Farandole de carton.

12:51 Glad Wood 6 Comments

Nous y voilà. Nous y sommes. Notre appartement actuel est une petite prison pour nous depuis une bonne année. Trop de problèmes. Fuites d'eau, inondations, électricité pas aux normes, appartement avec tous pleins de vices cachés... Plus le temps passe, plus on y découvre des horreurs. Avec, bien évidemment un propriétaire heureux de recevoir son loyer, mais pas plus. 
Ça fait longtemps que je parle ici et sur mes réseaux sociaux de toutes nos galères dans l'appartement. De l'énergie que ça nous prend de toujours devoir vivre dans un truc limite insalubre. Aujourd'hui, c'est bientôt fini. C'est si long et proche à la fois...
Pourtant, je l'ai aimé ce logement. Je le trouvais beau, chaleureux... J'aimais les boiseries, la mezzanine... Je me suis toujours sentie très bien dans "la pièce de vie". Même quand nous avons découvert, les jours de pluie que nous avions deux fuites d'eau, je l'aimais toujours. Un peu moins beau avec des sceaux, certes. Mais très vite j'ai détesté le reste. J'ai détesté la cuisine sous mezzanine, qui rendait la pièce sombre. Du matin au soir, si tu voulais voir quelque chose, il fallait allumer la lumière. J'ai détesté notre chambre, toujours trop humide. La moquette vieillie. Et le fait de devoir la traverser pour accéder à la salle d'eau... Et la salle de bain, justement. L'horreur de ma vie. 
Très vite après notre installation, des taches de moisi sont apparu sur le plafond. Sur les parois de la douche. L'odeur du moisi, qui va avec. On a lutté très fort contre l'humidité, sans JAMAIS comprendre d'où elle venait. Et puis, il y a quelques mois, une fuite d'eau chez la voisine, qui venait de chez nous. Enfin, plutôt du mur de chez nous. En soulevant le pauvre lino, on découvre un sol en bois noir de moisi, d'eau et... Oh, un trou ! J'avais même peur d'aller au WC et de me retrouver chez la voisine, cul nu. C'est sympa, c'est convivial, on adore. 



Alors, j'ai beau t'avoir aimé petit appartement, c'est sans regret que nous fermerons la porte définitivement. On enfermera en même temps toutes les mauvaises ondes que tu dégages, les trucs chelou, les nuits de galère avec nos seaux. Et tout ce qui fait, qu'aujourd'hui je te déteste plus que je t'ai aimé. Sans rancunes. 

En attendant la délivrance, nous vivons dans les cartons. Au début c'est cool, faire des cartons c'est le signe que tu vas partir. Et puis très vite, tu ne sais plus OU mettre les cartons pour continuer de vivre plus ou moins normalement (surtout avec Meizu, je ne veux pas le chambouler, alors je fais au mieux) et puis plus tu en fais, plus il y a du bordel, plus tu ne sais plus quoi mettre dans les cartons... Bref, ça devient vite le gros bordel. J'ai dû virer je ne sais combien de trucs de mon bureau pour pouvoir écrire. Et c'est comme ça a chaque fois que je veux accéder à un endroit / objet, dont on ne se sert pas TOUS les jours. Notre table est inexistante, quelque part sous les papiers, cartons, scotchs... Notre cuisine ne ressemble plus qu'a un champ de bataille, j'ai perdu la moitié de mes fringues dans des cartons... Bref, je suis saoulé, ouais. C'est aussi et surtout le moment ou jamais pour faire du tri. De se séparer enfin de tel ou tel objet, qui ne nous sert plus depuis des années, mais qu'on garde, toujours dans un carton. (La sentimentale que je suis n'a toujours pas réussi a ses débarrasser d'un tee-shirt que ma sœur avait oublié chez moi. Taille 8 ans. Aujourd'hui, elle y passe même plus le cou...)


C'est aussi le moment de retomber sur des souvenirs. Un brin de nostalgie et hop, en carton, on verra plus tard. C'est le moment ou l'on ferme les derniers cartons, on entasse dans un coin de la pièce et surtout on trépigne d'impatience de découvrir la nouvelle vie qui nous attend dans ce nouveau cocon. On referme avec plaisir les années d'avant, on a juste hâte de recommencer, ailleurs

En attendant, je retourne à mes cartons. Les petits derniers. Les bordéliques. Ceux qu'on fait en rapide, car on manque de temps, vous savez ? J’espère pouvoir très vite vous rejoindre, sortir du carton mon ordinateur et partager ici avec vous, tout les "petits" travaux et décoration de notre nouveau chez nous !  En attendant, on se retrouve sur les réseaux sociaux ?


________ Des bisous, KEURKEUR !

You Might Also Like

6 commentaires:

  1. Bon courage ! J'espère que votre nouveau chez vous sera plus... mieux quoi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est ! Bon, en même temps, c'était compliqué de faire PIRE !
      Maintenant on profite du grand luxe d'un appartement qui n'est PAS insalubre ;)

      Supprimer
  2. Coucou toi :)

    Enfin plus de galère d'appartement avec des fuites :) Je te souhaite bien du courage pour ce qu'il vous reste à faire :)

    Bisettes,

    Aurore / Au'riginalité du blog http://auriginalite.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ;)
      Oui, c'est génial, mine de rien d'avoir un appartement propre, lumineux, tout ça, tout ça ! Maintenant il faut qu'on meuble car nous avons beaucoup plus grand qu'avant alors c'est un peu vide ;)

      Bises ♥

      Supprimer
  3. Coucou,
    Bon courage pour ton déménagement !
    Bisous, Audrey du blog: https://dofandcat.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! On s'installe tranquillement, le tout commence à prendre forme ;)

      Supprimer

Farandole de carton.

Nous y voilà. Nous y sommes. Notre appartement actuel est une petite prison pour nous depuis une bonne année. Trop de problèmes. Fuites d'eau, inondations, électricité pas aux normes, appartement avec tous pleins de vices cachés... Plus le temps passe, plus on y découvre des horreurs. Avec, bien évidemment un propriétaire heureux de recevoir son loyer, mais pas plus. 
Ça fait longtemps que je parle ici et sur mes réseaux sociaux de toutes nos galères dans l'appartement. De l'énergie que ça nous prend de toujours devoir vivre dans un truc limite insalubre. Aujourd'hui, c'est bientôt fini. C'est si long et proche à la fois...
Pourtant, je l'ai aimé ce logement. Je le trouvais beau, chaleureux... J'aimais les boiseries, la mezzanine... Je me suis toujours sentie très bien dans "la pièce de vie". Même quand nous avons découvert, les jours de pluie que nous avions deux fuites d'eau, je l'aimais toujours. Un peu moins beau avec des sceaux, certes. Mais très vite j'ai détesté le reste. J'ai détesté la cuisine sous mezzanine, qui rendait la pièce sombre. Du matin au soir, si tu voulais voir quelque chose, il fallait allumer la lumière. J'ai détesté notre chambre, toujours trop humide. La moquette vieillie. Et le fait de devoir la traverser pour accéder à la salle d'eau... Et la salle de bain, justement. L'horreur de ma vie. 
Très vite après notre installation, des taches de moisi sont apparu sur le plafond. Sur les parois de la douche. L'odeur du moisi, qui va avec. On a lutté très fort contre l'humidité, sans JAMAIS comprendre d'où elle venait. Et puis, il y a quelques mois, une fuite d'eau chez la voisine, qui venait de chez nous. Enfin, plutôt du mur de chez nous. En soulevant le pauvre lino, on découvre un sol en bois noir de moisi, d'eau et... Oh, un trou ! J'avais même peur d'aller au WC et de me retrouver chez la voisine, cul nu. C'est sympa, c'est convivial, on adore. 



Alors, j'ai beau t'avoir aimé petit appartement, c'est sans regret que nous fermerons la porte définitivement. On enfermera en même temps toutes les mauvaises ondes que tu dégages, les trucs chelou, les nuits de galère avec nos seaux. Et tout ce qui fait, qu'aujourd'hui je te déteste plus que je t'ai aimé. Sans rancunes. 

En attendant la délivrance, nous vivons dans les cartons. Au début c'est cool, faire des cartons c'est le signe que tu vas partir. Et puis très vite, tu ne sais plus OU mettre les cartons pour continuer de vivre plus ou moins normalement (surtout avec Meizu, je ne veux pas le chambouler, alors je fais au mieux) et puis plus tu en fais, plus il y a du bordel, plus tu ne sais plus quoi mettre dans les cartons... Bref, ça devient vite le gros bordel. J'ai dû virer je ne sais combien de trucs de mon bureau pour pouvoir écrire. Et c'est comme ça a chaque fois que je veux accéder à un endroit / objet, dont on ne se sert pas TOUS les jours. Notre table est inexistante, quelque part sous les papiers, cartons, scotchs... Notre cuisine ne ressemble plus qu'a un champ de bataille, j'ai perdu la moitié de mes fringues dans des cartons... Bref, je suis saoulé, ouais. C'est aussi et surtout le moment ou jamais pour faire du tri. De se séparer enfin de tel ou tel objet, qui ne nous sert plus depuis des années, mais qu'on garde, toujours dans un carton. (La sentimentale que je suis n'a toujours pas réussi a ses débarrasser d'un tee-shirt que ma sœur avait oublié chez moi. Taille 8 ans. Aujourd'hui, elle y passe même plus le cou...)


C'est aussi le moment de retomber sur des souvenirs. Un brin de nostalgie et hop, en carton, on verra plus tard. C'est le moment ou l'on ferme les derniers cartons, on entasse dans un coin de la pièce et surtout on trépigne d'impatience de découvrir la nouvelle vie qui nous attend dans ce nouveau cocon. On referme avec plaisir les années d'avant, on a juste hâte de recommencer, ailleurs

En attendant, je retourne à mes cartons. Les petits derniers. Les bordéliques. Ceux qu'on fait en rapide, car on manque de temps, vous savez ? J’espère pouvoir très vite vous rejoindre, sortir du carton mon ordinateur et partager ici avec vous, tout les "petits" travaux et décoration de notre nouveau chez nous !  En attendant, on se retrouve sur les réseaux sociaux ?


________ Des bisous, KEURKEUR !

Share This Article:

CONVERSATION

6 commentaires :

  1. Bon courage ! J'espère que votre nouveau chez vous sera plus... mieux quoi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est ! Bon, en même temps, c'était compliqué de faire PIRE !
      Maintenant on profite du grand luxe d'un appartement qui n'est PAS insalubre ;)

      Supprimer
  2. Coucou toi :)

    Enfin plus de galère d'appartement avec des fuites :) Je te souhaite bien du courage pour ce qu'il vous reste à faire :)

    Bisettes,

    Aurore / Au'riginalité du blog http://auriginalite.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ;)
      Oui, c'est génial, mine de rien d'avoir un appartement propre, lumineux, tout ça, tout ça ! Maintenant il faut qu'on meuble car nous avons beaucoup plus grand qu'avant alors c'est un peu vide ;)

      Bises ♥

      Supprimer
  3. Coucou,
    Bon courage pour ton déménagement !
    Bisous, Audrey du blog: https://dofandcat.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! On s'installe tranquillement, le tout commence à prendre forme ;)

      Supprimer