personne.
    Dsl pour ce commentaire si long :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déja, merci pour Mila, je suis certaine qu'elle est heureuse et bien en forme avec toi. Bien plus que dans la rue, seule...

      Pour la suite, j'aimerais que tous les véganes voient les choses comme toi... Eux qui se disent mais de TOUS les animaux, ne sont même pas capable de voir l'importance dans notre société de venir en aide aux chats, chiens qui sont en refuge ou dans la rue... C'est pathétique, quand même !

      Supprimer
  14. Je te trouve a laise devant la camera ! Pourrai tu faire une vidéo sur l'histoire de tes chats ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ;) Merci, mais pourtant, je ne suis vraiment vraiment pas bien devant une caméra haha ! (Mais si ca ne se remarque pas, tant mieux !)

      Pour l'histoire des petits amours, je ne sais pas, je pense pas que ce soit tres "intéressant" pour les gens, mais si tu veux, j'ai fait un article quand on a récupérer Tali, la petite femelle !

      Supprimer